FANDOM


(Page créée avec « {{Aéroport |nom = Rio de Janeiro-Galeão |image=Aéroport de Rio de Janeiro-Galeão.jpg |légende=Donald Duck débarquant de son avion à l'aéroport de Rio de Janeir... »)
 
 
(10 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Aéroport
 
{{Aéroport
|nom = Rio de Janeiro-Galeão
+
|nom = Aéroport de Rio de Janeiro
 
|image=Aéroport de Rio de Janeiro-Galeão.jpg
 
|image=Aéroport de Rio de Janeiro-Galeão.jpg
|légende=[[Donald Duck]] débarquant de son avion à l'aéroport de Rio de Janeiro-Galeão, où l'attendent une troupe de [[Castors Juniors]].
+
|légende=[[Donald Duck]] débarquant de son avion à l'aéroport de Rio de Janeiro, où l'attendent une troupe de [[Castors Juniors]].
 
|univers=[[Univers de Donald Duck|Donald Duck]]
 
|univers=[[Univers de Donald Duck|Donald Duck]]
 
|code AITA=GIG
 
|code AITA=GIG
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
|dans=''[[Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4)]]''
 
|dans=''[[Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4)]]''
 
|dans story code inducks=D 2004-032
 
|dans story code inducks=D 2004-032
}}
+
}}L''''aéroport de Rio de Janeiro''' est un aéroport de l'[[univers de Donald Duck]], situé à [[Rio de Janeiro]].
L''''aéroport de Rio de Janeiro-Galeão''' est un aéroport de l'[[univers de Donald Duck]], situé à [[Rio de Janeiro]].
 
   
== Historique ==
+
==Historique==
Durant un certain temps, le pauvre [[Donald Duck]] était dépressif : il venait de se faire virer par son oncle [[Balthazar Picsou]], de se faire marcher dessus, sans aucun respect, par son cousin [[Gontran Bonheur]], et de se prendre une gifle par sa fiancée, [[Daisy Duck|Daisy]]. [[Riri, Fifi et Loulou Duck|Riri, Fifi et Loulou]] pensèrent alors à offrir un cadeau exceptionnel à leur oncle, afin de lui remonter le moral. Ils se rappelèrent que Donald avait en [[Amérique latine]] deux grands amis, deux véritables amis, [[José Carioca]] et [[Panchito Pistoles]]. Ils conclurent un arrangement avec les [[Castors Juniors]], pour que Donald puisse aller à Rio transporter des médailles pour la troupe des Castors Juniors du [[Brésil]]. Quelques jours plus tard, le canard est à bord d'un avion survolant Rio, se demandant pourquoi les enfants avaient-ils tant insisté pour qu'ils s'en aillent. Peut-être appréciaient-ils son absence, pensait-il. Peu de temps après, l'avion de Donald atterrit à l'aéroport de Rio de Janeiro-Galeão, où l'attendait une troupe des Castors de Rio. Ces derniers se demandant comment reconnaître Donald, Riri avait donné une indication qui leur sera fort utile, puisqu'ils réussirent à trouver le canard grâce à celle-ci : ''"Chercher le passager qui semble porter toute la misère du monde"''. Donald ayant livré son chargement de médailles, les jeunes Castors l'obligèrent à monter dans un bus à direction du téléphérique de Rio, où il rencontrera ses deux vieux amis, Panchito et José.
+
Durant un certain temps, le pauvre [[Donald Duck]] était dépressif : il venait de se faire virer par son oncle [[Balthazar Picsou]], de se faire marcher dessus, sans aucun respect, par son cousin [[Gontran Bonheur]], et de se prendre une gifle par sa fiancée, [[Daisy Duck|Daisy]]. [[Riri, Fifi et Loulou Duck|Riri, Fifi et Loulou]] pensèrent alors à offrir un cadeau exceptionnel à leur oncle, afin de lui remonter le moral. Ils se rappelèrent que Donald avait en [[Amérique latine]] deux grands amis, deux véritables amis, [[José Carioca]] et [[Panchito Pistoles]]. Ils conclurent un arrangement avec les [[Castors Juniors]], pour que Donald puisse aller à Rio transporter des médailles pour la troupe des Castors Juniors du [[Brésil]].
   
=== Destinations ===
+
Quelques jours plus tard, le canard est à bord d'un avion survolant Rio, se demandant pourquoi les enfants avaient-ils tant insisté pour qu'ils s'en aillent. Peut-être appréciaient-ils son absence, pensait-il. Peu de temps après, l'avion de Donald atterrit à l'aéroport international de Rio de Janeiro, où l'attendait une troupe des Castors de Rio. Ces derniers se demandant comment reconnaître Donald, Riri avait donné une indication qui leur sera fort utile, puisqu'ils réussirent à trouver le canard grâce à celle-ci : {{Citation|Chercher le passager qui semble porter toute la misère du monde}}. Donald ayant livré son chargement de médailles, les jeunes Castors l'obligèrent à monter dans un bus à direction du téléphérique de Rio, où il rencontrera ses deux vieux amis, Panchito et José.
* [[Donaldville]]
 
   
== En coulisses ==
+
===Destinations===
L'aéroport de Rio de Janeiro-Galeão apparaît pour la première fois dans l'histoire de [[Don Rosa]] ''[[Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4)]]'', datée du 20 janvier 2005. Cet aéroport existe réellement ([https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9roport_international_de_Rio_de_Janeiro-Gale%C3%A3o lien vers la page Wikipédia du véritable aéroport]).
+
*[[Aéroport international Écoutum de Donaldville|Donaldville]]
  +
  +
== En coulisses==
  +
L'aéroport de Rio de Janeiro est apparu pour la première fois dans l'histoire de [[Don Rosa]], ''[[Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4)]]'', datée du 20 janvier 2005. Cet aéroport existe réellement ([[Wikipedia:fr:Aéroport international de Rio de Janeiro-Galeão|lien vers la page Wikipédia du véritable aéroport]]).
 
[[Catégorie:Lieu]]
 
[[Catégorie:Lieu]]
 
[[Catégorie:Aéroport|Rio de Janeiro Galeao]]
 
[[Catégorie:Aéroport|Rio de Janeiro Galeao]]

Version actuelle en date du août 30, 2019 à 21:50

L'aéroport de Rio de Janeiro est un aéroport de l'univers de Donald Duck, situé à Rio de Janeiro.

HistoriqueModifier

Durant un certain temps, le pauvre Donald Duck était dépressif : il venait de se faire virer par son oncle Balthazar Picsou, de se faire marcher dessus, sans aucun respect, par son cousin Gontran Bonheur, et de se prendre une gifle par sa fiancée, Daisy. Riri, Fifi et Loulou pensèrent alors à offrir un cadeau exceptionnel à leur oncle, afin de lui remonter le moral. Ils se rappelèrent que Donald avait en Amérique latine deux grands amis, deux véritables amis, José Carioca et Panchito Pistoles. Ils conclurent un arrangement avec les Castors Juniors, pour que Donald puisse aller à Rio transporter des médailles pour la troupe des Castors Juniors du Brésil.

Quelques jours plus tard, le canard est à bord d'un avion survolant Rio, se demandant pourquoi les enfants avaient-ils tant insisté pour qu'ils s'en aillent. Peut-être appréciaient-ils son absence, pensait-il. Peu de temps après, l'avion de Donald atterrit à l'aéroport international de Rio de Janeiro, où l'attendait une troupe des Castors de Rio. Ces derniers se demandant comment reconnaître Donald, Riri avait donné une indication qui leur sera fort utile, puisqu'ils réussirent à trouver le canard grâce à celle-ci : « Chercher le passager qui semble porter toute la misère du monde ». Donald ayant livré son chargement de médailles, les jeunes Castors l'obligèrent à monter dans un bus à direction du téléphérique de Rio, où il rencontrera ses deux vieux amis, Panchito et José.

DestinationsModifier

En coulissesModifier

L'aéroport de Rio de Janeiro est apparu pour la première fois dans l'histoire de Don Rosa, Les 7 Fantastiques Caballeros (moins 4), datée du 20 janvier 2005. Cet aéroport existe réellement (lien vers la page Wikipédia du véritable aéroport).

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .