FANDOM


(En coulisses)
(Ajout de catégories)
Ligne 27 : Ligne 27 :
 
[[Catégorie:Lieu]]
 
[[Catégorie:Lieu]]
 
[[Catégorie:Lieu religieux]]
 
[[Catégorie:Lieu religieux]]
  +
[[Catégorie:Lieu de Donaldville]]

Version du septembre 19, 2013 à 17:27

Fichier:02.jpg
La cathédrale Notre-Duck est un monument historique et religieux de Donaldville.

Historique

La cathédrale Notre-Duck est un célèbre monument de Donaldville. Pour certains, elle est habitée par le fantôme de Notre-Duck.

En dépit de son style gothique, la cathédrale ne peut être que de construction relativement récente, puisque Donaldville (comme d'ailleurs toute l'Amérique) n'était pas peuplée entre les XIIe et XVe siècles, période où s'était développé ce style architectural, à savoir le style gothique.

On en conclut qu'il s'agit sans doute d'un faux médiéval construit dans les premières décennies du vingtième siècle, à l'époque où la ville profitait de son expansion économique. La présence de plusieurs chefs d'entreprises et grosses fortunes (comme celle de Balthazar Picsou) avaient probablement favorisé le développement de monuments comme celui-ci.

Agencement

Fichier:Images-3.jpg
Fichier:Colonnato.png

Dans la plupart de ses apparitions, la cathédrale Notre-Duck s'élevait sur une pelouse bien verte et paraissait assez à l'écart du reste de la ville. On notera que dans l'histoire italienne Fantomiald chasse au trésor (Paperinik e il tesoro di Dolly Paprika), Notre-Duck reposait sur du gravier et semblait située à quelques encablures du coffre de Picsou.

La cathédrale possédait quelques structures qui étaient plutôt inhabituelles pour une église, tels qu'un puits aux souhaits, des pièges et divers passages secrets. On ignore pourquoi elle avait été édifiée de cette manière tellement singulière.

En coulisses

La cathédrale Notre-Duck est apparue pour la première fois dans l'histoire Le fantôme de Notre-Duck de Carl Barks, datée de novembre 1965.

Elle est réapparue dans une histoire de Fantomiald, sous le nom de cathédrale Notre-Cane.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .