FANDOM


Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir David (homonymie).

David Sam Detiege est un scénariste et réalisateur américain de dessins animés, né le 8 avril 1926 en Californie et décédé le 2 janvier 1984 dans le même État, à Los Angeles.

BiographieModifier

Fils de Sidney Detiege et Sue Wadler, David est le troisième d'une fratrie de six enfants composée de trois garçons et trois filles. En 1935, alors qu'il est âgé d'à peine neuf ans, les parents de David prennent la décision de d'emménager à Los Angeles dans l'espoir de trouver un emploi pour subvenir aux besoins de la famille, celle-ci s'agrandissant de plus en plus au fil des années.

David Detiege

Cliché pris en 1945 où se trouve David Detiege en compagnie de Betty Jean Detiege, sa petite sœur.

En 1953, David Detiege fait ses premiers pas dans le monde du cinéma en poussant la porte de la Walt Disney Compagny, qui, à cette époque, est en constante recherche de scénaristes pour ses séries Donald Duck et Mickey Mouse. Après avoir planché sur le court métrage Rugged Bear (23 octobre 1953), le jeune homme renouvelle l'expérience avec Donald visite le parc de Brownstone (13 août 1954), puis Bearly Asleep (19 août 1955) et Donald et les Abeilles (2 septembre 1955).

En 1954, David épouse Phyllis Zane Bounds, qui occupe alors un poste de secrétaire au sein de la Walt Disney Compagnie. Mais cette dernière n'est pas n'importe quelle employée de la firme : en effet, il s'agit de la nièce de Lillian Disney (née Bounds), qui est elle-même l'épouse du célèbre Walt Disney. En 1958, après quatre ans de vie commune, Phyllis et David Detiege divorcent, sans avoir eu une quelconque descendance.

1956 est une année un peu spéciale pour Detiege, puisque Disney lui donne la possibilité d'exercer totalement sa créativité en scénarisant une toute nouvelle série, Nicodème, dont l'idée vient d'éclore. Deux épisodes naissent grâce à l'imagination de l'employé de Disney : Humphrey va à la pêche (27 avril 1956) et Dans le sac (27 juillet 1956).

À partir de milieu 1956 David Detiege connaît une certaine période de changements, n'étant jamais employé par la même société de production pour son travail. Pendant cette période, ses travaux se font sur les séries Popeye the Sailor (deux épisodes), Mister Magoo (vingt-sept épisodes) et The Dick Tracy Show (onze épisodes).

En 1961, le trentenaire est engagé par l'un des concurrents principaux de la Walt Disney Compagny, la Warner Bros, se retrouvant dans une filière adjacente de celle-ci, la Warner Bros. Cartoons, où il scénariste principalement des cartoons mettant en scène Daffy Duck et Bugs Bunny. À de rares occasions la scénarisation de longs métrages lui est accordée, comme avec Les 1001 contes de Bugs Bunny (1982) et Daffy Duck's Movie: Fantastic Island (1983).

De 1969 à 1971, en plus de ses activités pour la Warner Bros., David scénarise les épisodes de The Pink Panther Show pour la Mirisch Company. Connaissant un grand succès à travers le monde entier, la série remet le couvert pour cinq autres saisons, avant d'arrêter sa production de manière définitive en 1978. Ce phénomène n'a pas manqué de frapper la territoire français, où la série est apparue sur les écrans de l'Hexagone sous le nom de La Panthère rose.

Parallèlement à toutes ces activités, David Detiege s'est occupé de nombreuses autres séries comme Captain Fathom (1965), The New 3 Stooges (1965), The Oddball Couple (1975), What's New, Mr. Magoo? (1977), The Bugs Bunny/Road Runner Show (1978) et Shirt Tales (1982).

David Detiege est pris d'une crise cardiaque le 2 janvier 1984 à Los Angeles, dans l’État de Californie, et est emporté par celle-ci à seulement trois mois de son cinquante-huitième anniversaire. Après que son corps ait été incinéré, ses cendres ont été dispersées dans l'océan Pacifique.

En coulissesModifier

Liens externesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .