FANDOM


«  Je sais. J'avais dit que c'était fini... Mais les amours malheureuses ont besoin d'une protectrice ! Et même d'une super-héroïne ! Et à partir d'aujourd'hui, ce sera moi... Brigittalde !  »

— Brigitte McBridge expliquant sa mission au lecteur.

Brigittalde est une cane anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Frappée par les ondesModifier

BrigitteFrappéeParOndesNégatives

Brigitte McBridge frappée par les ondes amoureuses négatives.

Alors qu'elle était tranquillement chez elle, Brigitte McBridge est frappée par des ondes amoureuses négatives, comme la rancœur et la vengeance, qui se sont échappées d'une invention de Géo Trouvetou victime d'un court-circuit.

N'étant plus elle-même, elle met alors à profit ces ondes pour devenir une super-héroïne afin de libérer son amour contrarié. Elle devient alors la justicière romantique, punissant tous ceux qui ignorent l'importance d'aimer et d'être aimé. Sa liste de victimes en deux semaines est bien établie : l'acteur Jean Balle, le people Ange Holeur, Tom Dechèvre, l'actrice Emma Tuvu ou encore le mannequin Kelly Pocrite.

Son point d'orgue : faire payer à Balthazar Picsou sa cruauté sentimentale. Mais en agissant ainsi dans le dépôt, elle aidera involontairement les Rapetou, Gracié Rapetou et Savantissime à dépouiller le milliardaire. C'est à ce moment-là que Géo redonne à Brigitte sa personnalité et elle se rachètera alors en s'associant à Fantomiald et Fantomialde pour l'arrestation des bandits.

Brigitte promet alors de retirer la justicière romantique de la circulation mais constatant qu'il y a encore des amours malheureuses, elle décide finalement de revêtir à nouveau son costume.

Quête du nomModifier

BrigittaldeChercheSonSurnom

Brigittalde cherche encore quel nom de super-héroïne elle devrait porter.

Avant d'opter pour Brigittalde, Brigitte eut bien des difficultés à se trouver un nom de super-héroïne : elle aura tour à tour tenté les noms de Justicière romantique, primevère de Donaldville, Blondie Girl, Blondie Cane, Romantic Duck Girl, Girl Romantic Duck, Reine de cœur, Wonder Brigitte ou encore Mégablondie. Ce n'est qu'à la suite d'un dîner avec Picsou qu'elle opte définitivement pour le nom de Brigittalde.

ArsenalModifier

Brigittalde aura fabriqué elle-même ses armes, un arsenal plutôt conséquent et efficace :

  • Un arc tirant des flèches en forme de cœur qu'elle appelle flèches de Cupidon ;
  • Des flèches lacrymales à l'oignon qui font pleurer ses victimes ;
  • Des roses rouges tentaculaires capables de ligoter celui qui s'y trouve à l'intérieur ;
  • Des chocolats fumigènes aveuglant ses victimes ;
  • Des billets doux Doudoudidon capables de tout découper grâce à leurs paroles tranchantes ;
  • Une flèche sucrée : créée en distillant des films à l'eau de rose et des feuilletons sentimentaux comme Mon bel hidalgo et Jusqu'au bout des plumes, elle permet de faire naître des sentiments amoureux à ceux qui sont touchés, Fantomiald et Fantomialde en feront les frais ;
  • Des romans à l'eau de rose capables de rendre triste le lecteur.

Identité secrèteModifier

Seuls Fantomiald, Fantomialde et Géo Trouvetou savent que Brigitte et Brigittalde sont la même personne. Picsou l'a su mais Fantomiald lui a effacé la mémoire grâce à un careff.

En coulissesModifier

Brigittalde fait ses débuts dans Fantomiald et la justicière romantique de Roberto Gagnor et Vitale Mangiatordi le 19 février 2013. Elle réapparaîtra dans les récits Brigittik contro il temibile 2dipicche le 7 mai 2013 et Brigittik e il romantico finale contrastato le 18 février 2014, toujours des mêmes auteurs. Ces deux histoires là sont encore inédites en France.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .