FANDOM


374
Interview de David Tronchet

Ce 25 avril 2014, dans mon collège, il y avait un auteur de BD assez connu, Didier Tronchet. On en a profité pour lui poser quelques questions. J'ai un peu "reconstitué" ces propos ci-dessous.

Alex43370 : D'où vous est venue l'idée de créer des bandes-dessinées ?

Didier Tronchet :  Quant j'étais enfant, j'ai eu la chance de faire ce métier que j'aimais bien. Je continue à faire de l'humour comme quand j'étais enfant. J'ai commencé à dessiner à 8 ans.

Alex : Lisiez-vous des bandes dessinées jeune? 

Didier Tronchet : J'ai appris à lire dans les bandes-dessinées.
Au XXe siècle, les bandes-dessinées étaient assez mal vues car les gens ne les trouvaient pas sérieuses. J'ai beaucoup et aimé Tintin de Hergé. Je suis allé en Amérique du Sud dans des temples et je me croyais comme Tintin dans certaines histoires.

Alex : Comment vous vient l'inspiration pour vos BDs ?

Didier Tronchet Je regarde surtout autour de moi et je suis aidé de quelques photos mais je préfère les dessins car ils ont plus d'émotion, on peut faire des caricatures amusantes et je suis libre d'imagination, on peut plus raconter des faits réels, des angoisses , des bons moments... Je cherche à raconter des fois des faits réels avec humour. Je les raconte des fois avec mémoire.

Alex : Dans les bandes dessinées que vous avez créés , laquelle vous avez préférée ?

Didier Tronchet : J'ai fait une soixantaine de livres. C'est très difficile de répondre à cette question : "On ne demande pas à un adulte lequel de ses enfants il préfère". Je trouve que chacune de mes BDs a un intérêt.

Alex : Avez-vous des projets pour des BDs futures ?

Didier Tronchet : Je vais d'abord sortir un album avec 3 histoires qui sont parues récemment dans le magazine XXIe. Je vais aussi peut-être faire une adaptation d'un roman avec ma fiancé. Et enfin, je vais faire une histoire avec un indien qui a des parents mineurs, et qui ne veut pas l'être...

Alex  : Préféreriez-vous faire des BDs destinées à un lecteur adulte ou enfant ?

Didier Tronchet : Les deux, enfin plus adulte car je les connais un peu mieux que les enfants mais j'aime bien faire des livres pour enfants : quand mon fils a lu une de mes premières histoires pour enfants, il a bien aimé et depuis j'en fait pour tous les goûts.

Alex : Aimez vous créer des détails dans vos BDs ?

Didier Tronchet : J'aime bien mais je préfère aller vite dans mes dessins, faire peu d'arrière plan.


Supplément

Amazonie

Didier Tronchet : C'est peu dangereux par rapport à ce qu'on pense, pas de "sauvages". Sinon j'ai fait huit heures de pirogue. Les gens là-bas ont beaucoup de savoir sur l'environnement. Mais des étrangers viennent chercher du pétrole qui polluera le coin.


Le lac de sel de Salars

A suivre...

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .