FANDOM


Le clan Biskerville, parfois appelé Whiskerville, ou encore Basketville dans certaines versions françaises, est un clan écossais des Lowlands, rival du clan McPicsou.

HistoriqueModifier

Angus McWhisker Biskerville

Le pauvre Angus « McWhisker ».

Clan roturier et malhonnête d'éleveurs de moutons, les Biskerville se déguisaient en un monstueux chien de 1675 jusqu'au XIXe siècle, pour effrayer les McPicsou, afin qu'ils partent de leur château, et ainsi étendre leurs cultures et les pâturages pour leurs moutons. En dépit de leurs nombreux efforts et stratagèmes, ils n'y parvinrent jamais. Le clan Biskerville était donc une famille de lâches et de malfrats. Le peintre Angus Biskerville avait d'ailleurs tellement honte de sa famille, qu'il changea de nom pour devenir un « McWhisker ».

En coulissesModifier

Balthazar Picsou faisant fuir les Biskerville

Les Biskerville mis en chasse par Balthazar Picsou.

Le clan Whiskerville a été cité pour la première fois dans l'histoire de Carl Barks, Le Chien des Whiskerville, datée de mars 1960. Il réapparaît dans La Jeunesse de Picsou de Don Rosa où on peut y découvrir les Biskerville du XIXème siècle dans les épisodes Le Dernier du clan McPicsou, Le Nouveau Maître du château McPicsou et Le Milliardaire des landes perdues. D'autres membres contemporains du clan autres qu'en Angus « McWhisker » sont aussi apparus dans l'histoire Le trésor du fantôme de Francesco Guerrini, datée de septembre 2002.

NomModifier

En anglais, leur nom est un jeu de mots sur « Baskerville », qui est le nom d'une famille écossaise dans le roman d'Arthur Conan Doyle, Le Chien des Baskerville, dont l'histoire de Barks est inspirée, et le mot whisker, qui signifie « rouflaquette » (comme celles que les Écossais stéréotypés arborent). En français, il combine « Baskerville » avec l'expression « faire bisquer quelqu'un », ce qui correspond à la nature vindicative de ce clan.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .