FANDOM


Le Dissoutou™, également appelé le Dissolvant universel, est une substance des univers de Donald Duck et de La Bande à Picsou (série de 2017)

Historique Modifier

Le Dissoutou 2

Picsou versant au sol le Dissoutou™ pour prouver son efficacité aux journalistes.

Le Dissoutou™ est une substance noire et épaisse, capable de dissoudre tous les matériaux existants à l'exception du diamant. Il les transforme en une fine poussière, néanmoins très lourde. Il fut créé dans les années 1950 par Géo Trouvetou pour le compte du milliardaire Balthazar Picsou, qui, sans l'avoir dit à l'inventeur, souhaitait l'utiliser pour révolutionner l'industrie minière. En effet, il pouvait extraire de nombreux diamants de la terre, étant donné qu'il s'agissait de la seule matière que le Dissoutou™ ne pouvait dissoudre. Géo avait mis le dissolvant dans un bocal en diamants, car il ne pouvait l'engloutir. Puis, il avait recouvert de Dissoutou™ un parasol déjà recouvert de diamants. La presse donaldvilloise ne crut pas Picsou quand il déclara que le liquide noirâtre contenu dans le bocal en diamants qu'il tenait était un dissolvant universel, et en versa par terre devant les journalistes pour prouver son efficacité. Mais il s'agissait d'une colossale erreur : le Dissoutou™ allait atteindre le centre de la Terre pour engloutir le noyau externe et le manteau : le noyau interne solide se retrouverait donc à percuter la croûte terrestre, pour se désolidariser de la planète, ce qui provoquerait l'anéantissement de la Terre, et de l'humanité avec.

Le Dissoutou 8

Donald utilisant le parasol recouvert de Dissoutou™ pour traverser le magma.

Picsou, ainsi que ses neveux Donald, Riri, Fifi et Loulou Duck, descendirent donc grâce à une plateforme mobile dans l'immense puits creusé par le Dissoutou™, jusqu'au centre de la Terre pour aller récupérer la dangereuse substance qui commençait déjà à anéantir le noyau externe fluide. Ils mirent quelques jours à l'atteindre, puis Picsou réussit à remettre le dissolvant, qui formait une étrange boule, dans son bocal en diamants. Puis, les canards essayèrent de remonter le plus rapidement possible à la surface de la Terre, avant que le puits ne s'effondre. Mais le magma commençait à engloutir les parois du puits, et les canards survécurent grâce au parasol recouvert de Dissoutou™, avec lequel Donald réussit à creuser un tunnel à travers le magma pour rejoindre la surface terrestre. Finalement, Géo regretta d'avoir créé cette invention si dangereuse, et Picsou fit engloutir la formule de la substance par le Dissoutou™ lui-même.

Retourchevaliernoir004

Le Chevalier noir vêtu de son armure recouverte de Dissoutou™.

Plus tard, un homme vint de la Côte d'Azur, en France, pour commettre un exploit phénoménal à Donaldville : il s'agissait de Lucien Arpène, alias le Chevalier noir, qui souhaitait voler l'entièreté de la fortune de Picsou. Il découvrit l'existence du Dissoutou™, et vola le bocal en diamants qui le contenait, pour créer avec une armure invincible. Il avait recouvert l'armure de diamants, puis il y avait étalé le Dissoutou™. Il fit de même avec une épée. Ainsi, avec cette armure, les balles ne lui faisaient rien, et il pouvait même traverser les murs. Il souhaitait désormais engloutir la fortune de Picsou avec le dissolvant : étant déjà riche, il n'avait aucun intérêt à voler l'argent, mais il voulait tout de même faire croire qu'il l'avait subtilisé. Il réussit à entrer dans le dépôt de Picsou, mais le milliardaire ne se laissa pas faire, et réussit à l'avoir finalement en le faisant trébucher grâce à un tapis : il traversa le plancher de chaque étage à cause de son armure, jusqu'à finir assommé dans le coffre aux diamants. Arpène revint quelques temps plus tard à Donaldville pour tenter à nouveau de faire disparaître la fortune de Picsou : grâce à un astucieux stratagème, il reprit possession de l'armure recouverte de Dissoutou™, même si Géo l'avait cachée dans un cube de forbidium, le matériau le plus résistant existant. Ne réussissant pas à prendre possession de l'argent, il alla dans le musée de Donaldville pour y anéantir tous les trésors de Picsou qui y était exposé. Mais il se fit à nouveau arrêter par le milliardaire et ses neveux, qui envoyèrent la dangereuse armure en orbite avec un vélo soucoupe. Arpène s'avoua vaincu, et félicita Picsou de s'être aussi valeureusement défendu. Il se contenta simplement de voler un drakkar viking dans le musée, et d'offrir à son adversaire la seule œuvre de son peintre préféré, que Picsou n'avait pas. Ainsi, seul le parasol recouvert de Dissoutou™ est encore présent sur Terre, l'armure ayant été envoyée dans l'espace et Arpène ayant utilisé tout le dissolvant restant pour recouvrir l'armure.

En coulisses Modifier

Dissoutou La Bande à Picsou

Le Dissoutou™ dans La Bande à Picsou (série de 2017)

Le Dissoutou™ est apparu pour la première fois dans l'histoire de Don Rosa Le Dissoutou, datée du 27 mars 1995. Il réapparaît dans deux autres histoires du même auteur : Picsou contre le Chevalier noir, datée du 29 mai 1998 ; et Le Retour du Chevalier noir, datée du 24 juin 2004. Enfin, la substance est citée comme une invention de Gérard Mentor dans le quinzième épisode de la deuxième saison de La Bande à Picsou (série de 2017), Alchimie dangereuse, sorti le 16 mai 2019 aux États-Unis.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .