Le bombastium (idem en version originale), également appelé bombonium dans certaines traductions, est un minerai de l'univers de Donald Duck.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Lors d'une vente aux enchères, Balthazar Picsou acquit pour un trilliard de dollars la réserve mondiale de bombastium, une petite boule glacée qui doit rester gelée et dont l'usage était encore inconnu. Pour conserver le bombastium au frais, Picsou décida de partir en Antarctique avec ses neveux, mais les atomes de la boule étaient également convoités par d'autres personnes, notamment un homme venant de Brutopie. S'ensuivirent des aventures rocambolesques dans l'unique but de pouvoir posséder le bombastium. Le milliardaire finit par le récupérer, découvrant au passage que l'unique façon d'utiliser le bombastium est d'en faire ce à quoi il ressemble: de la crème glacée. Ce qui n'est pas aussi inutile que ça en a l'air, quoi qu'en pense le Dictateur brutopien, car Picsou possède bien entendu une fabrique de crème glacée qui peut faire bonne usage du bombastium…

Néanmoins, il semble que Picsou aie renoncé à utiliser le bombastium à des fins commerciales, préférant le conserver bien au frais dans sa collection de trophées. Il ne l'en sortit qu'une fois, bien plus tard, quand il fut découvert que le Bombastium pouvait également servir de carburant à un nouveau modèle de machine temporelle créé par Géo Trouvetou; après quoi la bonne vieille boule de glace regagna sa douillette glacière dans le coffre de Picsou pour n'en plus sortir.

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Le bombastium est apparu dans l'histoire de Carl Barks Une affaire de glace datée du 1er octobre 1960. Il fut réutilisé plusieurs fois, l'histoire de Barks d'origine étant très marquante:

  • Tout d'abord, Don Rosa a représenté à plusieurs reprises le bombastium dans la collection de trophées de Picsou, habitude introduite en 1987 dans sa toute première histoire, Le Fils du soleil.
  • Le bombastium est utilisé dans le dessin animé de 1988 DuckTales - Time is Money, un long-mètrage dérivé de la série La Bande à Picsou qui a été, pour sa diffusion française, découpé en quatre épisodes normaux (Une marque indélébile, Le Canard qui voulait être roi, Bubba a des bobos et Le Départ de Bubba) de la série.
  • La boule de bombastium est également utilisée dans l'histoire de 1995 de Giorgio Pezzin et du Studio Francesco Bargadà Bienvenu à Picsouland, où elle fait une discrète apparition parmi les différents trésors exposés par Balthazar Picsou dans la salle de son coffre-fort qu'il a convertie en musée à visites payantes.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .