FANDOM


Duck Quichotte est une histoire en bande dessinée de six planches scénarisée par Sune Troelstrup et Gail Renard et dessinée par Daniel Pérez, publiée pour la première fois le 13 août 2013 en Suède. Elle met en scène Balthazar Picsou et Donald Duck.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.
Duck Quichotte 2

Donald Duck sert de monture à son oncle Balthazar Picsou qui se prend pour Duck Quichotte.

En lisant le journal dans son bureau, Picsou découvre la possibilité de gagner de l'argent grâce à un moteur vert. Mais il s'énerve en pensant au monde qui le surveille dans ses investissements et il se retrouve assommé par un livre qui tombe du haut de la bibliothèque. Donald vient voir son oncle afin de lui demander de l'argent mais il voit que son oncle se prend pour Duck Quichotte et comprend que le fait d'avoir reçu le livre de Duck Quichotte sur la tête fait qu'il est devenu fou et prend son neveu pour son écuyer Sancho Pança. Le canard joue le jeu de son oncle afin d'obtenir le prêt désiré.

Utilisant Donald comme monture, Picsou frappe alors un bus avant de demander à Donald de charger un camion de pastèques. Donald veut alors provoquer un choc en cognant la tête de son oncle contre le camion mais c'est sans effet. De plus c'était sous les yeux des journalistes qui titrent la folie de Picsou en Une. Il retourne au dépôt de Balthazar Picsou et son oncle, toujours sous le coup de la folie, achète alors toutes les boîtes de cire à moustache tibétaine à n'importe quel prix.

Duck Quichotte 3

Projet de couverture pour Le Journal de Mickey illustrant ce récit. Il est dessiné par Morgan Prost.

Picsou devient alors le propriétaire de toute la cire de moustache tibétaine du monde et demande à Donald de veiller sur ce trésor au péril de sa vie. Le milliardaire organise une conférence de presse et annonce que tout était faux : en effet, il n'était pas fou et a acheté toute la cire à moustache tibétaine car elle a pour ingrédient principal la graisse de yack, carburant du nouveau moteur vert qui va être produit. Seulement, Donald a vendu toute la cire pour pas cher et a même gardé une partie des sous de la vente pour son emprunt. Furieux, Picsou pourchasse Donald qui préfère fuir comme un lâche plutôt que de se battre comme un chevalier.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié en France dans Le Journal de Mickey n°3316 du 6 janvier 2016. Un projet de couverture pour illustrer ce récit existe, mais c'est le récit Une sacrée vedette qui aura eu droit à la couverture.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .