FANDOM


Double triomphe ! est une histoire en bande dessinée de soixante planches, scénarisée par Guido Martina et dessinée par Massimo De Vita, publiée pour la première fois du 29 août au 5 septembre 1971 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et son alter-ego Fantomiald, Géo Trouvetou, Riri, Fifi et Loulou Duck, Gontran Bonheur, John Flairsou, le maire de Donaldville et le juge Hibou. Elle se déroule à Donaldville ainsi qu'aux abords de la ville.

Synopsis Modifier

Picsou est dévasté : il est devenu le deuxième plus célèbre collectionneur du monde après que John Flairsou ait acquis une relique sacrée en forme de scarabée. Que va-faire Fantomiald pour trouver une solution ?

Résumé complet Modifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Après un coup de fil très étrange de Picsou, Donald et ses neveux décident d'aller le voir afin de savoir ce qu'il se passe. Devant le coffre-fort, le milliardaire est assis, l'air horrifié avec un bandeau sur la tête. Il explique à Donald qu'il est atteint de claustrophobie et qu'il doit aller en pleine nature pour essayer de guérir. Donald est donc obligé de le conduire avec ses neveux au lieu décidé par Picsou.

Arrivé dans une prairie se trouvant à plus de trente kilomètres de Donaldville, Picsou explique à Donald et les trois Castors Juniors l'origine de cette claustrophobie. En réalité, Picsou est devenu le deuxième plus célèbre collectionneur du monde après que John Flairsou ait acquis une relique sacrée en forme de scarabée.En ayant appris cette nouvelle, Picsou s'est tellement tapé la tête contre les murs qu'il en est devenu claustrophobe. Il se sent obligé de s'exiler pour fuir la honte de cette nouvelle. Mais bien sûr, il ne sera pas seul : Donald et les trois neveux s'exileront avec lui, qu'ils le veuillent ou non.

Le soir venu, Donald décide d'agir. Ayant caché dans le double-fond du coffre de sa voiture le costume de Fantomiald, il devient alors le justicier masqué. Son plan est de voler le scarabée à Flairsou en déjouant tous les systèmes de sécurité de son coffre. Réussissant à déjouer l'attention des chiens de garde Flairsou grâce à des chats de gouttière, Fantomiald s'infiltre chez Flairsou et dérobe la relique. Puis, il repart en pleine nature, lieu où se trouve Picsou. Au matin, Fantomiald décide de réveiller Picsou pour lui montrer "un cadeau" le scarabée puis disparaît. Picsou est tellement joyeux : grâce à ce super-héros, il a pu récupérer ce magnifique joyau pour sa collection ! Ce ne serait pas Donald qui l'aurait aidé. Grâce à Fantomiald, la claustrophobie du milliardaire a disparu et tout le monde peut donc rentrer à Donaldville.

Picsou se bat contre Flairsou

Picsou se battant en pleine rue contre Flairsou.

À peine rentrés à Donaldville, Donald et Picsou rencontrent Flairsou en rage, accusant Picsou d'être le coupable mais sans préciser le coupable de quoi. Échangeant quelques noms d'oiseaux, les deux milliardaires finissent par attirer l'attention des policiers qui demandent ce qu'il se passe. Picsou répond que Flairsou l'accuse d'avoir volé son scarabée. Flairsou pense donc avoir raison : comment Picsou a su qu'on lui avait volé son scarabée ? Picsou est donc emmené par les policiers au tribunal. Donald sera son avocat. Grâce à un discours parfaitement mené, il réussit à faire acquitter Picsou. Cependant, en chemin pour sortir du tribunal, Picsou fait tomber le scarabée qui se trouvait sous son chapeau. Horreur ! Picsou est finalement condamné aux travaux forcés !

En rentrant chez lui, Donald cherche un moyen pour libérer son oncle de la prison. Mais le soir venu, ses jeunes neveux lui annoncent que Flairsou organise une grande soirée pour célébrer l'arrestation de Flairsou, soirée où tout le monde est invité. Même eux doivent participer car tous les Castors Juniors doivent être présents. Donald, prétextant qu'il sera toujours fidèle à son oncle, refuse d'y participer. En réalité, une idée germe déjà dans son esprit.

Flairsou scarabée

Flairsou exhibe la relique en forme de scarabée devant le maire de Donaldville.

Passant d'abord chez Géo Trouvetou pour récupérer quelques gadgets, Fantomiald se rend donc à la fête de Flairsou. Beaucoup de monde est présent : Gontran Bonheur, le maire de Donaldville et même le juge Hibou qui a condamné Picsou à peine quelques heures auparavant. Flairsou est bien sûr présent, pavanant avec son scarabée sur la poitrine et s'adjugeant le titre de "plus célèbre collectionneur du monde". Fantomiald s'invite donc à cette fête et vole le scarabée devant tout le monde, en disant bien que c'est lui qui a volé le scarabée l'autre nuit. Picsou est donc innocent ! Tout le monde part donc de la fête de Flairsou, qui a perdu son titre, libérer Picsou. Ce dernier est réhabilité avec les honneurs.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Cette histoire fut publiée deux fois en France :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .