FANDOM


Compte à rebours terminal ! est une histoire en bande dessinée de dix planches de la série La Bande à Picsou (série de 2017) scénarisée par Joey Cavalieri, dessinée par Andrea Greppi et Ciro Cangialosi et encrée par Cristina Stella. Elle a été publiée pour la première fois le 3 octobre 2018 aux États-Unis. Elle met en scène Balthazar Picsou, Géo Trouvetou et les conseillers de Balthazar Picsou. L'action se passe à Canardville.

SynopsisModifier

Géo Trouvetou a 24 heures pour réaliser une invention utile. Mais l'inspiration ne vient pas si facilement que ça...

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Géo relève le défi des conseillers vautours

Géo Trouvetou relève le défi des conseillers vautours.

Les conseillers vautours de Balthazar Picsou ont convoqué Géo Trouvetou. Étant donné que les revenus des entreprises Picsou sont encore en baisse, le trio a pris la décision de le renvoyer, provoquant la colère de l'inventeur qui promet de réduire le dépôt de Balthazar Picsou en cendres avec une armée de robots en guise de vengeance. Sauf que le milliardaire lui signale que ses conseillers n'ont pas fini de parler puisqu'il les a convaincus de lui laisser une chance. Géo a donc 24 heures pour inventer quelque chose qui ait une utilité, qui n'accédera pas à la conscience et qui ne les détruira pas. L'inventeur relève le défi qu'il imagine facile. Mais au final il lui maque quelque chose : une prise de café! Seulement, la machine est en panne.

Longue file d'attente pour Géo au Starduck

Longue file d'attente pour Géo Trouvetou à Starduck.

Géo poste un commentaire haineux sur Internet

Géo Trouvetou poste un commentaire haineux sur Internet.

Géo est obligé de se rendre à Starduck pour prendre son café mais la file d'attente est longue et le client qui est devant lui a une longue commande qui prend quatre minutes et qui coûte 634,75$. Maintenant qu'il a son café, Géo pense se lancer sur sa plus grande invention mais il reçoit une notification Couactchat sur son smartphone et il passe près de deux heures dessus, enchaînant jeux en ligne, vidéo humoristiques et commentaires haineux anonymes. Il reste alors 19 heures et 37 minutes quand il se souvient qu'il doit plancher sur sa plus grande invention.

Géo rate le réveil de sa sieste qu'il prolonge d'un coup de poing

Au lieu de se réveiller, Géo Trouvetou donne un coup de poing à son smartphone et prolonge sa sieste.

Il reste plus que 14 heures et 12 minutes, pourtant Géo n'a toujours pas trouvé d'idée d'invention. Il comprend alors que c'est dû à un manque de sommeil et décide de se programmer une sieste de 16 minutes et 30 secondes avec alarme sur son smartphone, se réjouissant de son auto-discipline. Hélas, au moment où le smartphone sonne la fin de la sieste, l'inventeur donne un coup de point sur son smartphone et la sieste censée faire 16 minutes 30 secondes fait finalement 8 heures et 30 minutes, ce qui choque Géo car il n'a jamais dormi si longtemps. Toutefois, Géo pense alors que son esprit va être plus clair qu'il ne l'a jamais été et que rien ne l'arrêtera. Sauf qu'à 4 heures 48 minutes du terme, Géo n'a toujours pas d'idées.

Géo construit le casque ralentisseur de temps

Géo Trouvetou réalise le casque ralentisseur de temps.

Géo échoue à inventer en 24 heures

Géo Trouvetou échoue à inventer quelque chose en 24 heures.

L'inventeur pense alors regarder sans ses vieilles idées à développer mais il n'y en a aucune vu que ses idées sont toutes trop géniales pour être remises à plus tard. Il faut alors ralentir le temps tout en faisant attention puisque la dernière fois qu'il a joué avec le continuum spatio-temporel il a failli ramener à son époque un canard des cavernes bassiste. À 7 minutes de la fin, il a fini par construire un casque ralentisseur de temps et l'utilise pour développer une nouvelle idée. Mais rien ne vient et malgré ce ralentissement et il entre en colère car tout le monde va savoir qu'il n'est qu'un imposteur.

Géo claque la porte et menace les conseillers vautours de Picsou

Géo Trouvetou claque la porte et menace les conseillers vautours.

Dans le bureau de Picsou, le milliardaire et les conseillers vautours attendent Géo qui dépose un carton rempli d'effets personnels sans oublier de les menacer de consacrer le reste de son existence à leur faire payer durant le reste de leurs existences. Il parle ensuite de son casque ralentisseur de temps et c'est ainsi que Picsou comprend que Géo a réussi sa part de marché en inventant ce casque. Même si les conseillers vautours tenteront de s'opposer à cela, Picsou rappelle que le marché c'est d'inventer en 24 heures et non en parler. Une fois les vautours partis, Picsou félicite Géo mais le casque ralentisseur de temps à accédé à la conscience et compte bien exterminer le milliardaire et l'inventeur. Le richissime canard, motivé à en découdre, promet de n'en rien dire à personne.

Compte à rebours terminal - Fin

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire est parue en France dans Super Picsou Géant n°213 du 31 juillet 2019.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .