FANDOM

SoupicDuck 14

alias Soupic

Administrateur
  • Je vis en France
  • Je suis né(e) le 15 juin
  • Je suis docteur en donaldisme
  • Je suis un homme (un peu canard dans sa tête)
  • SoupicDuck 14

    Il n'y a pas si longtemps, j'ai découvert sur donaldisme.dk un article assez intéressant sur les tramways à Donaldville. Sur cette page, précisément : [1]. Seul problème : tout est en danois ! Et je me suis dit, pourquoi ne pas traduire cet article en français et remettre de l'ordre dans tout ça pour en faire un truc compréhensible ? Eh bien, avec l'aide de ce cher Google Traduction, c'est ce que j'ai fait !


    Comme toute ville qui se respecte, Donaldville a des tramways, ou plutôt en a eu. En effet, entre les années 1930 et 1950, on a de nombreuses preuves qui nous montrent l'existence d'un réseau de tramway à Donaldville : cependant, dans les années 1950, le tramway disparaît prgressivement, pour le voir disparaître complètement en quelqu[…]


    Lire la suite >
  • SoupicDuck 14

    Comme vous devez le savoir, il y a quelques jours, le 8 novembre 2016, a été élu le nouveau président des États-Unis d'Amérique, le milliardaire Donald Trump. Cette élection a suscitée la surprise dans le monde entier, certains pensant que Trump va détruire l'Amérique et commettre un carnage, d'autres pensant qu'il va relancer l'économie et les emplois aux États-Unis. Certains se demandent encore comment a-t-il pu gagner ses élections, et je vais vous dire mon avis : ce n'est pas Donald Trump qui aurait du gagner, mais Donald Duck ! Oui, oui, c'est une histoire assez compliquée, mais je vais vous la raconter.

    Tout commença en octobre, à Donaldville, à huit heures du matin. Donald Duck, qui était alors âgé de 96 ans, se leva, et alluma la […]

    Lire la suite >
  • SoupicDuck 14

    Donald retourna à l'hôtel, énervé, après avoir appris que l'argent n'était pas parvenu à Lardo. Il se disait que depuis le début, il travaillait pour un bandit, voir peut-être un meurtrier ! Le patron ne pouvait être que le coupable, si Lardo disait vrai. Quel argument pourrait-il prendre pour sa défense ? Aucun ! Sa première grande affaire s'était donc terminée très rapidement, et tout ça grâce au pire ennemi de son oncle, Lardo ! Enfin... peut-être pas. Mais bon, revenons à nos moutons : Donald arriva donc à l'hôtel, ouvrit brusquement la porte et surprit le patron en train de faire ses comptes, et celui-ci sursauta en voyant Donald, en balbutiant :

    - Pourquoi êtes-vous si énervé, M. Duck ?

    - Où est l'argent ?

    - Quel argent ?

    - L'argent qu[…]

    Lire la suite >
  • SoupicDuck 14

    Donald commença alors à enquêter : il chercha des empreintes partout dans l'hôtel, mais, malheureusement, il ne trouvait toujours rien... Après avoir fait cela, il demanda un annuaire au propriétaire de l'hôtel. Il regarda alors l'adresse de l'acheteur potentiel du manoir Cancane et, l'ayant trouvé, partit de l'hôtel et va alors chez l'ancien propriétaire de la bâtisse. Il toqua à la porte, et un homme lui ouvrit.

    - Bonjour, monsieur. Je suis Donald Duck. Vous vous rappelez, celui qui vous a vendu le manoir Cancane ?

    - Ah, M. Duck ! Enchanté.

    L'homme l'accueillit dans sa maison et proposa à notre détective un peu de thé. Donald accepta et il vint alors aux faits :

    - Monsieur, vous avez vendu le manoir Cancane ?


    - Oui. Finalement, après l'avo[…]

    Lire la suite >
  • SoupicDuck 14

    - Oh non, ce n'est pas possible... Qu'est-ce-que j'ai pu bien faire ! Alors ça... ce n'est pas croyable. Pourquoi... Pourquoi moi ???

    - Que se passe-t-il, onc' Donald ?, demandèrent ses neveux.

    - Je viens de recevoir ma lettre de licenciement de la boulangerie où je travaillais... Pourtant, je faisais du bon pain. Écoutez ce qu'ils disent : « employé incapable, trop payé pour ce qu'il est capable de faire, ne sait pas très bien ses servir de son cerveau... ». Moi, je vais les poursuivre en justice pour licenciement abusif. Non mais, ils se prennent pour qui ?

    - Onc' Donald.

    - Quoi ?


    - Tu oublies sûrement le jour où tu as fait exploser le four à pain en mettant trop de pâte dedans..., lui rappela Riri.

    - Tu oublies également le jour où les propr[…]


    Lire la suite >
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .