FANDOM


Donald et la mode est une histoire en bande dessinée de quatre pages scénarisée par Evert Geradts, dessinée par Marga Querol Manzano et encrée par le studio Comicup. Elle fut publiée pour la première fois le 12 février 1993 aux Pays-Bas. Elle met en scène Donald Duck, Daisy Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck en Castors Juniors. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Inquiet de ne pas avoir des nouvelles de Daisy, Donald décide de l'appeler. Son répondeur l'informe alors qu'elle se trouve désormais à la maison de haute couture Daisylou. Le canard va alors voir sa fiancée sur place mais celle-ci n'a pas de temps à lui accorder vu qu'elle prépare un défilé de sa collection dans deux heures. Vexé, Donald décide alors de partir quand, soudain, Daisy apprend de la part de son assistante qu'un des mannequin, Boris, est malade, ce qui l'empêche de faire le défilé.

Paniquée, Daisy supplie alors Donald de le remplacer et ce dernier finit par accepter la proposition. Toutefois, Donald est perplexe devant la tenue futuriste qu'il porte à cette occasion, la thématique du défilé étant l'espace et le futur. Mais alors que tous deux répètent, Clarabelle Cow téléphone et prévient Donald qu'il y a de la fumée qui sort de la maison depuis un bon quart d'heure.

Inquiet, d'autant qu'il a laissé ses neveux seuls dans la maison, Donald se rend sur place sans prendre le temps de se changer. Une fois chez lui, Donald se rend compte qu'il n'y a pas à s'inquiéter tant que ça. Mais une voiture finit par s'écraser contre un poteau parce que le conducteur était choqué par la tenue de Donald, concluant alors que le canard a un grain. Le conducteur moleste alors le canard avant de repartir à pieds.

Riri, Fifi et Loulou arrivent alors vers leur oncle pour leur annoncer qu'ils se débrouillent bien à faire des signaux de fumée comme les Amérindiens. Donald se rend alors compte que son costume est en loque, il décide alors de revêtir sa tenue de marin. Une fois revenu à Daisylou, Donald surprend deux journalistes en train d'exprimer leur lassitude de voit constamment des défilés sur le cosmos. Il a alors une idée géniale : confier à Daisy sa deuxième marinière et son deuxième béret laissés sur place et les fiancés défilent avec cette tenue, arrivant ainsi à séduire les journalistes présentes.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit n'a été publié en France que dans Minnie Mag n°35 du 6 mai 1998.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .