FANDOM


Aéroport de Brutengrad, à 17h30. L'avion venant de Donaldville vient d'atterrir sur la piste prévue à cet effet. Parmi les passagers descendant de l'avion se trouvent bien sûr Balthazar Picsou et ses neveux. Donald dit alors à son oncle :

Fichier:Vexillobruopie vectorized.png

"Dis, c'est quoi, en fait, ton affaire à régler ?

-Un milliardaire brutopien voudrait acheter plusieurs actions m'appartenant. Au début, j'ai refusé mais, finalement, vu l'argent que ça risque de me rapporter...

-Tu t'es dit que ça serait une bonne affaire !, s'exclamèrent Riri, Fifi et Loulou.

-C'est un peu ça...

-Et combien pourrais-tu gagner en vendant ces actions ?, demanda Donald.

-Oh... Ce n'est pas tes affaires, mon neveu !"

Peu après, Picsou loua (à bas prix) une voiture et la petite troupe se dirigea vers le centre-ville. Donald mis la radio et celle-ci se mis à dire :

"Bzolgher norür troghzen barkizgh olafzh...

-C'est quoi ce charabia ?, s'exclama Donald.

-Oh... du brutopien, répondit Picsou. Mais Géo m'a offert un traducteur universel ! On peut l'utiliser pour cette radio."

Donald dût donc mettre en place le traducteur universel et cela donna ça :

"Burghou...CRIC !...topie vient d'envahir la Férulie. Le dictateur de ce dernier pays s'est donc rendu et le territoire fut rattaché à la Brutopie.

-La Férulie, demandèrent Riri, Fifi et Loulou, ce n'est pas le pays où on avait eu affaire à leur service d'espionnage, quand on était en vacances sur la Côte d'Azur ?

-Il me semble que c'est ça, dit Donald. Apparamment, les Brutopiens ont été plus fort qu'eux !"

Cependant, au siège (top secret) du service d'espionnage (top secret aussi) de la Brutopie, le directeur de cette organisation parlait à l'un de ses agents :

Hr-64

L'agent Quatre X.

"Vous avez fait un bon travail, mon cher Quatre X ! Sans vous, nous n'aurions jamais pu envahir la Férulie. Heureusement que vous jouiez le rôle d'agent double ! On n'était pas loin d'avoir les plans de la Q-Bombe mais, suite à l'action d'une contre-espionne inconnue de nos services, vous n'avez pas pu les voler !

-Malheureusement, c'est le cas, mon cher Général Grozlöhf.

-Mais la Brutopie s'est débrouillée seule et nous avons réussi (enfin) à voler ces plans aux Occidentaux !

-Oui, général. Mais vous avez trouvé quelque chose de bien mieux !

-Oui, mon cher Quatre X ! Le célèbre milliardaire américain Balthazar Picsou, qui est bien connu de nos services, possède de grandes entreprises fabriquant des missiles, des fusées et toutes sortes d'armes. On a donc inventé une histoire de milliardaire voulant acheter certaines de ses actions et ce pauvre naïf y a cru ! Ha, ha ! Et c'est donc pour ça, mon cher Quatre X, que vous devrez allez le faire prisonnier au lieu où je lui ai donné rendez-vous.

-Et quel est ce lieu, mon cher général ?

-Ce n'est autre que la Krumlin Prison ! Comme ça, vous n'aurez pas beaucoup de marche à faire avant de pouvoir le mettre dans une cellule !

-Je vois, général !"

L'agent Quatre X sortit donc de la pièce où se trouve le général et prit la direction de la sortie. Mais, avant même de pouvoir arriver à la porte, quelque chose l'assoma et une voix de femme dit alors :

"Je vais devoir te remplacer, imbécile !"

>> Lire la suite

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .