FANDOM


Clarg est un Morg de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Clarg est un Morg vivant à Toom.

Il est un Morg important, puisqu'il est le chef palefrenier, bien qu'il ne soit pas très futé, et il est donc le responsable des écuries où logent les dragons de guerre des Morgs. Il est devenu le propriétaire de Juste, mais ne pouvant pas vraiment le contrôler, il n'arrive pas à le garder très longtemps et il s'enfuit sous son nez. Il possède un esclave très fidèle, du moins en apparence, du nom de Rasmus. Mais il ignore qu'il s'agit du chef de la résistance de Toom...

Un jour, il devint le propriétaire de Riri, Fifi et Loulou Duck. Il les fait travailler jour et nuit : ils sont rapidement épuisés et ne supportent pas cette vie d'esclaves. Voyant l'arrivée de trois dragonnets, Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille, ils pensent alors à s'évader. Grâce à l'aide de Juste, l’évasion se déroule parfaitement : cela met en danger Clarg car Lord Moraq ne pourrait ne pas apprécier cette perte de dragonnets. Mais le palefrenier eut de la chance : lors de son rapport, le général Hyrr, à cause de son conflit avec le seigneur de Toom, décida de ne pas l'informer. Quelques jours plus tard, Hyrr vainquit Lord Moraq et devint Lord Hyrr, et Clarg n'avait plu rien à craindre concernant cet incident.

Lors de la campagne de Lord Hyrr contre les humains rebelles de Brendon, Clarg fut chargé, avec le peu de Morgs restés à Toom, de garder la ville. La résistance saisit cette occasion pour prendre la ville : Clarg tomba évanouit lorsqu'il vit que son plus fidèle serviteur l'attaquait. Il passa le reste de ses jours dans un cachot sombre avec Lord Hyrr et fut taquiné par Juste.

En coulissesModifier

Clarg est apparu pour la première fois dans la série Dragon Lords dans l'histoire Esclaves des Morgs, de Byron Erickson, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin, publiée pour la première fois le 11 mars 2003. Il réapparaîtra dans la plupart des histoires de la série, étant un des personnages principaux.

Comportement avec ses esclavesModifier

Dans l'empire Morg, Clarg fait figure d'exception avec ses esclaves. Il est le seul à ne pas les fouetter, notamment parce qu'il est « trop paresseux » pour le faire lui-même : c'est donc plutôt une chance pour les esclaves humains d'appartenir à Clarg. Cependant, le chef palefrenier, quand il n'arrivait pas à les contrôler, les vendaient à d'autres propriétaires qui étaient bien plus cruels que lui.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .