Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Daisy et les jumeaux vénitiens est une histoire longue en bande dessinée de vingt-sept planches scénarisée par Osvaldo Pavese, dessinée par Romano Scarpa et encrée par Giorgio Cavazzano. Elle fut publiée pour la première fois le 12 janvier 1964 en Italie. Elle met en scène Daisy Duck, Brigitte McBridge, Clara Cluck ainsi que la sorcière Miss Tick De Sortilège. L'action se déroule principalement aux alentours de Donaldville.

Synopsis[]

Daisy Duck et Miss Tick, chacune pour une raison différente, jettent leur dévolu sur un précieux violoncelle vintage.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Daisy a accueilli chez elle ses amies pour un déjeuner. Elle leur annonce qu'elle est désormais antiquaire et qu'elle est à la recherche des plus belles pièces de collections. Elle leur présente d'ailleurs un meuble rustique ayant appartenu à la comtesse de Bigné ou encore une cloche datant du XIIème siècle. Soudain, voilà que le téléphonne sonne. En décrochant, la cane annonce à ses amies qu'elle doit s'absenter car un informateur vient de mettre la main sur des antiquités.

En se rendant à l'endroit indiqué, Daisy retrouve un homme assis devant une maison modeste. Ce dernier annonce posséder une chaise qui devrait lui plaire. Mais Daisy découvre vite qu'en réalité, l'homme produit de nombreuses pièces qu'il fait passer pour des antiquités et les vendre aux antiquaires les plus offrants. La cane est ulcérée et montre sa colère. Elle découvre même de nombreuses copies d'un violoncelle semblant être rares. Pour se faire pardonner, il lui explique que ce sont des copies d'un instrument qu'il a déniché non loin de là, à la maison du vent. Daisy comprend vite qu'il s'agit en réalité d'un des jumeaux vénitiens, deux instruments très précieux fabriqués à Venise. L'une de ces pièces inestimable se trouve dans la collection Flairsou et l'autre était, jusqu'alors, introuvable.

Après plusieurs heures de voyages, Daisy arrive enfin à la maison du vent. Elle y retrouve un vieil homme et lui dit qu'elle est prête à payer le prix fort pour récupérer un instrument de musique inestimable. L'homme accepte l'offre et l'amène dans sa cave. La cane se retrouve alors dans une pièce pleine de vieilleries et se dit qu'elle va devoir chercher pendant plusieurs heures pour retrouver l'instrument.

Pendant ce temps, au soixantième étage d'un gigantesque building, la sorcière Miss Tick lit un grimoire expliquant que la pépite d'or de Flanius permet de transformer la fécule de pomme de terre en or. Pour cacher ce secret, la pierre est caché à l'intérieur d'un violoncelle, le jumeau vénitien. Grâce à son pendule, la sorcière parvient à localiser le jumeau qu'elle n'avait pas encore étudié et saute sur son cheval volant pour s'y rendre le plus rapidement possible.

Revenons auprès de Daisy qui, après plusieurs heures de recherche, trouve enfin le violoncelle tant convoité mais dans un piteux état. Il sert même de poulailler. Soudain, elle entend le vieil homme parler avec une femme qui semble également convoiter le jumeau vénitien. Ne reconnaissant pas la sorcière, une bataille éclate entre les deux. L'homme est obligé de décliner leurs offres car l'instrument sert à sa poule Olga pour couver. Mais Daisy, tétue et prête à tout pour récupérer l'instrument, annonce accepter d'attendre que la poule finisse de couver pour l'acheter. Les deux canes finissent par s'en aller, sous le regard médusé du vieil homme.

Au cours de la nuit, alors que le vieil homme ronfle comme un ours, Daisy s'introduit dans sa cave pour récupérer le jumeau vénitien. Mais elle se rend compte qu'elle n'est pas seule et retrouve sa rivale. Mais alors que cette dernière allait embarquer l'objet, voilà qu'elle reçoit un coup de poing et qu'elle s'enfuit. Effrayée, elle se cache dans l'étui de l'instrument. Daisy, qui était cachée, profite de ce moment pour prendre l'instrument dans le noir complet et s'enfuit. Elle saute dans sa voiture et part. Mais, à cause du mauvais état de la route, l'instrument finit par atterrir dans la rivière se trouvant non-loin de la route. Elle parvient tout de même à le récupérer et se rend compte qu'elle a pris en réalité l'étui mais pas l'instrument.

En l'ouvrant, elle découvre que sa rivale était cachée à l'intérieur. Elle se rend compte qu'il s'agit de Miss Tick et cette dernière lui jette une bombe à plof pour endormir la cane. Puis, elle la porte pour la mettre dans l'étui et la jette dans la rivière. Un peu plus tard, Daisy se réveille et ne peut que suivre le cours d'eau qui l'emmène vers un étrange passage secret.

Pendant ce temps, Miss Tick est revenue à la maison du vent pour s'emparer du jumeau vénitien, Elle décide de fouiller l'instrument pour y découvrir la pépite d'or de Flanius. Mais voilà que Daisy arrive derrière elle. Une bataille éclate entre lesu deux et Miss Tick utilise plusieurs sorts contre la cane. Mais le bruit des deux rivales réveille le vieil homme. Elles se rendent compte alors que, durant leur combat, elles ont détruit l'instrument de musique. Dans les décombres, Miss Tick découvre un vieux grimoire et découvre, horrifiée, la vérité : le trésor de Flanius est en réalité la recette d'un dessert nommé "la pépite d'or". La sorcière est totalement dévastée de cette nouvelle. Mais, pour lui remonter le moral, Daisy décide de lui faire une proposition.

Ainsi, quelques temps plus tard, Daisy et Miss Tick se sont associées pour ouvrir un restaurant où la sorcière est aux fourneaux pour concocter de délicieux petits plats ne faisant pas grossir à la grande joie des donaldvilloises.

En coulisses[]

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à deux reprises en France, dans :

Précédée par Daisy et les jumeaux vénitiens Suivie par
Donald et le ballon truqué

Albi di Topolino 800.jpg
Histoire de Romano Scarpa

1re parution : 12 janvier 1964
Oncle Picsou et le lapin grenouille


Advertisement