FANDOM


La couronne Maya est une couronne de l'univers de Donald Duck.

Historique Modifier

Il y a deux mille ans, un empereur maya lança sa couronne dans un sombre « puits sacrificiel », au cours d'une grande cérémonie, espérant ainsi apaiser les dieux qu'il croyait en colère : en effet, un volcan était entré en éruption à proximité de la cité Maya. Mais les dieux restèrent sourds, et la cité fut peu à peu désertée, puis ensevelie sous les arbres.

Au XXe siècle, le milliardaire Balthazar Picsou essayait désespérément de rentrer dans le club d'archéologie de Donaldville, sans succès. On estimait en effet qu'il n'avait découvert aucune ruine notable. C'est ainsi que le canard décida de partir en Patagonie, proposant à ses neveux de l'accompagner dans ce périple, espérant ainsi découvrir une cité en ruines. Cependant, au cours du vol les menant en Argentine, les canards remarquèrent des temples mayas dissimulés sous la végétation : il s'agissait de l'ancienne cité Maya, qu'ils surnommèrent « Frousseville ». Picsou, voyant cela, décida de s'arrêter plus tôt que prévu, atterrissant ainsi dans la péninsule de Yucatan, au Mexique. Puis, il prit un hélicoptère avec ses neveux, pour atteindre la cité en ruines. Là-bas, il revendiqua officiellement sa découverte, puis explora les alentours ; il plongea dans l'ancien « puits sacrificiel », devenu un simple lac, et y découvrit la couronne Maya. Après avoir dû affronter Lardo et Salmenteur, qui souhaitaient également rejoindre le club d'archéologie, mais en revendiquant la découverte de Picsou, le canard put garder la couronne Maya, qui allait lui permettre de rejoindre enfin le club qu'il convoitait tant ; il plaça par la suite la couronne parmi ses autres trésors, dans la salle des trophées de son coffre.

En coulisses Modifier

La couronne Maya est apparue pour la première fois dans l'histoire de Carl Barks La couronne des Mayas, publiée en août 1963 dans Uncle Scrooge n°44, aux États-Unis. Elle est réapparue occasionnellement par la suite, parmi d'autres trésors de Picsou.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .