FANDOM


Tick, Trick und Track Le saviez-vous ? En 1945, Dingo joue au football est le premier cartoon de Dingo à être nominé pour l'Oscar du meilleur court métrage. Il faudra attendre 1961 pour qu'un autre court métrage de la série, Dingo fait de la natation, reçoive cette récompense prestigieuse.

Dingo joue au football (How to Play Football) est un court métrage d'animation américain de la série Dingo, sorti le 15 septembre 1944 aux États-Unis, réalisé par Jack Kinney et produit par les studios Disney pour RKO Radio Pictures.

SynopsisModifier

Dingo essaye d'apprendre au spectateur à être un bon joueur de football américain. On assiste à la rencontre entre les équipes Taxidermy Tech et Anthropology A and M, toutes deux composées de Dingo.

En coulissesModifier

Dingo joue au football est le quinzième épisode de la série Dingo et fait partie de la série thématique How to, lancée à l'initiative de Jack Kinney en 1941 dans Comment faire de l'équitation. En 1942, les animateurs trouvèrent des partenaires semblables à Dingo qui jouent dans des sports d'équipe, à commencer par le base-ball dans Dingo joue au base-ball. Deux ans plus tard, Dingo s'attaque à un autre sport national américain dans Dingo joue au football, où il se retrouve à la fois acteur et spectateur d'un match de football. Dingo y est à nouveau décliné dans plusieurs rôles, du joueur en passant par l'entraîneur et les commentateurs sportifs.

250px-Goofyfootball

Affiche de How to Play Football.

Cependant, alors qu'il jouait aux côtés de joueurs anonymes dans Dingo joue au base-ball, Dingo est ici en compagnie de joueurs désignés par des noms. Le dessin animé met ainsi à l'honneur des animateurs des studios Disney, dont les noms sont utilisés en référence pour les joueurs comme Geronomi (Clyde Geronimi), DeGradi (Don Da Gradi), Sibley (John Sibley) et Moose Williams (Roy Williams). Cet usage a notamment été repris dans La Castagne (1945) puis dans Double Dribble (1946).

Lien externeModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .