FANDOM


Donald chef de classe ! est une histoire en bande dessinée de trente trois pages dessinée par Luciano Gatto. Elle fut publiée pour la première fois le 23 mai 1965. Elle met en scène Donald Duck, Riri, Fifi et Loulou Duck, Balthazar Picsou, Donald Dingue et les Rapetou. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Agacé de faire la vaisselle, Donald décide de profiter de son cadeau : un hamac élastique, mais il n'arrive pas à l'attacher et se bagarre avec un passant. Il retrouve alors ses neveux qui lui annoncent que leur professeur, Donald Dingue, tient à le voir le lendemain, provoquant la colère du canard qui refuse d'en entendre davantage.

Le lendemain, face à ses neveux, Donald voit Donald Dingue et le professeur n'hésite pas à lui dire qu'ils avaient tout juste mais que celui-ci a gâché leur travail en corrigeant leurs devoirs de mathématiques. Suite à cela, Donald Dingue propose à Donald de l'aider à mettre en place des cours du soir pour adultes ignares comme Donald, promu chef de classe. Et en tant que chef de classe, il doit aller voir Balthazar Picsou afin d'en obtenir sa contribution financière.

Celui-ci est étonné de voir des ouvriers effectuer des travaux sur sa maison, ceux-ci justifient leur présence par une restauration offerte par la commune maintenant que la maison est un monument historique. Lorsque Donald lui rend visite, son argent lui permet d'éviter les pièges de ses questions et si au début le milliardaire se montre réticent, il change d'avis et exige de donner des cours de géologie en retour, dès le soir même.

Donald part alors recruter les ignares de la liste de Donald Dingue mais malheureusement pour lui, ceux-ci n'apprécient pas de se faire traiter d'ignares et lui font savoir de manière violente, que ce soient Jo le cordonnier, Ted le boucher ou Jeff le balayeur. Sa chance : les ouvriers de la maison de Picsou s'inscrivent pour les cours après avoir espionné le milliardaire. Suite à cela, il y a litige entre Donald et les neveux autour de la vaisselle à faire et désormais celui qui échouera sur une série de question s'en chargera, ce qui incite les neveux à suivre leur oncle en cachette pour assister à ce cours du soir.

Après un trajet en camion, Picsou demande à Donald et aux ouvriers de creuser des trous profonds et Donald finit par trouver une caisse contenant les pépites d'or perdues de Picsou, incitant les ouvriers à la voler et s'enfuir avec le camion en prime. Mais ce camion croise deux policiers motards que Riri, Fifi et Loulou bombardent à coup de pépites d'or. Les ouvriers s'échappent alors à pied mais les neveux les neutralisent et découvrent que ces ouvriers étaient en réalité les Rapetou qui retournent immédiatement en prison. Riri, Fifi et Loulou rendent alors à leur oncle Picsou ses pépites d'or.

Reste alors le problème du cours du soir étant donné que Donald est désormais le seul élève. Donald Dingue explique alors que les cours auront lieu chez Donald et que les profs seront Riri, Fifi et Loulou qui lui donneront cours pendant qu'il fera la vaisselle.

En coulissesModifier

Erreur mythologiqueModifier

On ignore si le texte est initialement écrit ainsi ou s'il s'agit de la traduction française mais on note l'erreur de Loulou évoquant Hercule comme étant le héros mythologique qui a accompli sept fameux travaux au lieu de douze.

La jeunesse de PicsouModifier

Il est impossible de déterminer si l'histoire des pépites d'or date bien d'une époque lointaine ou non puisque Picsou spécifie juste « C'est une vieille histoire ». Il cherchait de l'or dans les landes désertiques où il aura donné son cours de géologie quand un autre chercheur d'or a enterré sa caisse pour lui faire une farce. Le chercheur en question sera ensuite décédé de fièvre aurifère, emportant avec lui l'emplacement de la caisse. Suite à cela, Picsou achète le terrain mais attendait juste la bonne occasion, ne voulant pas se ruiner pour faire des fouilles. Il a donc décidé d'utiliser les cours du soir de Donald Dingue pour avoir de la main d’œuvre gratuite.

Publications françaisesModifier

Ce récit a connu deux publications en France : dans le Mickey Parade n°925 bis du 8 mars 1970 puis dans sa réédition partielle dans le Mickey Parade n°11 de novembre 1980.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .