FANDOM


Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille sont des dragons de l'univers de Donald Duck.

HistoriqueModifier

Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille sont trois dragonnets enlevés par les Morgs à leur enfance à leur mère, qui ne pouvait rien faire contre ces monstres. Ils ont été amenés à Toom pour être dressés et devenir des dragons de guerre, obéissant à des seigneurs dragons. À leur arrivée à Toom, ils doivent être d'abord maîtrisés par les esclaves de leur nouveau propriétaire, Clarg, avant d'aller au dressage violent des Morgs. Cependant, les trois canetons ne peuvent pas contrôler les dragons car Crache-le-feu et Cheminée défendent leur frère malade, Morvouille, qui reste dans un coin de l'étable. Ne sachant pas que Riri, Fifi et Loulou ne sont là que pour aider Morvouille, les deux dragonnets utilisent leurs pouvoirs de dragons pour les repousser. Mais, Loulou réussit à atteindre Morvouille avec un chou-fleur. Les deux dragonnets, horrifiés, accourent à la rescousse de leur frère, ne connaissant pas les intentions de Loulou, mais le chou-fleur, une fois donné à Morvouille, soigna immédiatement ce dernier. Voyant l'acte brave et noble de Loulou, les trois dragonnets font désormais confiance aux trois canetons, et ils les « adoptèrent ». Les canetons leur donnèrent trrois surnoms : Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille. Cela ne surprit pas Rasmus, car il se doutait que les esclaves ne tarderaient pas à être les amis de ces dragons, mais le problème est qu'ils ignorent quel est le destin de ces dragons, ce qui fait peur à Rasmus...

Le lendemain, le dressage des dragonnets commence. Le dresseur Skag doit se charger de cette tâche, et commence brutalement avec les petits dragons, notamment avec Morvouille. Les deux frères de Morvouille protègent leur frère cadet, et Riri, Fifi et Loulou n'hésitent aucunement à défendre leurs dragons contre la violence des Morgs. Frustré, Skag rejette la faute sur Clarg, qui demande l'enfermement de ces esclaves. Ces derniers refusent de voir leurs dragons maltraités par leur dressage. Ils décident alors de s'enfuir de Toom avec leurs dragons, et de rejoindre Brendon au marais de la liberté. Grâce à Juste, cette évasion sera pleinement réussie, mais les dragonnets ne se dirigent pas vers le marais de la liberté, mais vers une montagne...

Arrivés à la montagne, Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille retrouvent leur mère. Cette dernière est surprise de voir trois canetons chevaucher ses enfants, mais leur fait confiance, car ils prennent soin de sa descendance. Mais les enfants ne peuvent rester, ils doivent trouver un moyen de retourner dans leur monde : ils décident donc d'aller à pied au marais. Finalement, la mère de Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille ordonne à ses fils de récupérer les neveux de Donald et de les amener au marais de la liberté.

Ensuite, les dragonnets et les neveux ne se séparèrent plus, jusqu'au début de la guerre contre Lord Hyrr, où les neveux durent s'occuper de la guerre, et où les dragonnets durent rester à l'abri. Seulement, quand la mère des dragonnets, devenue le dragon personnel de Brendon, fut mise en danger par un tir de Lord Hyrr, Morvouille voulut protéger sa mère, et fut gravement blessé. Il se remit assez vite, après la victoire contre les troupes de Toom. Finalement, les neveux et les dragonnets ne se séparèrent plus, jusqu'à ce qu'ils durent retourner dans leur monde.

En coulissesModifier

Crache-le-feu, Cheminée et Morvouille sont apparus pour la première fois dans l'histoire Trois dragonnets de Byron Erickson, Giorgio Cavazzano et Sandro Zemolin, publiée pour la première fois le 13 mai 2003. Ils apparaîssent dans la plupart des histoires de la série Dragon Lords, vu qu'ils font partie des personnages principaux.

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .