FANDOM


(Ajout de catégories)
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
Lataupe dit utiliser les réactions chimiques qui se produisent sur l'île pour la fabrication de son antidote. L'antidote se nomme l'antidollaricelle. La machine pour le fabriquer a l'air assez sophistiquée. L'antidollaricelle se pulvérise grâce à un souffleur.
 
Lataupe dit utiliser les réactions chimiques qui se produisent sur l'île pour la fabrication de son antidote. L'antidote se nomme l'antidollaricelle. La machine pour le fabriquer a l'air assez sophistiquée. L'antidollaricelle se pulvérise grâce à un souffleur.
 
[[Catégorie:Maladie]]
 
[[Catégorie:Maladie]]
  +
[[Catégorie:Article non illustré]]

Version du juillet 19, 2011 à 13:23

La Dollaricelle est une maladie fictive de l'univers des canards. Elle est utilisée dans l'histoire Picsou attrape la Dollaricelle de Romano Scarpa. Cette maladie est psychologique.

Origine

Cette maladie a été inventée par le Professeur Lataupe, dollaricellologue. Elle a pour but d'effrayer les millionnaires et de faire vendre de faux remèdes. Elle est transmise par un parasite homonyme. Cette maladie contagieuse est censée toucher le riche et son argent.

Picsou face à la maladie

Le professeur vint parler du parasite à Picsou qui le chassa immédiatement. Malheureusement l'idée qu'une maladie rode sur son argent pénétra son esprit. Par une extraordinaire coincidence, il fut fatigué le soir même. Il prit sa température et passa le thermomètre sur une bougie pour mieux voir. La chaleur de la flamme fit augmenter de beaucoup la température. Il en conclut qu'il avait la dollaricelle et paniqua.

Remède

Lataupe dit utiliser les réactions chimiques qui se produisent sur l'île pour la fabrication de son antidote. L'antidote se nomme l'antidollaricelle. La machine pour le fabriquer a l'air assez sophistiquée. L'antidollaricelle se pulvérise grâce à un souffleur.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .