FANDOM


Comment j'ai gagné mon onzième million ! est une histoire en bande dessinée de trente-deux planches de la série Des souvenirs par millions scénarisée par Fausto Vitaliano et dessinée par Carlo Limido. Elle a été publiée pour la première fois le 15 septembre 2015 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Grand-mère Donald et Gus Glouton.

SynopsisModifier

Picsou raconte à ses neveux comment il a gagné son onzième million en tant que pilote d'avion dans l'Arctique.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Photo de Picsou en pilote d'avion

Photo de Balthazar Picsou en tant que pilote d'avion.

Dans la ferme de Grand-mère Donald, Picsou a remis la main sur son album de photos au grand désespoir de Donald qui considère cet album comme un recueil d'orgueil et de collection de la prétention de son oncle, ce qui amène une dispute entre les deux canards adultes. Donald se dit que les histoires de son oncle n'intéressent personne mais Riri, Fifi et Loulou sont au contraire passionnés et Picsou profite du passage d'un avion pour montrer la photo de lui à l'époque de son onzième million, quand il pilotait un avion de transport du courrier.

Les clients s'enchaînent pour la poste aérienne de Picsou

Les clients se bousculent pour la poste aérienne de Balthazar Picsou.

L'action se déroule sur l'île d'Iceblock, à proximité du cercle polaire arctique où la température est de -45°C. Picsou y est installé avec son mécanicien Piston et le millionnaire, malgré le climat pire que le Klondike, a décidé de s'y installer en constatant l'absence de service postal décent, un choix qui ravit la plupart des habitants, seul Sneaky Snail, chargé de la poste marine dont il avait le monopole avec des temps de livraisons très long et des tarifs très élevés. Sneaky Snail tente une campagne de dénigrement de son concurrent sans succès et il jure que Picsou apprendra à le connaître.

Picsou satisfait de son repas chez Frankie

Balthazar Picsou satisfait de son repas chez Frankie.

De retour à Iceblock, Picsou fait ses comptes et s'approche de son onzième million, il célèbre cela en mangeant au restaurant Frankie Diner. Frankie, le gérant, lui vend un festin de soupe de haricots avancés et de petits pains à moitié rassis tout en lui racontant qu'Iceblock est un endroit tranquille, idéal pour se cacher et qu'il y restera le temps nécessaire. En sortant, Picsou est alpagué par Sneaky Snail qui se plaint d'affaires qui périclitent depuis l'arrivée de ce millionnaire étranger et lui promet de lui faire une proposition qu'il ne pourra pas refuser.

Deux Inuits sauvent Picsou d'un ours polaire

Deux Inuits sauvent Balthazar Picsou des griffes et des crocs d'un ours polaire.

Un matin, malgré le blizzard, Picsou doit livrer une lettre du shérif adjoint d'Iceblock au shérif d'Icetown. Piston donne alors à son ami une infusion de menthe. Soudain, alors qu'il se trouve dans les airs, Picsou perd son hélice et doit tenter d'atterrir sur la terre en urgence. Le canard s'abrite alors dans une grotte mais un ours polaire occupe déjà la grotte et voit en Picsou un bon repas. Seulement, l'ours est attaqué par des Inuits et Picsou, qui ne pensait pas qu'ils le comprendraient, les expose à la carcasse de son avion.

Picsou constate la congélation de son infusion à la menthe

Balthazar Picsou constate la congélation de son infusion à la menthe.

Les deux inuits l'envoient alors chez Tahmoit Pakkanakkatukka, le mécanicien de la tribu. Celui-ci lui monte une hélice en bois inuit qui lui coûtera néanmoins 298,13$, détail qui amusera Donald. Picsou arrive alors à Icetown mais son avion fait des loopings suite à une panne de freins. Le canard sort alors ses pieds couplés à des patins et réussit à freiner son avion pour éviter un nouveau crash au détriment du facteur Bob qui avait parié sur l'accident. Picsou voulait se remettre avec l'infusion de menthe de Piston mais la dite infusion a fini par se transformer en glaçon, le mécanicien Bill lui recommande alors de sucer l'infusion.

Bagarre entre Picsou et Sneaky Snail

Bagarre entre Balthazar Picsou et Sneaky Snail.

De retour à Iceblock, Picsou apprend de la part de Piston que son avion est victime d'un sabotage. Sans réfléchir, le canard accuse immédiatement Sneaky Snail et se bat avec son concurrent alors qu'il n'a aucune idée de la raison. Le shérif adjoint intervient pour les séparer et Sneaky Snail affirme qu'il voulait juste proposer à Picsou de former une société en commun. Le shérif adjoint présente alors le saboteur de l'avion de Picsou : Frankie. Également connus sous les noms de Billy Doubleface, Tommy Lefty et Johnny Perruque, il a commis de nombreux délits au sud du Klondike puis a saboté l'avion du millionnaire pour l'empêcher de livrer au shérif d'Icetown la lettre comportant le portrait robot du cuisinier.

Picsou a un succès avec ses glaces

Les glaces de Balthazar Picsou connaissent un succès.

Tandis que le shérif d'Icetown est venu à Iceblock pour chercher Frankie, Sneaky Snail vient avec un avocat puisqu'il porte plainte contre son concurrent pour propos calomnieux, coups et blessures et agression. Pour échapper à la prison, le canard a été contraint de lui céder son avion et sa compagnie, un dénouement qui étonne Donald qui commence à s'intéresser au gain de ce onzième million puisque ce n'est pas grâce au service postal. Picsou partit alors en direction du Sud afin de se lancer dans la confiserie surgelée. Ainsi, quelque mois plus tard, il arrive sur une plage paradisiaque et vend des glaçonnets, rafraîchissements à l'état solide que lui a inspiré la congélation de son infusion à la menthe. Et c'est ainsi qu'il atteint son onzième million.

Donald rencontre l'ours polaire

Donald Duck rencontre l'ours polaire.

Refusant de croire à cette histoire comme quoi son oncle est l'inventeur de l'esquimau glacé, Donald retourne en direction de son hamac. Seulement il fait face au fameux ours polaire de l'histoire, toujours motivé à l'idée de dévorer du canard. Dans la ferme, si les enfants se disent que leur grand oncle devrait écrire un livre d'autant que celui-ci leur a promis de raconter le gain de son douzième million, Donald court en rond autour du bâtiment afin d'espérer échapper à l'ours.

Fin du onzième million

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire a été publiée en France dans Super Picsou Géant no207 du 1er août 2018.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .