FANDOM


La Corse (Corsica en corse) est une île et une région française, située en mer Méditerranée de l'univers de Donald Duck et Mickey Mouse[1].

HistoriqueModifier

La Corse est une île située dans la mer Méditerranée et l'une des dix-huit régions de France. Elle est situé à l'ouest de la péninsule italienne, au sud-est de la France continentale, et au nord de l'île de Sardaigne. L'île est divisée en deux parties inégales par une chaîne de montagnes aux crêtes effilées, qui en représente les deux-tiers. D'une superficie de 8 700 km2, l'île a formé un seul département jusqu'à sa division en 1975 en deux départements: la Haute-Corse et Corse-du-Sud, avec sa capitale régionale à Ajaccio, la préfecture de Corse-du-Sud. Bastia, préfecture de la Haute-Corse, est la deuxième commune la plus peuplée de Corse[2].

La Corse constitue une collectivité territoriale à statut particulier administrée par une assemblée et un conseil exécutif. En tant que tel, la Corse jouit d'une plus grande autonomie que les autres régions françaises; Par exemple, l'assemblée corse peut exercer des pouvoirs exécutifs limités[3]. Napoléon Ier, le premier empereur des Français y est né en 1769 à Ajaccio. Sa maison ancestrale, la Maison Bonaparte, est aujourd'hui utilisée comme musée.

Napoléon Bonaparte

Mickey fait la rencontre du jeune Napoléon Bonaparte.

Lors de ces nombreux voyages à travers les époques effectués après avoir bu un breuvage concocté par le professeur Mirandus, Mickey Mouse finit par atterrir en Corse, et plus précisément à Ajaccio, où la souris fit la rencontre du jeune Napoléon Buonaparte, bien reconnaissable grâce à sa mèche noire, son nez courbé et son teint mat ainsi que son air autoritaire et désagréable. Mickey et lui deviendrons alors de grand amis et la souris deviendra même son camarade de jeu[4].

Corse 2

Donald Duck et ses neveux se relaxant sur une plage Corse.

Bien des années plus tard, alors qu'il passait à son insu dans l'émission "Plus c'est gros, plus j'y crois !", le bon cœur de Donald lui fit gagner un mois de vacances pour quatre personnes en Corse, offert par la lessive Jicroix[5]. Lui et ses neveux s'y rendirent alors, bien heureux de passer trente jours loin du téléphone et du cousin Gontran Bonheur ; mais malheureusement il retrouvent ce dernier la bas, lui aussi ayant du fuir Donaldville n'en pouvant plus de toute cette folie de jeux télévisés et radiophoniques qui c'est emparée de la ville. A noter que la Corse est reliée directement à l'aéroport de Donaldville par la ligne aérienne Holiday Lines qui la desserve régulièrement[6].

En coulissesModifier

La Corse semble être apparue pour la première fois dans l'histoire Mickey camarade de jeu du petit Bonaparte, réalisée par les deux français Pierre Fallot au scénario et Pierre Nicolas au dessin pour la série Mickey à travers les siècles. L'histoire fut publiée en France dans Le Journal de Mickey nos56 à 60 entre le 21 juin et le 19 juillet 1953.

L'île est ensuite réapparue dans l'histoire Le jeu de la fortune (Paperino (& Gastone) e la tele-fortuna) datée du 6 juin 1986, et publiée en France dans le Mickey Parade n°124 d'avril 1990. Elle est scénarisée par le Staff di IF et dessinée par Massimo De Vita.

Notes et référencesModifier

  1. La Corse sur Wikipédia.
  2. Histoire de la Corse sur Wikipédia.
  3. L'Assemblée de Corse / L'Assemblea di Corsica sur Corse.fr
  4. Base I.N.D.U.C.K.S : F JM 53007 Mickey camarade de jeu du petit Bonaparte
  5. Ce détail est une exclusivité de la traduction française, en effet dans la version original le canard remporte un voyage à Tahiti
  6. Base I.N.D.U.C.K.S : I TL 1597-A Le jeu de la fortune
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .