FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brendon (homonymie).

Brendon est un humain caricatural de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

OriginesModifier

Brendon 2

Brendon attaquant un groupe de Morgs à ses débuts.

Brendon est à l'origine un simple paysan, vivant dans la dimension de « notre mère », dimension parallèle à celle où vivent les membres de la famille Duck. Lorsque les Morgs voulurent s'emparer de sa ferme, l'humain s'opposa farouchement à ce peuple qui voulait l'asservir. Il voulut résister à l'invasion des Morgs et à l'asservissement de son espèce, et commença à rassembler des humains restés libres. Ils étaient trop peu nombreux pour pouvoir renverser l'Empire Morg, mais c'était déjà suffisant pour mettre en déroute leur conquête. À cause de cette rébellion, plus aucun Morg ne voulut sortir de Toom pour ne pas à avoir affaire à lui et ses troupes.

Plus tard, Brendon rencontra un magicien venu des terres de l'Ouest, du nom d'Hintermann. Les seigneurs dragons, dont dépendent les Morgs, prirent peur à cause de la magie d'Hintermann, nouvelle arme de Brendon. C'est ainsi que, pendant dix ans, Brendon tint les Morgs en échec. Il est détesté par Lord Moraq, le seigneur de Toom, qui essaye de mettre en œuvre une stratégie pour vaincre sa rébellion.

Par ailleurs, Brendon prit contact avec des membres de la résistance de Toom, des esclaves des Morgs ayant décidé de se révolter contre eux, en construisant des galeries souterraines et des passages secrets partout dans la ville. Avec Rasmus et Juste, il mit au point un plan pour attaquer la ville de Toom : des galeries souterraines construites sous la ville de Toom permettraient aux hommes de Brendon d'infiltrer la ville et, avec l'aide de la résistance, de prendre le contrôle de Toom par surprise. Mais pendant longtemps, les rebelles étaient trop faibles pour attaquer une ville Morg et il fallut à Brendon attendre le bon moment...

Rencontre avec la famille DuckModifier

Brendon 3

Brendon et Hintermann arrivant sur Terre, sous les yeux de la famille Duck.

Un jour, les Morgs attaquèrent un camp des rebelles de Brendon. Le chef des rebelles était en danger et Hintermann ne trouva pas d'autre moyen que de s'enfuir... dans une autre dimension.

Brendon et Hintermann arrivèrent sur Terre, dans les bois de Donaldville. Ils découvrirent immédiatement Donald Duck, Balthazar Picsou, Riri, Fifi et Loulou Duck en train de faire un pique-nique familial. Les deux rebelles firent la connaissance des canards, mais ne s'étaient pas aperçus que le portail dimensionnel était resté ouvert et que trois Morgs les avaient suivi : une bataille dans une autre dimension commença. Hintermann fit de son mieux pour protéger les canards, effrayés par les extraterrestres, mais ils firent tout de même touchés par une lance de pierre de feu... Après que Brendon ait vaincu les trois seigneurs dragons, Brendon et Hintermann laissèrent les canards et les Morgs évanouis et rentrèrent dans leur dimension, sans fermer le portail... Malheureusement, deux des trois Morgs purent se réveiller et capturèrent les cinq canards pour les vendre comme esclaves à Toom...

Balthazar Picsou fut notamment vendu à Lord Moraq, le seigneur de Toom, et il commença à voir qu'il serait possible d'aider Brendon en mettant le général Hyrr aux commandes de Toom, et en l'incitant à provoquer son seigneur en duel : la stratégie désastreuse d'Hyrr permit au chef rebelle de le vaincre facilement, même si le milliardaire prit quelques précautions. Quant à Riri, Fifi et Loulou, ils se firent engager dans la résistance de Toom par Juste et voulurent s'échapper rapidement de Toom, grâce à l'aide de trois dragonnets (Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille) pour rejoindre la résistance de Brendon au marais de la liberté. Avec la coopération de Juste, ils purent rejoindre Brendon, en ramenant deux dragons avec eux : la mère des dragonnets et le dragon de Krang, qui vont jouer un rôle crucial dans le combat contre les Morgs.

Arrivée des neveux de Donald et incursion à ToomModifier

Brendon 4

L'arrivée à Toom de Riri, Fifi et Loulou, Hintermann et Brendon à Toom, pour libérer Donald Duck.

À l'arrivée de Riri, Fifi et Loulou Duck au marais de la liberté avec les deux seigneurs dragons, un Morg du nom de Krang découvrit le marais de la liberté, qui était alors caché depuis le ciel par un sort conçu par Hintermann. Par erreur, ce Morg a pu s'enfuir du marais, et il est parti à Toom annoncer la nouvelle à Lord Hyrr, nouveau seigneur de Toom, grâce à Balthazar Picsou. Redoutant une attaque des Morgs, Brendon décide de passer à l'action. Il commence à songer à une stratégie pour pouvoir vaincre le seigneur de Toom et ses cinq cents soldats et soixante-quinze seigneurs dragons. Les neveux de Donald savent que leur grand-oncle a préparé une stratégie pour faciliter le combat à Brendon : ils lui suggèrent de faire une incursion à Toom, à dos de dragon et avec les canetons, plutôt que de les renvoyer directement dans leur monde. Bien qu'Hintermann s'oppose farouchement à l'idée d'une « incursion à Toom », Brendon accepte la proposition. Le chef rebelle, son magicien et les neveux de Donald infiltrent donc la ville de Toom, pour libérer Donald et « capturer » l'esclave de Lord Hyrr. La mission réussit facilement, grâce à l'aide de Rasmus et de Juste. Picsou joua un rôle crucial dans la stratégie de Brendon qui va le mener à la bataille contre les troupes de Lord Hyrr.

La victoire contre les MorgsModifier

Brendon 5

Brendon désarçonnant Lord Hyrr.

Vu que les Morgs connaissent l'emplacement du refuge des rebelles, ils ne vont plus tarder à attaquer. Mais Brendon a déjà élaboré sa stratégie : la clé sera la victoire aérienne. Grâce à différentes armes telles que des catapultes, les rebelles pourront s'emparer rapidement de plusieurs dragons possédés par les Morgs, car deux dragons sont insuffisants pour battre les troupes de Lord Hyrr, mais si les rebelles peuvent s'emparer de quelques dragons, l'équilibre sera établi et la victoire sera possible.

Quelques jours plus tard, les Morgs partirent de Toom. La résistance n'eut aucun mal à prendre Toom, vu qu'elle était vidée de ses troupes. À l'arrivée des Morgs au marais de la liberté, ces derniers ouvrirent le feu, mais virent que le marais était vide. Ils se sont fait piégés par une arme conçue par Donald et Hintermann, constituée de pierres de feu. Puis, les Morgs se retrouvèrent piégés dans le marais, grâce à une idée de Balthazar Picsou, avec du pétrole. Ensuite, les rebelles désarçonnèrent plusieurs seigneurs dragons, qui furent convaincus par la mère des dragonnets de rejoindre les rebelles. La victoire est proche : le plan de Brendon a parfaitement fonctionné, il ne reste plus qu'à vaincre le peu de seigneurs dragons restant, dont Lord Hyrr. Ce dernier résista jusqu'au bout, mais il fut désarçonné, à plusieurs dizaines de mètres de haut, par Brendon, mais il tenta jusqu'au bout de tuer son pire ennemi. Morvouille, voyant sa mère en danger, voulut la protéger, et fut gravement blessé avant la chute de Lord Hyrr. Malgré cet accident, les humains vainquirent Lord Hyrr, ce qui mit tout l'empire Morg en danger.

La chute de l'empire MorgModifier

Brendon 6

L'attaque des troupes de Brendon sur la capitale de l'empire Morg, mettant fin à la guerre éclair.

Après sa victoire contre Lord Hyrr, Brendon et ses rebelles, avec une armée devenant de plus en plus puissante, fit tomber jour après jour toutes les forteresses Morgs, devenues plus faibles, car Lord Moraq avait fait venir des seigneurs dragons appartenant à tout l'empire. Quelques semaines après, les troupes de Brendon envahissaient la capitale de l'empire Morg, avec succès : l'empereur des Morgs hissa le drapeau blanc mettant fin à cet empire destructeur.

Quant aux cinq canards de la famille Duck, après cette victoire, ils purent enfin rentrer dans leur monde, après de nombreuses aventures.

En coulissesModifier

Brendon est apparu pour la première fois dans l'histoire Une porte s'ouvre... et se ferme de Byron Erickson, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin, publiée pour la première fois le 11 février 2003. Il apparaît dans la plupart des histoires de la série Dragon Lords, étant un des personnages principaux.

FamilleModifier

Brendon 7

Juste saluant sa sœur après avoir apprit son adoption par Brendon.

Brendon n'est pas marié, mais, au cours de ses batailles contre les Morgs, il a recueilli une jeune fille abandonnée, du nom de Silia. Elle est devenue sa fille adoptive malgré son caractère insolent.

À la fin de sa campagne contre l'empire Morg, Brendon demanda à Hintermann de faire des tests sur Juste et Silia car, physiquement, ces deux enfants se ressemblent beaucoup : le chef rebelle soupçonne qu'ils soient frère et sœur. Ce doute est bien vérifié par Hintermann : Brendon décide alors d'adopter Juste à sa grande satisfaction.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .