FANDOM


Donald, noble cœur est une histoire en bande dessinée de soixante-trois planches scénarisée par Rodolfo Cimino et dessinée par Giorgio Cavazzano. Elle a été publiée pour la première fois le 20 décembre 1987 en Italie. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Pulcinella et Bingo. Elle se déroule à Donaldville, sur la planète Pacifica et brièvement sur la planète de Bingo.

Cette histoire fait suite à Donald et la reine Brunella, publiée treize ans plus tôt. C'est le troisième épisode du « cycle Pulcinella ».

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald passe son temps à contempler rêveusement le ciel en jouant de la guitare, sur un navire qu'il a installé dans son jardin. Ses neveux Riri, Fifi et Loulou essaient de le ramener à la raison, mais sans succès.

Donald rêve réginella

Donald rêvant de Pulcinella.

Donald rêve de sa douce et belle Pulcinella, qui lui demande de venir à elle. Mais apparaît un ignoble individu : c'est le perfide Bingo, tyran d'une autre planète, qui veut conquérir Pulcinella, ainsi que son royaume. La petite reine appelle Donald à l'aide.

Dans la « réalité », Bingo est le maître d'une planète où ne règne que la brutalité et la violence, où il a fait couper tous les arbres afin de fabriquer des armes, ce qui fait que l'on souffre du froid. Ne pouvant sacrifier ses rêves de puissance, il décide de conquérir la planète Pacifica, où règne Pulcinella.

Le peuple de Pacifica essaie d'employer leur pouvoir hypnotique de « désapprobation », mais les armées de Bingo sont trop insensibles et cruelles, et réduisent les autochtones en esclavage. Bingo rencontre Pulcinella et tombe sous son charme ; il lui demande sa main, mais elle rejette froidement ses avances. Ne pouvant supporter ce refus, il décide, pour la punir, de redoubler la cruauté des traitements envers le peuple soumis à l'esclavage, et de la culpabiliser en lui faisant voir de près la souffrance de ses sujets.

Consultant son doyen, Pulcinella sent qu'elle ne peut compter que sur Donald pour venir les sauver. Elle envoie un messager-espion pour aller le chercher sur Terre. Donald prépare des armes et une radio pour combattre. Bingo est furieux que Pulcinella ait comploté dans son dos ; pour le calmer, elle accepte de l'épouser.

Donald arrivant, il se sert d'un fusil pour repousser les armées de Bingo, et passe une chanson insupportable au son maximum sur sa radio pour les perturber (une parodie de La danse des canards). Ils sont vaincus, et Bingo est forcé de détruire ses armes et d'en faire des outils agricoles afin que ses hommes subviennent à leurs propres besoins. Ils quittent la planète dans l'humiliation.

Bien que pleins de gratitude envers Donald, les sages découvrent que la présence de Donald a une mauvaise influence sur les jeunes, qui ont été fascinés par son usage d'armes à feu et de violence. Pacifia étant un peuple qui ne peut tolérer la violence, Pulcinella est forcée de renvoyer Donald chez lui, pendant son sommeil.

Une fois de plus, Donald se retrouve sans Pulcinella sur Terre, avec une lettre d'adieux qui l'attriste au plus haut point. En larmes, il la jette au feu ainsi que ses armes.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'est apparue en France que dans Mickey Parade n°133, paru en janvier 1991.

AnecdotesModifier

  • Au sommet de la première page de la publication française, on peut encore distinguer un Topolino dans la guirlande ornant la case en haut à gauche, un reste de la publication originale italienne.
  • On pourrait se demander pourquoi le seul fait que Donald ne soit plus physiquement présent sur la planète résoute le problème de la fascination de la violence chez les jeunes... Le fait reste qu'il a vaincu Bingo grâce à des armes supérieures, ce qui restera un fait historique dans les mémoires.

Voir aussiModifier

  • Donald au royaume des extra-marins !, premier épisode du « cycle Pulcinella » ;
  • Donald et la reine Brunella, second épisode du « cycle Pulcinella » ;
  • Donald et la menace terrestre, quatrième épisode du « cycle Pulcinella » ;
  • Paperino, Reginella e il terribile vampirione, cinquième épisode du « cycle Pulcinella », inédit en français.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .