FANDOM


TombePicsou
Le contenu de cet article est considéré par certains comme hors-canon. Ainsi, les événements qui y sont relatés ne se sont peut-être pas réellement produits.

Paperinik e il Fantomatico Fantasma est une histoire en bande dessinée inédite, mettant en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Fantomiald, le fantôme de Notre-Duck et Fantomius (en réalité, il sera révélé que ces deux derniers sont un seul et même personnage). Elle se déroule à Donaldville.

Résumé complet

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

D'étranges sabotages ont lieu dans les chantiers de Picsou, engagés dans le prolongement d'une autoroute dans la région rurale entourant Donaldville. Les ouvriers terrifiés disent avoir vu un fantôme noir hanter les lieux. Pour enquêter sur ce mystère, Picsou réunit Donald et ses trois neveux.

Sog1-2

"Hum… Ce fantôme a un air familier…"

Durant la nuit, les cinq héros se cachent dans la cours, dans le but de prendre des photohraphies de l'individu mystérieux (qui leur rappelle quelqueu'un rencontré auparavant…), mais il disparaît avant qu'ils aient eu le temps de l'immortaliser sur la pellicule.

Sog1-1

"Humm… La nouvelle route passe au dessus des ruines de la Villa Rosa !"

Donald, en regardant les cartes du projet, s'aperçoit que la route devra passer par les ruines de ce qui fut la Villa Rosa ! Un étrange soupçon naît dans l'esprit du canard. La nuit suivante, muni de son costume de Fantomiald, il va aux ruines et découvre dans le sous-sol, à côté du siège et de l'arsenal de Fantomius, une reconstitution en pièces de monnaies de la Villa ! Cela rappelle encore quelque chose à Donald, même si il ne trouve pas immédiatement quoi. En poursuivant son exploration, Fantomiald découvre de vieux plans relatifs à la construction par Fantomius de la cathédrale Notre-Duck.

Sog1-4

"Eh ! Ce genre d'art ne m'est pas inconnu…"

En combinant les différents éléments, Fantomiald comprend enfin que Fantomius et le mystérieux Fantôme de Notre-Duck qu'il a rencontré plusieurs années auparavant sont en en fait une seule et même personne, et que le mystérieux propriétaire de la Villa Rosa est donc encore en vie.

Le lendemain, il ne révèle pas tout de suite sa découverte à son oncle par peur qu'il ne se fâche à cause du fait que Fantomiald était censé (voir Le Secret de la Maison Rouge, I.N.D.U.C.K.S. I TL 2129-1P) être le seul propriétaire légal de la villa.

Sog1-5

"Accélère, mon neveu !"

Après plusieurs heures d'attentes pour réussir à faire fonctionner une trés vieille motocyclette, les cinq canards essayent de le rattraper mais il les distance sur le chemin de Donaldville.
Sog1-6

"Les canards ont compris qui je suis ! Je devrai me débarrasser d'eux !"

Sachant maintenant qui l'a construite, les canards ne sont pas surpris de trouver la cathédrale fermée jusqu'à la dernière fenêtre ! Cette fois, nos amis tombent dans des pièges et se retrouvent prisonniers dans des cachots souterrains. Seul Donald tombe dans un tunnel relié au système d'égouts qui lui permet de ressortir par une bouche d'égouts.


Sog1-8

"Eh ! C'est mon costume que tu portes !" "Tais-toi ! Et les mains en l'air !"

Sog1-7

"Soyez tranquilles, je vais vous libérer en moins de deux !"

De retour dans la cathédrale sous l'identité de Fantomiald, il est capable grâce à ses gadgets de libérer ses parents. Il leur dit comment Donald s'est échappé. Le Fantôme de Notre Duck/Fantomius est presque choqué de voir une copie jeune de lui-même et se fait finalement attraper.

Il explique alors sa double identité, comment bien qu'il ait été un architecte de talent il avait été nommé par les riches aristocrates, et comment il avait commencé à les voler pour se venger, sous le couvert de "Fantomius". Il dit aussi comment après avoir achevé la construction de la cathédrale, il a après la mort de sa petite amie Dolly Paprika feint sa propre mort et changé de costume pour se faire oublier.

Ayant terminé le modèle réduit en pièces de monnaie de la cathédrale, il a entamé celui de la Villa Rosa. Mais quand elle a été menacée de la destruction par la nouvelle autoroute, il a tenté de stopper les travaux.

Oncle Picsou, convaincu, fait déplacer le trajet de l'autoroute. Le nouveau Fantomius peut alors continuer son œuvre, aidé occasionnellement par l'oncle dont on sait bien qu'il ne résiste pas à l'envie de jouer avec des pièces !

En coulisses

Cet histoire d'un auteur officiel révélant que le fantôme de Notre-Duck et Fantomius n'étaient qu'un seul et même personnage a été refusée par les éditeurs, car elle contredisait Barks, qui avait déjà montré dans son histoire à quoi ressemblait le fantôme. Des fans (allez savoir comment) ont eu à leur disposition le synopsis. Ils l'ont illustré de quelques dessins et mis au propre (à lire en version originale ici : Paperinik e il Fantomatico Fantasma).

Cette histoire s'inspirait d'éléments donnés dans l'histoire de Carl Barks, Le fantôme de Notre-Duck, publiée pour la première fois le 4 mars 1965, ainsi que dans l'histoire scénarisée par Guido Martina et dessinée par Giovan Battista Carpi, Le vengeur diabolique !, publiée pour la première fois du 8 au 15 juin 1969.

Incohérences

Outre le supposé problème d'apparence physique, une histoire plus récente entre en incohérence avec celle-ci: dans une histoire de la série Fantomius, gentleman-cambrioleur, une opinion similaire mais distincte est clairement énoncée : le Fantôme de Notre-Duck serait le frère de Fantomius/Lord Quackett. 

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .