FANDOM


Villainous rivalry by krakenguard-d67p7ca

Les Aventures de Jafar, épisode 10: Le Pays des Merveilles, toujours aussi fous

Mickey Mouse faisait les cent pas à toute vitesse dans l'aéroport Mickeyvillois. Oui, il le savait, on ne pouvait pas faire plus vite. Mais l'idée que le Fantôme Noir se cachait quelque part au Pays Imaginaire lui tirebouchonnait les nerfs, il n'y pouvait rien. Enfin, une voix mécanique annonça dans le haut-parleur: Les Passagers en partance pour le Pays des Merveilles sont priés de se rendre au quai quarante-quatorze et deux tiers dans les plus brefs délais. Joyeux non-anniversaire à tous !

Mickey se rendit donc au quai étiqueté quarante-quatorze 2/3. Contre toute attente, c'était un train et non un avion qui l'y attendait. Mais sachant où il se rendait, il aurait dû s'en douter. Il tendit son billet au contrôleur, qui le trempa dans une tasse de café, le beurra, et l'avala finalement en deux ou trois bouchées.


« Tout est en règle !» cria-t-il ensuite d'une voix enrouée (Mickey pensa qu'il avait dû avaler son billet de travers).

Mickey se trouvait assis sur la banquette dans le sens inverse de celui de la marche. Le cuir des sièges était peint à la manière des Indiens qui sont en guerre, de sorte que Mickey se demanda quelle curieuse idée les marvelliens devaient se faire des Amériques pour penser contenter les américains avec ce genre de broutilles. Dans un coup de sifflet monumental, le train partit. Alors seulement, Mickey se mit à regarder ses voisins. À côté de lui, il y avait un petit monsieur rondouillard, si rondouillard… Plus il le regardait, plus Mickey trouvait qu'il ressemblait à un œuf. Il eut la confirmation que c'était bien Humpty Dumpty en personne quand une poule rousse vint s'assoir dessus pour le couver. En face, il y avait un homme maigre vêtu de papier blanc, qui dit:


« Par mon vieux sabre ! Une souris si jeune soit-elle, devrait connaître le chemin du guichet.

— Mais de nos jours, tout le monde utilise les distributeurs automatiques… tenta de répliquer Mickey.

— Veux pas le savoir ! fit un bouc assis près du monsieur maigre. Une souris, même si elle ne sait pas son alphabet, devrait connaître le chemin du guichet !

— Mais…

— Taisez-vous, bon Dieu ! fit un moustique assis près du bouc (les voyageurs de ce train étaient assez étranges). Parlez seulement quand c'est votre tour… D'ailleurs, il est déjà passé.

— IL faudrait le réexpédier par la soute à bagage ! fit un Scarabée assis à côté d'Humpty Dumpty (il semblait que la règle ait été de parler chacun à son tour. 

— Alors, il faura étiqueter import-export, fit une carte à jouer assise à côté du Scarabée. C'est un étranger. »

Et d'autres voix continuèrent, si bien que Mickey en vint à se demander combien ils étaient dans ce compartiment.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .