FANDOM


Nuvola apps important.svgCe billet de blog appartient au Portail:Création de fan, c'est une œuvre créée par un (des) fan(s) et donc non officielle. Même s'il se peut qu'elle emprunte ses personnages et/ou ses créations, cette œuvre n'appartient pas à et n'est absolument pas liée avec la Walt Disney Company et ses succursales.
Cet article a pour but de rendre compte de la réunion de famille estivale de la famille Duck qui s'est déroulé le 15 juillet de 2014 au Parc de Donaldville.


Daisy : Oh ! Qu'il fait chaud !

Otto : ça c'est vrai ma chère fille ! Au fait, ton portefeuille… Tu l'as - hem - perdu. Le voilà. Tiens, comment avait-il atterri dans ma poche ? Ça c'est bizarre ! Réflexe professionnel, sans doute. Je suis gentleman-cambrioleur, tu le sais… l'habitude…

Daisy: Heu… Merci, papa… 

Otto : Tiens, voilà ma belle-sœur Lulubelle qui arrive ! Ha non en fait… J'ai cru… Heu, ton portefeuille, Daisy. Il est revenu dans ma poche ! Quel hasard…

Gontran: Je l'ai, ce portefeuille ! Grâce à ma chance…

Otto: Grumble… Tu rendrais des comptes à Lupin lui-même, neveu !

Daisy: Je ne comprends pas…

Otto: C'est pourtant simple ! Ma poche s'est craquée, le portefeuille est tombé et s'est envolé JUSTE DANS LA MAIN DE CE BOUGRE DE CHANCEUX ! On n'est pas aidé, je vous jure !

Otto: Sinon Daisy, comment vas-tu ? Je ne t'ai guère vue, depuis mon incarcération de 1986.

Daisy: Trés bien, merci, papa. Au fait : J'ai rapporté des boissons.

Otto: Merci pour les boissons ! Heu… l'ouvre-boîte. Que faisait-il dans mon chapeau ? Je devrais suivre une cure, tout de même !

Popop : Super idée pour se creuser la tête, l'ouvreboîte dans le chapeau ! J'y penserais ! Merci Tonton Otto !

Gontran: Des pizza tombent d'un pont et viennent dans mes mains. Donc si vous avez faim...

Lulubelle Loufy, arrivant et se servant d'office dans les victuailles: Mmh… Excellente "badoit" ! Mon barnabounet arrive dans 5-10 minutes, ne vous inquiétez pas.

Otto: Les anchois de ta pizza, Popop… Ils étaient dans la mienne…

Popop: Ils avaient la bougeotte !

Otto: Oui… Ça doit être ça… 

Daisy: Tiens, Donald n'est toujours pas arrivé…

Otto: Mon neveu ? C'est peut-être... parce que... j'ai fauché ses clefs de voitures hier… Héhé…

Daisy: Oh ! Tu aurais pu faire ça ! Pauvre Donald. Je vais l'appeler sur son portable…

Otto: Si tu veux… Que veux-tu, ma fille ? Déformation professionnelle… Quand je vois un truc volable, je ne peux pas m'empêcher de le voler !

Gontran: Plplpapapopopappllllllapopoplllla…

Popop: On m'appelle ?

Otto: Nonon, c'est juste ton cousin veinard qui dit des bêtises.

Gontran Bonheur: Non, ce n'est pas ça… Mais cette boisson est mauvaise, je recrachais.

Daisy: Espèce de jamais-content ! Mais ne t'inquiètes pas, j'ai rapportées d'autre boissons. Que veux-tu ? Coca-cola ? Jus de fruit ?

Otto: Bah ! Le coca, cela ne vaut pas un jus de fruit de la passion, un bourgogne ou de la perrier ! Cambrioleur certes, mais gentleman !

Gontran: Je vois que nous sommes entre canards du monde !

Popop essaie désespérément d'accéder à la bouteille de coca.

Otto, volant la bouteille : Vous ne boirez pas ce "truc" ! Voici un peu de pastis ! Et du bourgogne ! Je les ais subtilisés à l'épicier.

Popop : Bon, bon… En attendant, il faudra faire attention aux Rapetou, ils se sont évadés !

Otto:  Peuh ! Je méprise ces "collègues". Ces rustres n'ont aucun sens des convenances. Tenez, ils sont capables d'attaquer une bijouterie sans s'être lavé les mains ! Je vous jure !

Lulubelle: Ah, voilà mon mari, je crois !

Lassy Duck: Bonjour tout le monde ! Désolée, j'ai eu du retard…

Lulubelle: Comme mon barnabéenounet…

Barnabée Duck: Excusez-moi, le capot de la voiture avait du mal à se fermer...

Otto Duck: Ce qui tient peut-être au fait que j'avais volé ledit capot… 

Lulubelle: Si je puis me permettre… J'AI FAAAIIIIIIMMMMMMM ! Gontran, tu as encore des pizzas ?

Otto: Non, je les ai volées, mais ne t'inquiètes pas, en voici un morceaux.

Lulubelle se goinfre.

Dumbella Thelma Duck: Bonjour à tous !

Otto: Bonjour ma chère nièce ! Comment vont tes enfants et petits-enfants ?

Thelma: Trés bien, trés bien.

Gontran: Mince, javais oublié, j'ai 3 lotos, et 4 tombolas dans quelques minutes... Je vais devoir y aller…

Otto: Allons donc ! Il n'en est pas question, déserteur ! De toute façon, je t'ai fauchés les billets depuis un quart d'heure.

Barnabée : Tiens, mon beau-frère Gustave... Ça faisait longtemps (Grrrrr… !).

Goosetail Goosetave Bonheur: Bonjour, messieurs et mesdames !

Barnabée, pour lui-même: Quel pompeux cornichon !

Daisy: J'espère que Donald ne tardera pas à arriver.

Donald Fauntleroy Duck: Bonjour !

Otto: Ah ! Mon neveu ! Tu avais des clefs de rechange, hein, petit cachotier ?

Donald: Bonjour chère tante, chers cousins… Eh ! Va-t-en, Gontran, c'est MOI le fiancé de Daisy !

Daisy: Donald ! Ne parle pas comme ça à Gontran !

Otto: Alors, Don ! Tu aimes toujours autant ta cousine, hein ? Tu as pris soin de mon tuba, j'espère ?

Gontran: C'est moi qu'elle préfère, et…

“BOUM

(c'est Lulubelle qui vient de tomber, elle s'est évanouie d'indigestion de pizzas aux anchois)

“BOUM” derechef

(C'est Donald qui vient de s'évanouir de colère après avoir vu Gontran offrir des fleurs à Daisy.)

Otto: Eh bien, frèrot Barnabée ! Viens aider ta femme ! Elle se sent mal…

Gustave: Si tout le monde est évanoui, sachez que j'ai mieux à faire à Donaldville...

Popop: Je ne suis pas Évanoui, moi, je suis Popop!

Daisy: Dites, vous avez vu que Donald s'était évanoui ou non ? Il est tombé dans l'herbe !

Gustave: Qu'il y reste !

Thelma: Quoi !?! Tu n'as pas de cœur, oncle félon !

Daisy, partant : Je vais chercher de l'eau.

Gustave: Je me disais simplement que la réunion de famille serait plus calme si notre M. Colère-Coin-Coin restait plus longtemps évanoui, c'est tout.

Otto, examinant Donald : Mmoui… Il va bien. Je connais ça; il est juste sous le choc. Ça m'est arrivé à ma première arrestation. J'avais volé les bijoux de la couronne…

Thelma, sanglotant : Mouais, j'aurais bien fait de ne jamais revenir... Snif… [1]Un oncle qui rêve de la mort de son neveu, c'est pas une famille !

Popop: Rêver de mort ? Aux dents ? Et après, on fera une partie de waterpolo ?

Otto, voulant rassurer Thelma: Allons, du calme ! Allons ! Allons !

Thelma: Si c'est pour avoir une famille comme ça, alors... ADIEU !

(Elle fait mine de partir')

Lulubelle, se réveillant, qui n'a rien compris mais qui constate la détresse générale et veut se joindre au mouvement : Nnnnnnoooooooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnnn !

Otto, voulant retenir Thelma : Attends ! Qu'as-tu ? Tu ne vas pas t'en aller de nouveau pour 70 ans à cause d'une simple querelle entre un oncle par alliance et ton frère ?

Thelma : N'essaie pas de me retenir ! ADIEU !

Popop: À d'yeux? Tu vas chez l'ophtalmologiste ?

Otto: Attendez, je vais m'en occuper. Donnez-moi 5 minutes et je vole le moteur de la voiture de Thelma ! Elle sera forcée de rester !

(Tandis qu'Otto court derrière la voiture de Thelma, une montre en or tombe dans la main de Gontran)

Gontran: Hum, il est l'heure que j'aille recevoir mes lots quotidiens…

Barnabée, se penchant sur Donald : Heu… Ça va, neveu ?

Donald: Hem… Un bisou de Daisy me requiquerait…

Otto, revenant : Voilà, j'ai volé le moteur de Thelma. Je crois qu'elle ne s'est encore aperçue de rien, mais elle devrait arriver d'ici quelques min…

Thelma, arrivant folle de rage : NON, MAIS ÇA NE VA PAS LA TÊTE ONCLE OTTO ?!?

Otto: Eh bien, quoi ? Je voulais te faire revenir… J'ai réussi !

Thelma: La route était en PENTE ! Quand j'ai voulu freiner, les freins n'étaient plus reliés à rien… Résultat, JE SUIS TOMBÉE DANS UN RAVIN ! Ma robe est en lambeaux, sans parler de ma voiture neuve !

Otto: Allons bon ? Désolé…Tiens, j'ai une idée ! GONTRAN ?

Gontran: Oui ?

Otto: Tu as bien dit que tu allais recevoir tes lots aujourd'hui ?

Gontran: Oui…

Otto: Eh bien achète une robe à ta cousine en échange, tiens ! Ça te changera un peu d'utiliser ta chance pour être généreux !

Barnabée: Et avec ça, vous vous occupez pas du pauvre neveu Donald !

Lulubelle: C'est vrai, ça, le pauvre petit bout de chou… Au fait, Barnaby ! Va te laver les mains, elles sont sales !

Barnabée, allant se laver les mains en traînant les pieds : Oui, Lulubelle… GRUMBLE… 

Gontran: Mon bon à rien de cousin ? Qui se soucie de lui ?

Daisy, froide : Peut-être les millions de fans de ses films et de ses BD, prétentieux !

Lulubelle: Oooooohhhhhhh, je m'en vais si c'est comme ça !

Lulubelle s'en va, vexée. Barnabée, dès qu'elle est partie, veux partir du lavabo, mais:

Lulubelle (voix off): BARNABY !

Barnabée, y retournant en traînant les pieds : Bon, bon, ça va…

Donald, réveillé, et Gontran: De toute façon, Daisy est MA FIANCÉE !

Ils se battent.

Gustave, consultant sa montre : Hum… Je ne vois pas ce que je fais ici, j'ai un rendez-vous important ailleurs. Au revoir.

Popop : Eh, j'ai un appel sur mon téléphone portable ! J'ai un client pour un igloo de jardin, envoyé par Iga Biva ! J'y cours ! Au revoir les cousins !

Otto: Mais TOUT LE MONDE S'EN VA ! Si ça continue, je vole les voitures de tout le monde moi, na !

  1. Voir la précédente fan-fiction Thelma retrouve sa famille !
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .