Picsou Wiki
Advertisement
Picsou Wiki

Donald et Popop super craignos est une histoire longue en bande dessinée de vingt-trois planches dessinée par Graziano Barbaro et scénarisée par Bruno Sarda, publiée pour la première fois le 11 mars 2003 en Italie. Elle met en scène Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Popop Duck, Balthazar Picsou, Gracié Rapetou et ses enfants Rapetou. L'action se déroule à Donaldville, dans les rues de la ville, devant chez Popop Duck et aux alentours du dépôt de Balthazar Picsou.

Synopsis[]

Fantomiald a un compagnon de route aussi maladroit qu'inattendu : Popop.

Résumé complet[]

Fantomiald 2.jpg
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.


Dans les rues de Donaldville, alors que les habitants profitent d'une bonne nuit réparatrice, Fantomiald surveille la ville à bord de son véhicule. Il aurait bien voulu, lui aussi, profiter de cette nuit mais le milliardaire Balthazar Picsou a fait appel à lui pour surveiller son coffre durant son absence. Mais alors qu'il allait s'y rendre, voilà que sa voiture s'arrête brusquement. Excédé, Fantomiald tente de trouver l'origine de cette anomalie, en râlant et en maugréant.

Les râleries du super-héros réveillent alors un voisin qui s'avère être Popop. Quand il voit qu'il se trouve devant Fantomiald, il souhaite aider le super-héros mettant en avant ses talents de mécanicien. Mais, en réalité, sa maladresse engendre plus de problèmes comme lorsque Fantomiald reçoit un marteau sur le pied. Lorsque Popop pense avoir réparé la voiture, Fantomiald se rend compte qu'en réalité, il n'avait juste plus d'essence dans son réservoir. Pour se faire pardonner, Popop lui offre un baril d'essence. Mais alors qu'il allait partir, le super-héros a trop mal au pied à cause du marteau reçu sur ce dernier. L'autre canard se propose, non sans s'imposer, pour aider le super-héros à piloter son véhicule.

Ainsi, voilà Popop en train de piloter la voiture de Fantomiald, allant à une vitesse prodigieuse et appuyant sur de nombreux boutons révélant plusieurs gadgets du super-héros. Il fait même s'envoler la voiture. Heureusement, ils arrivent aux abords du coffre-fort de Picsou mais Popop continue à utiliser plusieurs gadgets, au grand dam de Fantomiald.

Au même moment, sur la terre ferme, Gracié et ses fils Rapetou mettent en place leur plan pour cambrioler le coffre-fort. Ils ont saboté la centrale électrique du quartier pour que le système d'alarme soit inopérant. Ainsi, ils parviendront facilement à braquer le coffre. Mais alors que le groupe avance, armé d'un bélier, ces derniers entendent un bruit suspect. Ce bruit n'est autre que la voiture de Fantomiald s'écrasant dans un arbre. Ce dernier est très en colère et demande à Popop d'arrêter ses bêtises. Ce dernier, croyant bien faire en faisant marche arrière, appuie sur un dernier bouton qui est en réalité un siège éjectable envoyant Fantomiald dans un autre arbre tout près. Ce dernier est maintenant assommé dans sa chute, à la grande joie des bandits qui peuvent continuer leurs méfaits.

Mais Popop est témoin et souhaite se faire pardonner. Il farfouille alors dans la voiture du super-héros pour trouver quelque chose à utiliser. Il utilise alors une ceinture envoyant des fusées de détresses qui, lorsque ces dernières sont jetées, allument des mèches d'explosifs que les voleurs souhaitaient poser. Gracié hurle de rage et ordonne à ses fils de l'arrêter. Pour les semer, Popop utilise les semelles rebondissantes de Fantomiald et envoie l'un des Rapetou sur la mèche brûlante des explosifs, ce qui fait que cette dernière est maintenant éteinte.

Popop se dit alors qu'il est temps de partir et court vers la voiture du super-héros. Mais il est poursuivi par les Rapetou qui tentent de le rattraper. Soudain, Popop glisse et tente de se raccrocher au pare-choc avant du véhicule. Cela met en place un autre gadget de Fantomiald, un filet qui se jette sur les bandits. Ces derniers sont maintenant hors d'état de nuire. C'est à ce moment que Fantomiald se réveille et félicite Popop d'avoir arrêté les bandits. Pour fêter cela, Popop souhaite klaxonner trois fois. Mais Fantomiald tente de l'empêcher. Malheureusement, les trois klaxons provoque l'arrivée d'un autre gadgets, un mini-canon-laser qui découpe une partie du coffre-fort. Un fleuve de dollars sort alors du trou, entraînant un déluge d'or et d'argent. Fantomiald est fou de rage et poursuit Popop, alors que les Rapetou profitent de la vue de tout cet argent, toujours sous leur filet.

En coulisses[]

Publications françaises[]

Cette histoire fut publiée à trois reprises en France, dans :

  • le Mickey Parade Géant n°275 d'août 2003 ;
  • Mickey Parade Géant Hors-Série n°4 du 16 avril 2014 ;
  • Les Grandes Sagas Disney n°8 du 8 avril 2015.
Advertisement