FANDOM


(=Sources)
 
(26 révisions intermédiaires par 8 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Court métrage
 
{{Court métrage
|titre = Commando Duck
+
|titre = ''Commando Duck''
 
|titre original =
 
|titre original =
|image = Commandoduck.png
+
|image = Donald Duck (série) – Commando Duck
 
|légende =
 
|légende =
|série = ''Donald Duck''
+
|série = ''[[Donald Duck (série)|Donald Duck]]''
|voix = [[Clarence Nash]] (Donald)
+
|voix = [[Clarence Nash]] <small>([[Donald Duck]])</small>
 
|producteur = [[Walt Disney]]
 
|producteur = [[Walt Disney]]
 
|réalisateur = [[Jack King]]
 
|réalisateur = [[Jack King]]
 
|scénariste = [[Carl Barks (auteur)|Carl Barks]], [[Jack Hannah]]
 
|scénariste = [[Carl Barks (auteur)|Carl Barks]], [[Jack Hannah]]
 
|animateurs = Judge Whitaker, Paul Allen, Hal King, Harvey Toombs, Dan Towsley, Ed Aardal
 
|animateurs = Judge Whitaker, Paul Allen, Hal King, Harvey Toombs, Dan Towsley, Ed Aardal
|musique = Oliver Wallace
+
|musique = [[Oliver Wallace]]
 
|distributeur = RKO Pictures
 
|distributeur = RKO Pictures
 
|date = 2 juin 1944
 
|date = 2 juin 1944
|format = Couleur (Technicolor)
+
|format = Couleur <small>(Technicolor)</small>
|son = Mono (RCA Photophone)
+
|son = Mono <small>(RCA Photophone)</small>
|durée = 7 min
+
|durée = Sept minutes
 
|langue = Anglais
 
|langue = Anglais
 
|pays = {{États-Unis}}
 
|pays = {{États-Unis}}
 
|IMD = http://www.imdb.fr/title/tt0036718/combined
 
|IMD = http://www.imdb.fr/title/tt0036718/combined
 
}}
 
}}
'''''Commando Duck''''' (idem en VO) est un court métrage d'animation américain de la série des ''Donald Duck'', sorti le 2 juin 1944 réalisé par les studios Disney.
+
'''''Commando Duck''''' est un court métrage d'animation américain de la série des ''[[Donald Duck (série)|Donald Duck]]'', sorti le 2 juin 1944, réalisé par les studios Disney et distribué par RKO Pictures.
   
 
==Synopsis==
 
==Synopsis==
[[Image:17368049-jpeg_preview_medium.jpg|thumb|150px|left|Donald dans ''Commando Duck''.]]
 
 
[[Donald Duck]], enrôlé dans l'armée de terre, a pour mission de détruire une base aérienne japonaise dans la jungle. La mission est extrêmement périlleuse, puisque le chemin entre le point de largage du commando et la base est parsemé de crocodiles mangeurs d'hommes et de snipers japonais. Donald accomplit sa mission en noyant accidentellement la base.
 
[[Donald Duck]], enrôlé dans l'armée de terre, a pour mission de détruire une base aérienne japonaise dans la jungle. La mission est extrêmement périlleuse, puisque le chemin entre le point de largage du commando et la base est parsemé de crocodiles mangeurs d'hommes et de snipers japonais. Donald accomplit sa mission en noyant accidentellement la base.
   
 
==En coulisses==
 
==En coulisses==
===Analyse et commentaires===
+
''Commando Duck'' est le dernier dessin animé dans lequel Donald combat lors de la [[Seconde Guerre mondiale]], après plusieurs apparitions comme soldat américain. Ce court métrage sort deux ans après ''[[Donald à l'armée]]'', où Donald revêtait pour la première fois l'uniforme de combattant de l'[[armée des États-Unis]].
Dans ce film Donald est une dernière fois confronté à la guerre en raison de la Seconde Guerre mondiale, il combat ici l'armée japonaise, alliée de l'Allemagne nazie.
 
   
Donald sait relever le défi avec courage et c'est le but de ce court métrage, même si au début, Donald a du mal à cacher sa peur. D'autres critiques comme Shull et Wilt estiment que ''Commando Duck'' est, de « façon flagrante, le court métrage de guerre de Disney le plus anti-japonais ». Ils poursuivent : « néanmoins, ce court métrage se focalise plus sur Donald que sur les aspects raciaux de l'ennemi ». Il n'empêche, la maladresse de Donald le conduit à réussir sa mission à bon terme grâce à un accident, presque de la même manière que le court métrage ''Pour être un bon marin'' sorti la même année en 1944, où Dingo finit par détruire par chance la flotte japonaise.
+
Marqué par un sentiment très anti-Japonais et quelques stéréotypes raciaux, ''Commando Duck'', dans lequel la maladresse de Donald le conduit à réussir sa mission à bon terme grâce à un accident, est à mettre en parallèle avec le court métrage ''[[Pour être un bon marin]]'' sorti la même année, où [[Dingo]] finit par détruire par chance la flotte japonaise.
   
===Sources===
+
===Galerie===
  +
<gallery>
  +
Commando Duck.png|Affiche du film.
  +
Title card Commando Duck.png|''Title card'' de ''Commando Duck''.
  +
</gallery>
   
*[http://www.disneyfilmproject.com/2010/12/commando-duck.html Disney Film Project]
+
===Liens externes===
*[http://tresorsdisney.blogspot.com Trésors Disney]
+
*[http://tresorsdisney.blogspot.ch/2011/09/commando-duck-1944.html ''Commando Duck'' sur Trésors Disney] et [http://www.disneyfilmproject.com/2010/12/commando-duck.html sur Disney Film Project]
[[Catégorie:Court-métrage]]
+
[[Catégorie:Dessin-animé de guerre]]
+
{{Palette Série Donald Duck}}
  +
[[Catégorie:Court métrage]]
  +
[[Catégorie:Dessin animé de guerre]]
  +
[[Catégorie:Dessin animé]]
  +
[[Catégorie:Court métrage de Donald Duck]]
  +
[[Catégorie:Court métrage de la série Donald Duck]]
  +
[[Catégorie:Dessin animé commercialisé en 1944]]

Version actuelle en date du octobre 7, 2016 à 19:32

Commando Duck est un court métrage d'animation américain de la série des Donald Duck, sorti le 2 juin 1944, réalisé par les studios Disney et distribué par RKO Pictures.

SynopsisModifier

Donald Duck, enrôlé dans l'armée de terre, a pour mission de détruire une base aérienne japonaise dans la jungle. La mission est extrêmement périlleuse, puisque le chemin entre le point de largage du commando et la base est parsemé de crocodiles mangeurs d'hommes et de snipers japonais. Donald accomplit sa mission en noyant accidentellement la base.

En coulissesModifier

Commando Duck est le dernier dessin animé dans lequel Donald combat lors de la Seconde Guerre mondiale, après plusieurs apparitions comme soldat américain. Ce court métrage sort deux ans après Donald à l'armée, où Donald revêtait pour la première fois l'uniforme de combattant de l'armée des États-Unis.

Marqué par un sentiment très anti-Japonais et quelques stéréotypes raciaux, Commando Duck, dans lequel la maladresse de Donald le conduit à réussir sa mission à bon terme grâce à un accident, est à mettre en parallèle avec le court métrage Pour être un bon marin sorti la même année, où Dingo finit par détruire par chance la flotte japonaise.

GalerieModifier

Liens externesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .