FANDOM


Suite de Le commencement

-D'accord grand-mère, à tout à l'heure" dit Donald en se dirigeant vers le grenier.

Donald monta au grenier et décida d'aller rechercher l'album photo pour sa grand-mère car il risquerait de l'oublier ensuite. Il fut émerveillé par ce qu'il vit. Il se dit: "Oh! Le portrait de Clinton Ecoutum mon arrière grand-père. Et là ce sont les jouets avec lesquels je jouais quand j'étais enfant. D'après grand-mère ce bandeau a appartenu à Mathurin Duck, l'un de nos plus vieux ancêtres, un pirate. Oh! Le journal intime de Della!... Il vaut mieux que les enfants ne tombent pas dessus." Dans la pile d'album photo il trouva celui que sa grand-mère lui avait demandé et puis en ouvrant un sac il tomba sur un petit carnet en cuir.

Il ouvrit ce carnet et sur la première de couverture il était marqué:

"JOURNAL DE BORD D'UN CHERCHEUR D'OR APPARTENANT A JULES ECOUTUM"

Donald fut directement transporté au Klondike. Ce fameux Klondike si souvent conté par son oncle Picsou. Il allait en savoir plus sur Jules Ecoutum ce grand-oncle si peu connu. Il continua de tourner les pages et apprenait de nombreuses anecdotes sur la vie de Jules Ecoutum. Il fut intrigué car entre deux pages vers la fin du carnet il découvrit une lettre. Il ouvrit le carnet à cette page et examina la lettre dont les prénoms et noms du destinataire et de l'expéditeur avaient été effacés par le temps. Sur les pages du journal, il lut:

"Janvier 1898:

Le lendemain du feu qui avait décimé la ville de Dawson City et la victoire triomphante de Monsieur Picsou sur les villageois et sur Steele (surintendant de la police montée du Nord-Ouest) j'ai décidé de suivre le chemin qui menait vers "la vallée de l'agonie blanche". Je voulais aller voir Monsieur Picsou pour lui parler de choses importantes. En marchant je vis dans la neige une lettre. J'ouvris cette lettre et je me permis de la lire. Cette lecture me fit un choc. C'était une lettre de Madame Goldie O'Gilt à Monsieur Picsou. Je venais d'apprendre un terrible secret. Mais comment l'annoncer à Monsieur Picsou ? Quel sera sa réaction ? Je ne lui en parlerai pas. Il me dira surement que je n'avais pas à l'ouvrir et il ne voudra plus entendre parler de moi."


A suivre dans Que vais-je faire ?

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .