FANDOM


«  Aphrocanette était la grande déesse de l'amour ! Et la légende dit que son temple renferme le plus précieux trésor du monde !  »

— Balthazar Picsou.

Aphrocanette est une déesse gréco-romaine de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Aphrocanette se présentait généralement sous les traits d'une cane anthropomorphe dotée d'une belle chevelure blonde. Déesse de l'amour attitrée, elle se plaisait à rendre les mortels amoureux en jouant avec les flèches magiques de son fils Cupidon.

Des nombreux dieux qu'elle pouvait choisir, Aphrocanette décida d'épouser Vulcain, dieu des forges. Leur mariage fut explosif, et le couple se chamaillait constamment et à tout propos. Très sûr de sa supériorité, Vulcain estimait qu'il avait tous les droits et pouvait prendre toutes les décisions dans le ménage. Il attendait que les petits jeux d'Aphrodite avec les mortels cessent, et il dissimula les flèches de Cupidon.

Très irritée, Aphrocanette exigea de son mari qu'il lui révèle l'endroit où étaient cachées les flèches, mais il n'en fit rien. Elle envoya littéralement son époux hors de leur maison, et découvrit grâce à un écran spécial qu'un intrus avait fait irruption dans son temple perdu. Et là, à sa grande surprise, Aphrocanette vit que l'intrus, un milliardaire Balthazar Picsou, avait retrouvé les flèches et s'en était emparé.

Elle entra par la force dans le bureau de Picsou, et comme celui-ci refusait de lui rendre les flèches, Aphrocanette décida d'utiliser la violence. Résolue à empêcher la déesse de réduire son oncle adoptif en cendres, la petite Zaza Vanderquack attrapa une flèche dorée et frappa Aphrocanette à l'aide de cette flèche. Les conséquences, hélas, dépassèrent ce que la petite Zaza avait espérée. La déesse de l'amour en personne était désormais éperdument amoureuse de l'oncle Picsou. Ce dernier, désespéré, aurait aimé s'en débarrasser, mais un être divin est extrêmement difficile à chasser de chez soi.

Les neveux Riri, Fifi et Loulou Duck, voulurent essayer de décocher une nouvelle flèche à Aphrocanette, histoire qu'elle s'entiche d'un autre et laisse leur famille en paix. Pour cela, ils lui tendirent une embuscade dans un couloir, attendant qu'elle passe par là pour l'enrouler dans un tapis. Hélas, c'est leur oncle Picsou qu'ils attrapèrent et à qui ils décochèrent une flèche magique. Quand le vieil écossais retira le tapis qui lui gênait la vue, c'est sur la déesse que ses yeux se posèrent. Tous deux étaient maintenant amoureux de l'autre, et les problèmes ne faisaient donc qu'empirer.

En coulissesModifier

Aphrocanette est apparue dans le 93e épisode de la série animée La Bande à Picsou, intitulé Un conte de la Saint-Valentin (1990).

Ce personnage est bien évidemment dérivé de la déesse gréco-latine Aphrodite/Vénus, déesse de l'amour et de la beauté, fille de Zeus/Jupiter, épouse de Héphaïstos/Vulcain (qu'elle n'aime pas) et amante de Arès/Mars.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .