FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alexandre (homonymie).

«  Tout simplement de mes initiales : Alexandre Ruyer. Je trouvais que « AR » ça faisait un peu prétentieux, j'ai donc rajouté un « E » avec une sorte de virgule au dessus comme un accent. Au début, les gens n'arrêtaient pas de m'appeler « AREUUUUUUUU »... J'en ai eu assez, et c'est pour ça que j'ai bien marqué l'accent ! Les remarques et les vannes pleuvent encore, mais ça me fait rire. Par exemple, chez Mickey, un vieux pote maquettiste m'appelle « LE PETITARÉ »  »

— Aré, expliquant les origines de son pseudonyme.

Alexandre Ruyer (né le 21 février 1976), plus connu sous le simple pseudonyme d'« Aré », utilisant parfois le pseudonyme de « Toma », est un scénariste, coloriste et dessinateur français de bande dessinée.

BiographieModifier

EnfanceModifier

Aré naît le 21 février 1976, dans la petite commune de Neuilly-sur-Seine, en France, sous le véritable nom d'Alexandre Ruyer. Grâce à la grande collection de BD que possède son père, le petit Alexandre est plongé dès son plus jeune âge dans le domaine du dessin. Plus tard, Aré avoue même qu'il a appris à lire avec des bandes dessinées de son paternel. Quant au dessin, Alexandre tient cela de sa mère : c'est un « sorte de don qu'elle lui a légué ». En effet, dès qu'il sait tenir un crayon, le futur artiste ne peut s'empêcher de gribouiller un dessin lorsqu'il a un peu de temps libre.

Vie d'adulte débrouillardModifier

Alexandre arrête l'école très jeune, en seconde ou en terminale. Il tente de faire des études d'art mais, pour les universités, il ne correspond pas au profil demandé.

Fête des voisins 2013 par Aré

L'affiche publicitaire de la Fête des voisins de l'année 2013.

Ainsi, pour gagner sa vie, l'accro au dessin enchaîne les petits boulots, notamment surveillant dans une école ou serveur dans un restaurant. Cependant, il abandonne le métier de restaurateur, cela lui prenant trop de temps. Alors, il donne des cours de dessin le midi et le soir à des maternelles et à des primaires. Plus tard, il avoue qu'il aurait voulu, secrètement, devenir professeur de dessin. À côté de ces emplois, Alexandre essaye de vendre ses illustrés, mais avec peu de succès.

Finalement, Ruyer réussit à obtenir un stage dans une agence de publicité. Les stages s'enchaînent, jusqu'à ce qu'il trouve sa place dans ce domaine. Pour gagner sa vie, l'artiste réalise des dessins pour les orthophonistes de France, des pochettes de disques et crée même des t-shirts. Lors des fêtes de fin d'année, Aré va même jusqu'à décorer les vitrines des magasins !

Son entrée chez DisneyModifier

En 1999, Alexandre Ruyer devient stagiaire à la rédaction du Journal de Mickey. À ce moment, Gérard Matthieu, alors directeur des jeux chez Disney, commande le dessin de plusieurs jeux à Aré. Une chance inespérée pour le jeune homme qui, au fil des mois, fait ses preuves chez Disney et est définitivement embauché par la société ! Ainsi, Aré crayonne des jeux pour les magazines français Le Journal de Mickey, Mickey Parade (rebaptisé Mickey Parade Géant en janvier 2002), Picsou Magazine et Mickey Jeux. Plus tard, il a l'honneur d’illustrer plusieurs années de suite une affiche publicitaire à l'occasion de la fête des voisins.

La création d'un trio bien connu...Modifier

Potatoes

Le fameux trio (Béné en haut à droite, Axel en bas à gauche et Fab en bas à droite), avec leur chien Wifi (en haut à gauche).

Dans les années 2000, Aré crée un groupe qui restera certainement l'une de ses créations les plus connues : le trio des Potatoes. Ce sont trois jeunes adolescents, une fille et deux garçons, appelés Fab, Axel et Béné, accompagnés de leur chien Wi-fi, qui restent en permanence scotchés sur leur canapé, à regarder la télévision. L'inspiration du trio est venu du temps où Aré travaillait dans des écoles de primaire et contres de loisirs : à cette époque, les jeunes, comme ceux d'aujourd'hui, ne parlent que de télévision et de multimédia. Quant au nom du petit groupe, il vient de Jacques Lelièvre, alors rédacteur en chef jeux du JDM, qui connaît une expression pour nommer les jeunes américains avachis devant leur poste de télévision à manger des cochonneries toute la journée : « Couch Potatoes » ! Plus tard, Aré propose son idée à Jean-Charles Lajouanie, à ce moment-là rédacteur en chef du Journal de Mickey : il adore tout de suite et met ainsi les Potatoes à la fin du journal, à la place d'un strip alors réalisé par Erroc. Depuis ce temps-là, les Potatoes sont et restent des personnages incontournables de l'hebdomadaire. Un premier album des aventures des trois amis est même paru : il s'intitule Télé buzz, et est sorti le 17 septembre 2014, aux Éditions Paquet.

Matt Lamite... un personnage qui a du chien !Modifier

LTDIP1

Le premier tome de La tribu des Insu'Portables, sorti en septembre 2007.

Dans les mêmes 2000-2010, Alexandre scénarise également la série de bande dessinée Matt Lamite, qui met en scène le personnage homonyme, un dans des enquêtes policières, dans le même style que les Mickey Énigme.

Les énigmes sont ensuite publiées dans les revues bimestrielles Mickey Parade Géant et Super Picsou Géant. Le 1er juin 2014, une intégrale de trente devinettes mettant en scène le chien anthropomorphe, Les enquêtes de l'inspecteur MATT LAMITE, paraît aux Éditions Physalis.

Création des Insu'PortablesModifier

En 2007, Alexandre crée la série de bande dessinée La tribu des Insu'Portables. C'est une réalisation solo, puisque l'auteur s'occupe du scénario, du crayonné, mais aussi de la colorisation de la série. Deux tomes sont publiés chez Vents d'Ouest : le premier en septembre 2007 et le second le 10 septembre 2008. Quelques gags de la première intégrale sont d'ailleurs publiés dans un supplément BD du Journal de Mickey.

Une série créée à partir d'une passion...Modifier

Fan de football depuis sa plus tendre enfance, Alexandre Ruyer décide de créer une série sur son sport favori. Ainsi, aidé de Caroline Romanet pour la couleur, il imagine la série Foot Goal. Le premier tome, Stars en herbe, sort en septembre 2009 chez Vents d'Ouest. Trois autres suivent : Objectif but (en mai 2010), La coupe des champions (le 20 avril 2011) et Leçons de ballons (le 30 mai 2012). Un hors-série, Total Foot Goal - L'Encyclopédie, paraît même le 16 novembre 2011. Notons que, à partir du troisième exemplaire, ce sont Christian Lerolle et Luc Perdriset qui s'occupent de colorier les albums. Les deux coloristes sont rejoints par Morgan Prost pour coloriser le hors-série.

Atterrissage dans le monde des Souris DisneyModifier

En 2011, aidé des dessinateurs du Studio Comicup pour le crayonné, Aré commence à scénariser plusieurs histoires de la série de bande dessinée Mickey Énigme. Cette série met en scène Mickey Mouse et son ami Dingo dans une de leurs habituelles enquêtes policières. Plus tard, Ruyer est assisté de Thomas Cabellic pour la partie dessin des gags de la série. En 2015, avec la collaboration Thomas Cabellic, il réalise plusieurs épisodes de la série Les sept dragons de Mickeyval.

2012-2014 : ponte d'albums en masseModifier

En 2012, l'auteur coécrit le scénario de l'album Ras les basques ! (qui fait partie de la série Trop bien, la Colo !) avec le scénariste, dessinateur et maquettiste Franck Müller. Cédric Ghorbani, quant à lui, s'occupe du crayonné et de la colorisation de l'intégrale. Le livre paraît finalement le 6 juin 2012, chez Vents d'Ouest.

Nous-les-purs-motards-editions-physalis

L'album Nous, les purs MOTARDS !, sorti le 14 novembre 2014.

La même année, Alexandre Ruyer crayonne le tome deux de la série humoristique L'Équipe de rêve - Légendes, qui est consacré au football. C'est l'auteur Vincent Radureau qui s'occupe de la partie scénario. Le coloriste Mel, quant à lui, s'occupe d'ajouter les couleurs à l'intégrale. L'album paraît le 30 mai 2012, aux Éditions Vents d'Ouest.

Aré scénarise et crayonne La Face cachée du foot, unique album de la série Carton Rouge, censée raconter la face cachée du football de façon humoristique. C'est Morgan Gaan, dessinateur chez Disney Hachette Presse, qui s'occupe de la colorisation de l'album. L'intégrale est publiée le 21 mai 2014, chez l'éditeur français Vents d'Ouest.

La même année, Ruyer dessine deux one-shots scénarisés par Olivier Petit : NOUS, les footeux de DISTRICT ! (sorti le 14 avril 2014), ainsi que Nous, les purs MOTARDS ! (sorti le 14 novembre 2014). Les albums paraissent tous les deux aux Éditions Physalis.

En coulissesModifier

BibliographieModifier

  • Ras les basques !, série Trop bien, la Colo !, Éditions Vents d'Ouest, 6 juin 2012 (avec Franck Müller et Cédric Ghorbani).
  • Tome 1 de la série L'Équipe de rêve - Légendes, sur le Football, Éditions Vents d'Ouest, 30 mai 2012 (avec Vincent Radureau).
  • La terreur des voleurs, chez Mondadori, mai 2013 (sous le pseudonyme de Toma ; avec Moko).
  • NOUS, les footeux de DISTRICT !, Éditions Physalis, 14 avril 2014 (avec Olivier Petit).
  • Tome unique de la série Carton Rouge, La Face cachée du foot, Éditions Vents d'Ouest, 21 mai 2014 (avec Morgan Prost, alias « Gaan ».
  • Télé buzz, Éditions Paquet, 17 septembre 2014.
  • 60 énigmes en BD à résoudre !, chez Le Lombard, 31 octobre 2014 (avec Moko).
  • Nous, les purs MOTARDS !, Éditions Physalis, 14 novembre 2014 (avec Olivier Petit).
  • Oshirikko Venus 1 & 2 Visual Book, MAX, collection Push!! Selected, février 2015 (sous le pseudonyme de Toma ; avec le Studio Apricot Cherry).
  • Tome 1 de la série Mila, Mon p'tit monde à moi !, collection Miss Jungle, chez Jungle !, 20 avril 2016 (avec Lyx).

La tribu des Insu'PortablesModifier

  • Tome 1, Éditions Vents d'Ouest, septembre 2007.
  • Tome 2, Éditions Vents d'Ouest, 10 septembre 2008.

Foot GoalModifier

  • Tome 1, Stars en herbe, Éditions Vents d'Ouest, septembre 2009 (avec Caroline Romanet).
  • Tome 2, Objectif but, Éditions Vents d'Ouest, mai 2010 (avec Caroline Romanet).
  • Tome 3, La coupe des champions, Éditions Vents d'Ouest, 20 avril 2011 (avec Christian Lerolle et Luc Perdriset).
  • Hors-série, Total Foot Goal - L'Encyclopédie, Éditions Vents d'Ouest, 16 novembre 2011 (avec Morgan Prost, Luc Perdriset et Christian Lerolle).
  • Tome 4, Leçon de ballons, Éditions Vents d'Ouest, 30 mai 2012 (avec Christian Lerolle et Luc Perdriset).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .