FANDOM


À la presque conquête de l'espace est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par François Corteggiani et dessinée par Rachid Nawa. Elle fut publiée pour la première fois le 2 mai 2007 en France. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck avec la petite apparition de Baptiste. L'action se déroule à Donaldville et à 20 km de là.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald s'énerve : aucune petite annonce d'emploi dans le journal ne lui correspond puisque tout est compliqué. Toutefois, une finit par retenir son attention où il est requis de rêver de la Lune. Il se rend donc à l'agence Incognito & Co situé rue de l'entourloupe. L'entretien toutefois ne se passe pas comme prévu : le recruteur panique et s'énerve à l'idée de ce que ce soit Donald, ce qui permet au canard de comprendre que son interlocuteur n'est autre que Balthazar Picsou déguisé.

Le milliardaire tenait à rester incognito puisqu'il compte lancer une agence de voyages intergalactiques avec excursions sur Vénus, Mars ou autres. Et Donald, en tant qu'unique candidat, devra se rendre sur ces planètes pour établir un guide des hôtels et des curiosités touristiques. Et bien évidemment, Donald ne sera pas payé puisqu'il est le neveu de Picsou.

Pour ce faire, Picsou fournit à Donald une vieille fusée qui se débloque dès que tu la touches et un traducteur de dialectes et langues galactiques inventé par Géo Trouvetou. Le décollage se passe bien, Donald partant même dormir un peu, mais l'atterrissage est plus douloureux avec l'impression d'être arrivé avant d'être parti. Donald trouve d'abord un désert avec un autre vaisseau spatial, en forme de tracteur, et une base d'observation spatiale.

Il s'agit en réalité d'une ferme avec un couple de fermiers regardant un film de science-fiction qui se montre alors hostile à l'arrivée de Donald qu'ils prennent pour un martien. Convaincu d'être sur Mars, Donald appelle son oncle Picsou et ce dernier lui préconise d'acheter à prix d'or cette base. Mais le milliardaire comprend que son neveu est en réalité à 20 km de Donaldville et fonce alors pour l'empêcher de faire une erreur. Mais trop tard, Donald a fait un chèque de 100 millions de dollars au fermier. Picsou confisque alors le chèque et s'en suit une grande course-poursuite : le fermier armé de son fusil pourchasse Picsou qui lui-même pourchasse Donald.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Seule la France a publié ce récit, à deux reprises qui plus est. La première fois dans Le Journal de Mickey n°2863 du 2 mai 2007 et la deuxième dans Le Journal de Mickey n°3274 du 18 mars 2015.

Galerie d'imagesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .