FANDOM


À vos marques ! est une histoire de bande dessinée de neuf pages scénarisée par Arthur Faria Jr. et dessinée par Euclides K. Miyaura. Elle fut publiée pour la première fois en juillet 1984 au Brésil. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Gontran Bonheur, John Flairsou, Géo Trouvetou et Filament. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Les championnats olympiques de Donaldville approchent, dans deux mois ça aura lieu. Picsou réquisitionne d'office son neveu Donald pour y participer parce qu'il ne lui coûte rien mais il coule au bout de cinq mètres. Donald retente sa chance mais, sonné, se cogne tête la première contre la pelouse à l'opposée de la piscine. Picsou dit alors renoncer et vouloir un vrai nageur.

Gontran surgit alors mais refuse de faire une longueur afin de ne pas s'épuiser. Il est alors porté par le courant créé par l'ouverture des vannes de la piscine grâce à sa chance. Picsou décide alors de le sponsoriser afin de représenter Picsou-Soir au 200 mètres nage libre mais son neveu refuse : Flairsou l'a déjà sponsorisé et Gontran représentera alors Ici Donaldville. Choqué, Picsou reprend Donald mais ce dernier n'arrive même plus à flotter, ce qui fait que le milliardaire part en pleurant.

De leur côté, Riri, Fifi et Loulou s'entraînent au volley-ball mais le ballon leur échappe et finit sur la tête de Donald qui, assommé, finit par couler dans la piscine. Les enfants constatent que leur oncle est de plus en plus lourd à force de boire la tasse.

Quelques jours plus tard, Picsou trouve la solution : il fera porter une bouée et des brassières à son neveu pour qu'il puisse flotter. Les enfants proposent alors à leur grand-oncle de sponsoriser leur équipe de volley-ball mais le milliardaire hésite. C'est alors que Flairsou déboule et se moque de son concurrent quand il voit Donald avec les bouées. Suite à cela, il accorde le partenariat à l'équipe de volley-ball de ses petits neveux, estimant que la réputation de Picsou-Soir est en jeu.

Picsou s'en va en pleurant et Donald déprime dans son coin. Géo passe alors chez le canard afin de récupérer le maillot de bain qu'il lui a prêté. En discutant avec l'inventeur, Donald comprend que c'est le maillot de Géo qui l'empêchait de nager : en effet, c'est un maillot en plomb fait pour la pêche sous-marine afin que les plongeurs ne puissent flotter. Rien de tel pour que Donald retrouve le moral.

C'est le jour des championnats olympiques et les juges refusent de voir Donald nager avec une bouée. De son côté, Gontran arrive vêtu d'une polaire : en effet, se basant sur son horoscope, le lion (signe de Donald) va entrer dans une période de gel tandis que le poisson (signe de Gontran) courra vers la gloire. Le 200 mètres nage libre commence et Donald prend la tête tandis que Gontran n'a pas plongé. Mais à la suite d'une grande vague de froid, la piscine devient un immense glaçon, emprisonnant tous les nageurs sauf Gontran qui ne s'est pas élancé. Le chanceux s'élance alors avec des patins à glace et fait ses longueurs en patinant.

Étant donné que la piscine est devenue impraticable, les juges rendent leur verdict : Donald, dans un glaçon, obtient une médaille plaqué or pour avoir presque gagné le 200 mètres et Gontran remporte la coupe de la sportivité et de l'imagination pour sa participation, ce qui est suffisant pour faire la fierté de Flairsou mais le chanceux aurait préféré la médaille d'or. Si Picsou est désespéré, les enfants le rassurent : en effet, l'équipe de Riri, Fifi et Loulou a remporté le match de volley junior, ce qui apporte six médailles d'or pour Picsou-Soir. Ainsi, s'en suit une photo souvenir qui restera dans les archives de Picsou.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette aventure n'a été publiée en France que dans Picsou Magazine n°246 du 8 juillet 2015. Mais dans cette publication, Flairsou a récupéré le nom d'Archibald Gripsou.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .