FANDOM


Ce héros ordinaire est une histoire en bande dessinée de neuf planches scénarisée par Iris Mealor Olsen pour le synopsis et Maya Åstrup pour le script, et dessinée par Pablo Reche pour le crayonné et un auteur inconnu pour l'encrage, publiée pour la première fois en juillet 2016 en Norvège. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck et Gontran Bonheur. L'action se déroule à Donaldville.

SynopsisModifier

Donald veut à tout prix participer à l'émission «Imitez vos héros» afin de remporter des vacances pour lui et se neveux. Mais le palmipède n'à plus que cinq heurs pour se préparer...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

« Qu'est-ce qui fait un héros ? est-ce la force ? le courage ? la bravoure... Eh bien, la réponse n'est peut-être pas si évidente que cela... »

Ce héros ordinaire - extrait 1

Le héros de Donald, Indiana Duck !

Ces derniers temps, Donald est obnubilé par la nouvelle émission télévisé «Imitez vos héros», surtout que cette émission est sa seule chance d'emmener les enfants en vacances cette année. La canard décide alors de s'inscrire dans l'espoir de participer à l'émission le moi prochain ce qui lui laissera largement le temps de s’entraîner à imiter son héros : Indiana Duck. Mais mauvaise nouvelle pour lui, il n'y à plus qu'une seule place pour participer à l'émission cette année et c'est ce soir ! le palmipède n'à donc plus que cinq heurs pour se préparer à faire une imitation de son héro.

Ce héros ordinaire - extrait 2

Le pauvre Donald se retrouve suspendu à l'arbre.

Ainsi en manque d'inspiration, le canard décide de partir en balade. Observé par un étrange individu, Donald se promène fièrement dans la rue en pensant à son héros, après tout, Indiana Duck est fort, brave et téméraire tout comme lui. Soudainement, il aperçoit une petite fille qui semble coincée en haut d'un arbre ! Ni une ni deux, le canard se met tant bien que mal à escalader l'arbre pour lui porter secours. Mais en fin de compte il s'avère que la petite fille n'est pas coincée du tout ; elle c'est juste cachée là parce qu'elle ne voulait pas ranger sa chambre ! Déçu, la canard décide de redescendre de l'arbre, mais par malchance, la branche sur laquelle il pose pied craque sous son poids et le pauvre Donald dégringole en grande vitesse avant de se retrouver suspendu par la jambe ! c'est finalement lui qui aura besoin d’être sauvé par des donaldvillois. Quand à la petite elle n'apprécie pas du tout qu'on ait découvert sa cachette et met un coup de pied dans le genou de ce pauvre Donald qui repart rouge de honte.

Ce héros ordinaire - extrait 3

Donald fait preuve de grande générosité...

Un peu plus loin dans la rue, Donald aperçoit un voyou qui dérobe le porte feuille d'une vielle dame à son insu, se disant qu'un héro n'abandonne jamais, le canard essaye alors de lui courir après mais le maladroit finit par trébucher sur un chat et se paye le trottoir ! le voleur qui observe la seine en est si amusé qu'il en oublie de voir où il va ; c'est alors qu'il trébuche sur Gontran, le cousin chanceux de Donald, avant de finir dans l'étal d'un magasin. la vielle dame remercie alors le veinard d'avoir sauvé son porte feuille avec une grosse somme d'argent avant de l'inviter à déjeuner dans le restaurent «Lesnob». Le pauvre n'à lui droit qu'à une seule pièce pour avoir vu le voleur et l'avoir laissé filer. Ne savant qu'en faire, Donald offre généreusement la pièce à un mendiant, après tout il en à bien plus besoin que lui.

Ce héros ordinaire - extrait 4

Donald rassure ces neveux avant de partir.

Donald abattu, se dit qu'il ferait mieux de renoncer à cette émission il n'à visiblement aucune chance de gagner. Ainsi, de retour chez lui, le canard appelle le producteur de l'émission mais il se heurte à un refus catégorique de celui-ci : Si il ne vient pas ce soir, il aurait affaire à ses avocats qui n'hésiterons pas à le ruiner avec un procès ! le canard n'à donc pas le chois. A l'heure du dîner, Donald pensant toujours à l'émission, est si inquiet qu'il fait tomber l'assiette de spaghetti qu'il devait servir à ses neveux. Ainsi avant de partir bien qu'il est mort de trouille, le canard les sert dans ces bras en leur disant que tout ira bien.

Ce héros ordinaire - extrait 5

«Duckman» imite Donald à la perfection.

Arrivé au studio, le canard passe son costume et se prépare à passer en premier et comme il n'a rien préparé est mort de peur. Ainsi sur le plateau, il essaye maladroitement d'imiter Indiana Duck mais il ne réussi qu'à énerver le public qui le bombardent de tomates après seulement trente secondes. En seconde partie, un étonnant rebondissement est annoncé, puisque le second candidat est «Duckman» qui va donc imiter son héros Donald Duck ! la canard choqué, observe alors sur scène un étrange individu vêtu d'une vareuse de marin et d'un masque de canard qui fait le pitre sur scène s'amusant à imiter les mésaventures qu'il à vécu plus tôt dans la journée. Donald est fou de rage ! l'inconnu l'à donc suivi et filmé illégalement pour se moquer de lui.

Ce héros ordinaire - extrait 6

Alex explique son admiration pour Donald.

Quelques minutes plus tard, le gagnant de l'émission est annoncé : il s'agit donc de «Duckman» qu'avec son imitation bien amusante de Donald. C'est alors que l'homme retire et son masque et à la surprise générale il se révèle être Alex, un vidéaste qui possède l'une des plus célèbres chaines sur «DuckTube» ! et c'est ainsi qu'il explique pourquoi il à choisi un "raté" comme Donald comme son héros : il y a quelque temps il à décidé de chercher un véritable «héro du quotidien» ; et après de longues recherches il à trouvé Donald. Pour lui, le canard fait partie de ces vrais gens qui travaillent dur chaque jour. Même s'il réussit rarement, il n'abandonne jamais ! Il essaye d’être bon et serviable, il essaye d’être brave, il est bon avec ceux qui sont dans le besoin et c'est le meilleur des oncles.

Ce héros ordinaire - extrait 7

Donald à trouvé un nouveau héros...

Comme il à montré dans son imitation, Donald est aussi très drôle. Et c'est cela la définition d'un héros pour Alex : quelqu'un qui continue à y croire même dans l'adversité. Grace à cette histoire pognant, le vidéaste remporte des vacances pour quatre personnes à «Capocobana». Mais Alex n'oubli pas son modèle : le jeune homme invite ainsi Donald sur scène pour lui faire une surprise ; pour l'avoir filmé sans sa permission, le vidéaste offre les vacances à Donald et à ces neveux ! Finalement, Donald est un vrai héros du quotidien et maintenant lui aussi à un nouveau héros.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire fut publiée pour la première fois et unique en France dans Le Journal de Mickey n°3389 daté du 31 mai 2017.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .