FANDOM


Amnésie sur la ville est une histoire en bande dessinée de cinq planches scénarisée par Lars Jensen et dessinée par Flemming Andersen, publiée pour la première fois le 18 janvier 2016 en Norvège. Elle met en scène Dingo, Super Dingo et Loïs Vaine. L'action se déroule à Mickeyville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Un hypnotiseur masqué stoppe un convoi de fonds et envoûte les convoyeurs pour qu'ils l'aident à lui donner l'argent, le tout sous les yeux de la journaliste Loïs Vaine et son équipe qui diffusent cela en direct dans les télévisions du monde entier. Dingo voit cela à la télévision alors qu'il espérait voir des dessins animés, du coup il avale une super-cacahuète pour devenir Super Dingo.

La police tente d'arrêter l'hypnotiseur mais celui-ci créé aux Mickeyvillois la vision de flammes sortant de bouches d'égout. Mais Super Dingo intervient et retire le masque de l'hypnotiseur. Paniqué, il hypnotise toutes les personnes autour de lui et leur ordonne d'oublier son visage.

L'hypnose est efficace et toute le monde entier qui regardait le reportage de Loïs Vaine en direct est plongé dans une transe si bien qu'à la sortie tous ont oublié le visage de l'hypnotiseur, y compris Super Dingo qui revient vers lui deux fois pour savoir s'il sait où est parti l'hypnotiseur. Du coup, il comprend que plus personne ne peut le reconnaître et qu'il peut voler tout ce qu'il veut.

Par conséquent il vole tout le monde et réussit à chaque fois à échapper à la justice puisque plus personne ne peut dire à quoi il ressemble, Super Dingo s'en rendra compte lors du témoignage de monsieur Armitage. Il comprend que c'est la même personne qui commet tous les vols mais tous oublient son visage, y compris sur les enregistrements de caméras.

En discutant avec madame Bonus de la compagnie d'assurance et à un duo de garçons, Super Dingo résout l'affaire en une super-seconde et attrape l'hypnotiseur voleur. En effet, le superhéros a compris qu'à force de patrouiller dans Mickeyville il se souvient de chaque habitant, n'ayant donc qu'à capturer le seul dont il n'a aucun souvenir.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié en France dans Le Journal de Mickey n°3332 du 27 avril 2016.

Coffre de PicsouModifier

Super Dingo survole alors le dépôt de Balthazar Picsou afin d'arrêter l'hypnotiseur. Car, si en France et en Italie il est considéré que Mickeyville et Donaldville sont deux villes différentes, l'éditeur danois Egmont considère que Mickey et Donald vivent dans la même ville, Donaldville.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .