FANDOM


Bandeau Chien des Biskerville

Chien des Biskerville

Le chien dans l'histoire de Barks, Le Chien des Biskerville.

«  Ce costume de chien géant est aussi efficace qu'il y a 300 ans !  »

— Un Biskerville, content d'avoir pu effrayer Fergus McPicsou.

Le chien des Biskerville était un canular élaboré développé par le clan Biskerville pour prendre possession du domaine des McPicsou.

HistoriqueModifier

Un clan des Lowlands, les Biskerville, convoitait les plaines dominées par leurs rivaux, les McPicsou ; sur ces plaines, ils espéraient laisser paître leurs moutons, dont ils revendaient la laine pour vivre.

Chien des Biskerville Château du clan McPicsou

À droite, les McPicsou fuyant leurs terres ; à gauche, un Biskerville retirant son costume.

Pour cette raison, au XVIIe siècle, les Biskerville inventèrent une ruse. Profitant du caractère superstitieux du clan adverse, ils déguisèrent l'un des leurs en chien monstrueux et l'envoyèrent hurler sur la lande en pleine nuit. Terrorisés, les McPicsou vidèrent précipitamment le château et depuis, ils y revinrent le moins souvent possible, de peur que le chien ne les attrape. Cet événement de l'année 1675 fut appelé « la nuit du chien ».

La ruse ne fut véritablement éventée qu'au XIXe siècle par le jeune Balthazar Picsou. En retour, il fit passer aux yeux des Whiskerville une vieille armure bourrée de paille enflammée pour le fantôme de Sir Duncan McPicsou. Bien des années plus tard, il semble que le milliardaire des landes écossaises ait oublié cette anecdote : revenu en Écosse pour y trouver le tartan de sa famille, il fit face au dernier des Whiskerville, alias Angus McWhisker, un peintre lui aussi déguisé en chien sur la lande.

En coulissesModifier

Le chien des Biskerville est apparu pour la première fois dans l'histoire de Carl Barks Le Chien des Biskerville, publiée en 1960.

Chien des Biskerville 2

Le chien dans La Malédiction du manoir de Picsou.

Des années plus tard, Don Rosa a réutilisé le personnage dans La Jeunesse de Picsou C'est Don Rosa qui a établi la date exacte où les McPicsou ont été chassés par le chien : 1675. Dans ses notes et croquis préliminaires au premier chapitre de la Jeunesse de Picsou, la date retenue était pourtant 1495. Les raisons qui l'ont poussé à changer de siècle sont à ce jour inconnues.

Le 26e épisode de la série de dessins animés La Bande à Picsou, intitulé La Malédiction du manoir de Picsou, est lointainement adapté de l'histoire de Barks (mélangée avec des éléments du Secret du vieux château du même Barks, ainsi que d'histoires de Tony Strobl et Vicar quand à l'apparence du château des McPicsou). Néanmoins, de nombreux changements y ont été apportés : les responsables du canular n'y sont pas les Biskerville, mais une société secrète de druides qui entraînait depuis plus de cent ans des chiens afin de tenir les Picsou éloignés d'un site sacré. À la fin de l'épisode, on découvre qu'ils rendaient le chien lumineux grâce à « une poudre anti-puce très spéciale ».

Notes : Modifier

Le chien des Biskerville est tiré d'une histoire de Sherlock Holmes, Le Chien des Baskerville, sorti en 1902, écrit par Arthur Conan Doyle.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .