FANDOM


Villainous rivalry by krakenguard-d67p7ca
« Alors, mon fidèle ami ? Qu'as-tu découvert ? » demanda Maléfique à Diablo en caressant les plumes du corbeau de sa main maigre.

« Crôa ! Crôa ! Crââââ ! Cr, cr, cr ! Crôa ! » fit l'animal à l'oreille de Maléfique, qui parut profondément surprise. Elle se rasséréna et expliqua aux autres Méchants:

« Nous devons quitter le Mont Chauve immédiatement. Mickey revient du Pays des Merveilles, il ne nous a pas trouvé, et Riri, Fifi et Loulou viennent de le mettre au courant de notre présence en ce lieu…

— Et alors ? demanda Jafar. Ce n'est qu'une souris, ne l'oubliez pas !

— Mickey ? Ne me dites pas qu'il m'a suivi dans cette dimension ? Non, non, NON !!! Ce n'est pas vrai ! hurla le Seigneur des Mensonges.

— Non, ce n'est pas ça… Il y a un autre Mickey dans cette dimension, qui est mon ennemi à moi… le consola son jumeau. Et je n'en ferais qu'une bouchée !

— Tu peux parler, fit Ursula, toi qui t'es fait arrêter tant de fois par ce rongeur !

— Et toi ! renchérit le Fantôme du monde réel. Tu t'es fait vaincre par une jouvencelle muette, un bellâtre sur une épave, un albatros excentrique et ton propre frère qui aurait l'âge d'aller en maison de retraite ! Tu n'as pas de quoi être fière non plus !

— Cessez de vous disputer ! les coupa Maléfique. Nous devons trouver un refuge ailleurs.

— Ach, il y a bien ma Montagne, au large de Donaldville… Pien sûr, Gontran Bonheur et Picsou me l'ont un beu gassé la dernière fois [1] … Mais ça reste habitable… Et puis, ajouta-t-elle en regardant Maléfique, Jafar et le Seigneur des Ténèbres, Messieurs les Grangs Sôrciers (il y avait une intonnation méprisante dans sa voix) vont peut-être arranger ce détail.

— Soit… S'il n'y a mieux… Mais après tout, mon château des Montagnes Interdites…

— … est beaucoup trop près du château d'Aurore, imbécile ! dit Ursula.

— Je vous interdit de lui parler sur ce ton ! dit sèchement Jafar à Ursula.

— Non, che rêve ! reprit Miss Tick sur le même ton. Môssieur le Plus-puissant-sorcier-de-l'-univers est amûreux… Comme c'est chou ! Ha ! Ha ! Ha !

— Amoureux ? Non, bien sûr ! Je ne suis pas amoureux, quelle idée stupide. L'amour, c'est bon pour les … les gentils ! Les Aladdin et les Jasmine ! Non, je… C'est juste que… Et puis, vous m'énervez ! »

Il y eut un éclair; et un instant plus tard, la cane germano-italienne avait été métamorphosée en une superbe femelle corbeau au plumage étincelant, qui, comme le dit si bien Jean de La Fontaine, ne s'accordait nullement avec le ramage de l'individu. Mais dans le cas présent, le problème n'était pas que le croassement fut disgrâcieux: c'est que ce n'était pas un croassement, c'était une voix de cane, une voix de cane prononcée par un corbeau. L'effet produit était tout à fait grotesque. Néanmoins, cela ne rebuta pas Diablo (un authentique corbeau, lui), qui commença à faire les yeux doux à la sorcière, qui le repoussa rapidement d'un geste agacé.

« D'abord Poe, et maintenant, elle… Ça tourne à la malédiction familiale ! » observa Ursula.

  1. Voir l'épisode de La Bande à Picsou « Le Sou Fétiche de Picsou »
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .