FANDOM


Stonehenge
Dans la réalité, le monument mégalithique de Stonehenge demeure un mystère dans notre monde. Dans celui de Donald et Mickey aussi. Sauf que les causes du problème sont différentes: dans la réalité on manque de réponses, dans l’univers des Canards et des Souris on en a beaucoup trop !

Elements donnés

Dans L’anneau de Stonehenge

Cette première apparition du lieu préhistorique colle plus ou moins (ou semble coller) au mythe qui veut que Merlin l’ait construit. Ici, la version Disney de Merlin (celle de leur Merlin l’Enchanteur de 1963) a enfermé Miss Kitick, une ancêtre et sosie de Miss Tick, dans un des monolithes magiques, dont la « clef » magique est un anneau. Donald libère temporairement Miss Kitick par erreur mais Merlin arrive à la rescousse et répare les dégâts, Miss Kitick étant à nouveau enfermée dans le cercle de pierres.

Dans Fracture temporelle

Ici, la version « historiquement probable » est prise en compte par K. Don Rosa qui dépeint Stonehenge comme une construction à l’origine vague mais non reliée à Arthur et Merlin. Fait intéressant, le fait que Stonehenge puisse amplifier une énergie électrique importante (seule concession à la culture populaire sur Stonehenge) est indiqué.

Dans L'Ultime Combat

Peu d’innovations par rapport à Don Rosa: ici, la thèse Arthur/Merlin est définitivement invalidée, puisque des personnages vivant sous l’Empire Romain s’y réunissent déjà et le considèrent qui plus est comme une ruine « antique ».

Dans Le Retour des Highlanders

L’histoire, quoique bonne dans son genre, fait la part si belle aux légendes populaires du genre « zone 51 » où « Atlantide-surdéveloppée-scientifiquement-et-d’origine-extraterrestre-d’ailleurs-tant-qu’on-y-est »: un mélange de science-fiction vague et de mythes à la mode. Ici, les Highlanders (guerriers présumés immortels et mystérieux de l’époque de l’Âge Sombre à la limite de l’Antiquité et du Moyen-Âge) sont des extraterrestres jouissant d’une durée de vie inégalée, tombés il y a des millénaires sur Terre. Ils auraient construit Stonehenge comme un émetteur géant pour canaliser l’énergie inhérente au lieu, mais n’auraient jamais pu retrouver l’ordre correct des mégalithes après que leur modèle miniature ait été détruit.

Dans Les Mines de Fantamétale

Quand je vous parlais d’« Atlantide-surdéveloppée-scientifiquement-et-d’origine-extraterrestre-d’ailleurs-tant-qu’on-y-est » dans l’épisode précédent ! Il fallait s’y attendre: ici, la construction de Stonehenge est attribuée aux Atlantes [1]. Ceux-ci, prévoyant la vague gigantesque qui allait les engloutir, auraient créé un mur électrique grâce à un métal fortement chargé appelé l’orichalque, dont tous les monolithes de Grande-Bretagne étaient à l’origine recouverts. Ce qui, comme on le sait, n’avait pas suffi à les sauver. Les monolithes, dont plusieurs sections sont aujourd’hui manquantes, étaient à l’époque alignés comme un énorme circuite électrique.

Synthèse possible

Toutes ces biographies sont très incohérences en apparence; néanmoins, des raisonnement à peu prés logiques me permettent de proposer cette biographie pour Stonehenge: Les Highlanders la construisent comme un émetteur en ayant découvert les propriétés électriques du lieu et les vastes ressources d’orichalque. Mais comme on le sait, la machinerie se détraque et ils perdent pour toujours l’usage du monument entamé. Et boum, à peu prés au même moment, l’Atlantide. En arrivant pour la construction de leur circuit fantamétallique, quel bonheur pour eux de tomber sur un cercle de pierres déjà prêt ! Ils se fichent qu’il marche pour émettre — ce n’est pas ce qu’ils veulent en faire — et l’intègrent à leur circuit. Là encore, rien ne marche comme prévu et l’Atlantide est engloutie [2]. Après cela, le monument dépouillé de son orichalque devient totalement inutile pour la population indigène peu civilisée. Seul Merlin, à un moment ou à un autre (puisqu’il est immortel et peut voyager dans le temps, il aurait peu le découvrir à n’importe quel moment entre le naufrage de l’Atlantide et l’époque moderne) en découvre le pouvoir et l’utilise en connexion avec sa magie pour enfermer son ennemie Miss Kitick.

Notes et références

  1. Je me consacrerais à un billet sur l’Atlantide du même style que celui-ci d’ici peu.
  2. (dans des circonstances bientôt explicitées dans le prochain billet dont je parlais plus haut)

PS

Je serais heureux qu’une partie de cet article soit remaniée et transférée sur la page Stonehenge.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .