FANDOM


Attention… l'émeraude rôde ! est une histoire en bande dessinée de vingt-deux planches scénarisée par Osvaldo Pavese et dessinée par Luciano Capitanio, publiée pour la première fois le 1er avril 1965 en Italie. Elle met en scène Balthazar PicsouAlberto, Gomesito et les frères Rapetou. Elle se déroule en partie à Donaldville et en partie en Palombie.

SynopsisModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Trois Rapetou (13-18, 14-21 et 19-21) font la connaissance dans un bar miteux du vieux voleur sud-américain Gomesito, petit personnage fantasque et distingué qui joue un peu trop souvent à leur goût de son long fouet. Après avoir trop bû, Gomesito leur révèle être au courant d'une combine plus ou moins honnête de Balthazar Picsou, qui, possédant des mines d'émeraudes en Palombie, les fait sortir du pays par la poste pour éviter de payer les taxes. Gomesito espère faire chanter Picsou en le menaçant de tout raconter à la police. Les Rapetou, heureux de cette occasion inespérée, visent plus haut: ils décident d'intercepter tous les courriers à émeraudes… Mais la situation se complique encore avec l'arrivée du bandit palombien Matamoros, qui entend bien ne pas laisser ces concurrents américains lui couper l'herbe sous le pied… 

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est parue qu'une seule fois en France, dans le Super Picsou Géant n°90 bis d'août 1979.

Références culturellesModifier

Couv 57481

Couverture de l'album Spirou et les Héritiers (pré-publié en 1950 et adapté en album en 1951), où apparaît pour la première fois la Palombe.

La Palombie est un pays fictif, dont le nom parodie bien évidemment la Colombie. Pour autant qu'on puisse en voir, la Palombie ressemble plus au Mexique qu'à la Colombie. De plus, Pavese et Capitanio ne sont pas les premiers à utiliser le nom de Palombie pour un état fictif d'Amérique du Sud : le dessinateur franco-belge André Franquin, dessinateur de nombreux albums de la série Spirou et Fantasio ainsi que créateur de Gaston Lagaffe et du Marsupilami, avait créé une "autre" Palombie, plus semblable à l'Amazonie car partiellement recouverte d'une jungle, en 1950 dans l'album Spirou et les Héritiers. Cette Palombie est notamment célèbre comme le lieu de résidence du Marsupilami. À noter que Daan Jippes, amateur de Franquin de la première heure, a réalisé quarante ans plus tard une histoire-hommage à Franquin, Le Marsuchimpanzilami, où Donald Duck tente de capturer une sorte de Marsupilami, le Marsupiopithèque, créé pour l'occasion. L'histoire se déroule de ce fait en Palombie, dés lors présentée telle que Franquin l'avait imaginée, c'est à dire boisée. On ignore encore si la Palombie de Pavese et Capitanio était réellement un hommage à Franquin, ou si ils ont simplement utilisé involontairement le même calembours que leur collègue français ; de même, on ignore s'il faut considérer la Palombie de Pavese et la Palombie de Jippes comme un seul et même pays. 
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .