Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Deux vengeurs masqués est une histoire en bande dessinée de cinquante-deux planches scénarisée et dessinée par Marco Gervasio. Elle a été publiée pour la première fois le 29 août 2018 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Fantomiald, Géo Trouvetou, Filament, Archibald Gripsou, Fantomius, Dolly Paprika et Albert Trouvetou. En flash-back sont également présents Gontran Bonheur, Riri, Fifi et Loulou Duck et Goldie O'Gilt. L'action se déroule à Donaldville. Il s'agit du vingt-deuxième épisode de la série Les extraordinaires aventures de Fantomius gentleman cambrioleur.

Synopsis[]

Texte tiré de Mickey Parade Géant n°378
Fantomius est le plus grand gentleman cambrioleur du début du 20ème siècle. Mais alors, que fait-il à l'époque de Donald? Pour retourner dans le passé, il devra faire équipe avec Fantomiald. Et la solution pourrait se trouver dans le coffre de Picsou...

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Première partie[]

Fantomius essayant de réveiller Donald Duck.

Un terrible orage s'abat sur Donaldville en cette nuit. Fantomius cherche et trouve l'adresse 13 rue des platanes, il s'introduit aisément à l'intérieur de la maison et pénètre dans le chambre de Donald. Une fois réveillé tant bien que mal, le canard en costume de marin pense avoir affaire à un fan de Fantomius mais il suffit que le gentleman cambrioleur enlève son masque pour que l'habitant de la maison comprenne qu'il s'agit du véritable Fantomius bien qu'il n'ait pas pris une ride.

Fantomius découvrant un message à son attention.

Le visiteur nocturne s'explique : Dolly Paprika rangeait l'atelier d'Albert Trouvetou lorsqu'elle activa le coucou temporel, objet temporel dont ni elle ni le gentleman cambrioleur connaissaient l'existence puisqu'Albert l'avait construit à leur insu pour aider Fantomiald a regagner son époque. Pensant alors avoir affaire à une banale horloge, Dolly pensait la régler sur 20H18 mais ça l'envoie en 2018. Une fois qu'il a découvert ce qui s'est passé, Albert prévient Fantomius et lui fabrique une montre à gousset temporelle pour ramener Dolly à son époque. Une fois arrivé en 2018, il trouve un mot à son intention : Dolly a été enlevée et son ravisseur ne la libérera que si Fantomius dérobe la pépite Œuf d'Oie à Picsou.

Fantomius racontant à Donald Duck comment il a appris l'existence de Fantomiald dans cette époque

Seulement la Donaldville de 2018 n'est plus la même que celle des années 1920, désormais devenue une métropole avec avec une technologie qui progresse rapidement et même des criminels qui changent, c'est pour cela qu'il fait appel à Fantomiald pour l'aider à retrouver Dolly, connaissant l'histoire du justicier en trouvant le journal de Fantomiald dans les ruines de la Villa Rosa, Donald considère alors que la boucle est bouclée puisque c'est en lisant le journal de Fantomius qu'il a voulu devenir Fantomiald. Il est prêt à aider son visiteur du passé mais Fantomiald combat le crime, Lord Quackett jure que la pépite ne servira que d'appât et que Donald pourra ensuite la rendre à son oncle. Seulement, la pépite est gardée des systèmes de sécurité ultra-modernes, Fantomius regrette qu'Albert ne soit pas là mais Donald lui rappelle que son arrière-petit-fils est aussi génial que lui.

Fantomiald présente Géo Trouvetou à Fantomius

Malgré la météo, Fantomiald et Fantomius se rendent chez Géo Trouvetou, c'est le second qui conduit la voiture 313 car il pense qu'elle fonctionne comme sa Fantomobile, ainsi, voulant activer la super vitesse, Fantomius active en réalité le siège éjectable propulsant Fantomiald dans les airs. Fort heureusement, le justicier du passé récupère celui du futur et tous deux arrivent chez Géo Trouvetou. Fantomius pense activer les coussins à vapeur pour une arrivée en douceur mais il s'agissait du turbo et les deux héros s'écrasent, réveillant au passage Géo Trouvetou. Fantomius trouve que Géo ressemble à son ancêtre Albert avec la même façon de ranger l'atelier mais qu'il serait fier de son descendant, Géo raconte au visiteur du passé que ce sont les histoires d'Albert racontées par son grand-père Grégoire Trouvetou qui l'ont motivé à devenir inventeur. Une fois que ses deux visiteurs ont raconté toute l'histoire, Géo se vante d'avoir créé les protections du dépôt de Balthazar Picsou : la porte, les murs et la coupole disposent d'une alarme impossible à désactiver, le couloir de la pépite est truffée de capteurs et dans la salle de la pépite il y a des lasers invisibles et un capteur thermique de chaleur temporelle. Fantomius a alors la solution de passer par en-dessous, Géo explique que les égouts ont aussi une alarme mais le visiteur du passé explique vouloir creuser un tunnel grâce à sa foreuse à vapeur dans le garage secret de la Villa Rosa, un garage dont Fantomiald ignorait l'existence.

Avancée sous la terre pour Fantomiald et Fantomius

Ainsi, Fantomiald, Fantomius et Géo Trouvetou arrivent aux ruines de la Villa Rosa, le justicier d'antan se demande ce qui a pu se passer pour qu'elle soit en ruines et Fantomiald réplique que c'est une longue histoire. C'est donc à l'intérieur d'une grotte non-évoquée dans le journal de Fantomius que celui-ci retrouve tous ses véhicules, y compris la foreuse, Géo s'occupe de la révision et Fantomius demande une carte géologique de la ville mais Fantomiald fait plutôt confiance à Duckle Maps. Un principe qui interpelle Fantomius car il a laissé la conduite à son collègue du futur pensant qu'il connaissait et qu'il n'y avait pas à obéir, Fantomiald rétorque que cela permet de ne plus connaître d'erreur. Pourtant la foreuse finit par sortir dans la cour de la prison, que Fantomius a évité pendant tant d'années et que Fantomiald amène en cinq minutes. Repéré, le duo est obligé de fuir.

Fantomiald et Fantomius devant les rayons laser protégeant la pépite Œuf d'Oie.

Cette fois-ci, Fantomiald et Fantomius atteignent le dépôt, directement dans le couloir avec les détecteurs au sol. Leurs bottes à ressorts ainsi qu'un scanner indiquant la présence leur permet d'éviter ces détecteurs. Pour neutraliser ensuite le détecteur thermique, Fantomiald utilise un spray givrant, Fantomius veut se précipiter pour entrer mais le canard masqué du présent rappelle la présence des rayons lasers invisibles, détectables grâce à des masques à visions infrarouges. Fantomiald s'amuse qu'à l'époque de Fantomius il suffisait d'ouvrir l'œil pour détecter les pièges.

Fantomius ouvre le coffre contenant la pépite Œuf d'Oie

Face au coffre, Fantomius arrive à l'ouvrir en dix secondes car le coffre date de son époque, Fantomiald, comprend que Picsou se permet d'économiser sur le coffre. Fantomiald se saisit de la pépite malgré les recommandations de Fantomius, cela déclenche un piège les enfermant dans une cage en verre incassable et fait que le canard au masque bleu rappelle à son ami du futur l'importance de garder les yeux ouverts : si Fantomiald l'avait fait, il aurait vu l'étagère qui déclenche un mécanisme, un piège qu'ignorait Géo.

Seconde partie[]

Balthazar Picsou accepte de prêter sa pépite Œuf d'Oie à Fantomius

Alerté par le piège, Picsou arrive et s'étonne de voir Fantomiald dans la cambriole puis se retrouve sous le choc de voir Fantomius venu tout droit du passé. Celui-ci explique l'histoire au milliardaire en promettant de rendre la pépite après avoir libéré Dolly, Picsou accepte car il se rappelle que l'Œuf d'Oie a provoqué la séparation de deux amoureux et qu'elle peut se racheter en en réunissant deux autres. Fantomiald se porte garant mais la parole de Fantomius suffit à convaincre le richissime canard puisque tous deux sont de la même trempe. Néanmoins, Fantomiald devra rembourser le sol qu'il a détruit et devra porter la responsabilité au cas où il arriverait quelque chose à la pépite.

Fantomius et l'homme de main du ravisseur devant le restaurant de Picsou en ruines.

En suivant les instructions du ravisseur, Fantomius se rend seul à minuit sur le quai n°13, un homme de main arrive à bord d'un bateau et emmène le gentleman cambrioleur sur l'île noire, surnommée l'île aux monstres, sans se douter que Fantomiald le suit de loin au volant de sa 313. Fantomius cherche à en savoir plus sur l'île aux monstres et l'homme de main raconte que ça s'appelle ainsi en raison de vieilles légendes et que cela éloigne les curieux, tous deux passent devant le restaurant qu'avait ouvert Picsou avant de le fermer, faute de clients, et son chef a racheté l'île pour construire une base d'opérations pour Donaldville, faisant comprendre à Fantomius qu'il n'est pas du coin. Ils arrivent à la base remplie de technologie avec des caméras de surveillance et un tapis roulant, symbole de fainéantise pour Fantomius. Le gentleman cambrioleur rencontre le chef et il s'avère que tous deux se connaissent.

Dolly Papera assomme Fantomiald venu la libérer.

De son côté, Fantomiald, entre dans la base grâce à un passe-partout magnétique, mais doit encore éviter les caméras. Le superhéros s'aggrippe alors sur la caméra de surveillance, comme ça il ne pourra pas être repéré en entrant dans la base. Fantomius est donc face au chef : Archibald Gripsou, tombé amoureux de Dolly Papera, a décidé de la traiter comme une reine dans l'espoir qu'elle préfère rester avec le milliardaire sud-Africain plutôt qu'avec le gentleman cambrioleur. C'est plutôt mal parti : dans sa cellule, Dolly utilise un plat sur lequel sont posés des petits fours et détruit la caméra qui le surveille. Le garde qui regardait dans la salle de contrôle arrive pour comprendre et il se fait désarmer puis assommer par la captive. Elle entend quelqu'un d'autre arriver et frappe une nouvelle fois avec le plat, pas de chance il s'agit de Fantomiald mais ça le sonne à peine, le superhéros comprend que les indications de Fantomius la concernant dans son journal sont vraies. Dolly préconise d'attendre que le garde reprenne connaissance, en prévenant les autres il permettra de localiser Fantomius.

Archibald Gripsou et son architecte aux ruines de la Villa Rosa

Justement, Gripsou raconte à Fantomius comment s'est passé le rapt de sa fiancée : souhaitant racheter les ruines de la Villa Rosa pour réaliser un parc d'attraction à la gloire du gentleman cambrioleur. Dolly est alors sortie d'un portail temporel, et ce alors qu'il cherchait à travailler dessus avec une équipe. Il a alors eu un plan : sachant que Fantomius n'était pas loin, il a profité du fait que la cane soit étourdie pour l'enlever et donc l'obliger à cambrioler Picsou puisqu'il est le seul à pouvoir le faire. Comme convenu, le garde prévient son patron de l'évasion de Dolly, amusant ainsi Fantomius. L'homme pense alors tirer sur Fantomius sur ordre de Gripsou mais Fantomiald arrive à temps pour l'endormir avec un pistolet soporifique, une arme pratique selon Dolly.

Dolly Papera déclenche l'autodestruction de la base d'Archibald Gripsou

Face à cet échec, Gripsou s'enfuit avec la pépite Œuf d'Oie grâce à un passage secret refermé. Dolly réappuie sur le bouton mais elle déclenche par mégarde l'autodestruction de la base, Fantomiald réussira à s'enfuir avec l'homme de main mais Dolly ne peut pas sans son équipement, Fantomius prend alors le choix de refuser de sortir, estimant que son époque c'est d'être à ses côtés. La cane prévient alors Fantomiald qu'il doit fuir et Fantomius concluera que son costume et son journal ne pouvaient tomber entre de meilleures. À dix secondes de l'explosion, le superhéros décide de partir, sachant que ses amis du passé s'en sortiront puisqu'il n'aurait pas pu trouver le journal de Fantomius si tel n'était pas le cas.

Archibald Gripsou découvre que ce n'était pas la vraie pépite Œuf d'Oie

Ainsi, Fantomiald s'en va au volant de sa 313, Gripsou à bord d'un hélicoptère et ses hommes de main en bateau au moment où la base finit par exploser. Le milliardaire sud-africain se félicite alors d'avoir vaincu Fantomius et Picsou en devenant l'homme le plus riche du monde grâce à la pépite Œuf d'Oie. Seulement, il découvre que la pépite était en réalité une coquille vide avec à l'intérieur une carte de visite de Fantomius indiquant que ce n'était pas la vraie et qu'il ne faut pas le sous-estimer quelque soit l'époque. L'arrivée de Fantomiald a effectivement distrait le vil richissime qui n'a pas vérifié la pépite, il se console en disant que Fantomius ne l'embêtera plus maintenant qu'il repart à son époque.

Retour aux années 1920 pour Fantomius et Dolly Papera.

Effectivement, Fantomius et Dolly ont pu regagner les années 1920 grâce à la montre de gousset temporelle. Le gentleman cambrioleur peut téléphoner à Albert Trouvetou pour qu'il vienne les chercher avec le Fantomarin, Dolly se dit qu'elle ne rangera plus jamais son atelier. Seulement, son fiancé a décidé qu'aucun d'eux ne doit se souvenir de cette aventure car ça n'a aucun sens de se souvenir de l'avenir, chacun prendra un Careff de Fantomiald, Albert aussi après la destruction du coucou temporel en raison de sa dangerosité. L'existence du superhéros sera également oubliée même si Fantomius n'est pas peu fier de l'avoir comme successeur et Dolly en conclut que l'essentiel n'est pas de connaître l'avenir mais de vivre le présent. De son côté, Fantomiald retourne aux ruines de la Villa Rosa et écrit dans son journa l'aventure qu'il vient de vivre, notant que le temps est un étrange conducteur qui nous emmène où il veut, lui permettant ainsi de rencontrer celui qui lui a donné naissance.

Deux vengeurs masqués - Fin.png

En coulisses[]

Références multiples[]

Marco Gervasio a glissé nombre de références autour de ce récit, pas toutes en lien avec l'univers Disney par ailleurs :

Balthazar Picsou se remémorant sa séparation avec Goldie O'Gilt.

  • Lorsque Donald se remémore le jour où il remporta la villa de Lord Quackett à la mairie, au-delà du fait qu'il oublie que c'est dû à une erreur du facteur, des cases emblématiques de l'histoire Le vengeur diabolique ! sont reproduites par l'auteur ;
  • Le coucou temporel activé par Dolly Paprika est ce qui a permis à Fantomiald de regagner son époque dans le préquel de la série, Pas de futur pour le passé.
  • La pose d'arrivée de Fantomius en 2018 rappelle celle prise par Gontran déguisé en Fantomius dans Fantomiald à la rescousse !

Les chercheurs en voyage temporel d'Archibald Gripsou.

  • Le portrait de Fulton Trouvetou est posé sur la table de nuit de Géo.
  • Fantomius rappelle à Picsou qu'il lui a rendu son rubis à rayures pour le convaincre de prêter la pépite Œuf d'Oie, il s'agit d'une référence à l'épisode Le voleur et le milliardaire.
  • Picsou évoque la séparation de deux amoureux à une époque lointaine provoquée par sa pépite, il s'agit de sa relation avec Goldie racontée par Don Rosa dans La Prisonnière de la vallée de l'Agonie Blanche.
  • Le restaurant de Picsou sur l'île aux monstres est un renvoi à une autre histoire de Marco Gervasio, Paperinik e l'isola dei mostri, inédite en Français.
  • Du beau monde dans l'équipe de chercheurs de Gripsou pour les voyages temporels : on peut trouver Emmett Doc Brown, personnage emblématique de la trilogie de films de Robert Zemeckis Retour vers le futur, au volant de sa DeLorean, mais également la cabine téléphonique de la série britannique Doctor Who.

Publication française[]

Cette histoire a été publiée en France dans Mickey Parade Géant no378 du 19 août 2020.

Advertisement