FANDOM


Dans la peau d'un Rapetou est une histoire en bande dessinée de douze planches scénarisée par Sune Troelstrup et dessinée par Andrea Ferraris, publiée pour la première fois en septembre 2011 en République Tchèque. Elle met en scène Les Rapetou, Donald Duck , Riri, Fifi et Loulou Duck.

SynopsisModifier

Riri, Fifi et Loulou Duck sont enfermés dans leur chambre et étudient un sac de pierres précieuses qu'ils ont trouvé. Alors qu'ils s'ennuyaient, ils décident d'aller chez Géo, mais celui-ci est parti à la conférence du climat pour une semaine. A ce moment-là, les Rapetou arrivent et les enfants se cachent dans une sorte d'armoire reliée à une autre, les Rapetou, eux échappent à la police et se cachent aussi chez Géo dans la deuxième armoire. Soudain, les policiers appuient par erreur sur un bouton qui déclenche une machine. Les Rapetou sont transformés en Riri,Fifi et Loulou dont ils prennent l'apparence, la voix et les caractéristiques, et vice-versa. Donc, les enfants transformés en Rapetou se font prendre par la police et Donald recherchant ses neveux tombe sur les Rapetou. En prison, Riri, Fifi et Loulou, transformés en Rapetou, cherchent à s'évader et trouve une pierre à savon dans le mur. Ils parviennent à sortir de prison et courent jusqu'au repaire des Rapetou. Là, ils tombent sur le voleur qui avaient demandé au vrais Rapetou un sac de diamant. Bien-sûr, les enfants n'ont pas ce sac et donc ce voleur les jettent dans l'eau. Bien heureusement, les enfants, toujours sous l'apparence des Rapetou, savent nager. Ils courent alors chez eux pour retrouver les Rapetou, toujours transformés en enfants. Donald entend des bruits et prévient la Police, mais les enfants, sous l'apparence des Rapetou, prennent les Rapetou, déguisés en Riri, Fifi et Loulou, et retournent chez Géo pour inverser les effets de la machine. Peu après, tout redevient normal et Donald n'y compris rien !

En coulissesModifier

Publication FrançaisesModifier

En France, cette histoire a été publiée dans Le Journal de Mickey n°3248 en septembre 2014.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .