FANDOM


Duck chef est une histoire en bande dessinée de quatre pages, scénarisée par Evert Geradts et dessinée par le Studio Comicup. Elle a été publiée pour la première le 15 octobre 2004 aux Pays-Bas. Elle notamment met en scène Balthazar Picsou et Donald Duck. L'action se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Picsou prend son repas au snack de hamburgers Chez Hank, non pas par amour du goût puisqu'il considère que ses hamburgers n'en ont aucun, mais plutôt parce que Hank lui doit un repas gratuit. Il croisera ensuite le trio de milliardaires Larry Chess, Émile Yardère et Tex Ploiteur et sollicite le deuxième nommé pour racheter ses pétroliers. Mais Émile Yardère remballe immédiatement Picsou à cause de son alimentaire. En effet, le trio mange au Snob, un grand restaurant réservé aux membres.

Et pour y être membre, il faut passer un test culinaire. Larry Chess avait fait un ragoût de chèvre du Steppistan nappé d'une sauce aux langues de moustiques tandis qu'Émile Yardère avait cuisiné un soufflé novosiibirsk truffé au planctiion. Vexé, Picsou décide de tenter sa chance et sollicite son neveu Donald, bon à rien mais magicien de la cuisine, pour trouver une recette miracle. Le canard trouve alors dans un livre les œufs d'oiseau de paradis frits, plongeant en extase le gourmet le plus blasé.

Picsou et Donald louent donc au zoo de Donaldville l'oiseau de paradis au prix de 350 dollars la journée et se rendent ensuite au Snob pour passer  l'examen, ce qui provoque l'hilarité du trio de milliardaires qui sera juge, convaincu d'avoir une soupe à l'eau en rapport avec la radinerie du canard. L'oiseau se met à pondre son œuf et il faut alors immédiatement le faire frire.

Après dégustation, Larry Chess, Émile Yardère et Tex Ploiteur sont immédiatement séduits et entrent dans une transe si élevée qu'ils n'ont plus conscience de quoi que ce soit, et ce durant de nombreuses heures. Problème : Picsou a besoin dès maintenant de parler avec eux d'affaires. Par conséquent, il emmène ce trio chez Hank et leur paie un hamburger chacun, ce qui fait halluciner Donald de voir son oncle payer quelque chose. Suite à cette dégustation de hamburgers, Picsou est exclu du Snob mais Émile Yardère peut maintenant lui vendre ses pétroliers et Tex Ploiteur peut lui acheter des mines de titane. Picsou apporte donc la preuve à Hank qu'après avoir mangé ses hamburgers, on est content de retourner travailler.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire n'a été publié qu'une seule fois en France : dans Le Journal de Mickey n°3287 du 17 juin 2015.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .