FANDOM


Duel au paintball est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Lars Jensen et dessinée par José Maria Manrique, publiée pour la première fois le 8 septembre 2004 en Finlande. Elle met en scène Donald Duck, Gontran Bonheur, Riri, Fifi et Loulou Duck et Daisy Duck. L'action se passe à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Donald et Gontran se battent une nouvelle fois pour séduire Daisy devant chez elle mais leur bagarre est tellement intense qu'ils ne se rendent même plus compte qu'elle est partie depuis déjà vingt minutes, ce qui déclenche la colère des neveux.

Le lendemain, les deux cousins décident de s'affronter au paintball dans la Forêt Noire et le vainqueur sera celui qui aura le droit d'accompagner Daisy à un pique-nique, ce qui rend en colère Riri, Fifi et Loulou qui partent chercher Daisy. Gontran touche déjà Donald par sa seul chance alors qu'il ne sait même pas comment fonctionne le pistolet. Toutefois, Gontran n'ayant pas encore vu son cousin touché, Donald décide de tricher en essayant de l'atteindre avant que Gontran ne réalise qu'il a gagné le premier. Mais sa chance lui permet d'éviter les balles de peinture et l'une d'entre elles a touché un ours. Lorsque Donald se fait attaquer par un ours et appelle à l'aide, Gontran refuse d'intervenir, sentant le piège, et décide de se reposer.

Donald tire la balle suivante sur un braqueur de banque qui cherche à échapper à la police et celui-ci décide de ligoter et torturer Donald  à coups de balles de peinture pour avoir sa voiture. Ne supportant plus les cris de Donald car étant persuadé que cela est un piège, Gontran tire une balle de peinture en l'air et celle-ci touche un nid de guêpes qui tombe sur le braqueur de banque qui est finalement neutralisé.

Pendant ce temps, Gontran croise Daisy, escortée par Riri, Fifi et Loulou, qui cherche les deux cousins pour les mettre face à leur stupidité. Suite à cela, Gontran fait croire que Donald l'a forcé à faire du paintball et qu'il a renoncé, ce que Daisy croie jusqu'à ce que Riri trouve Donald ayant maîtrisé le braqueur. Celui-ci est amené par la police qui souligne le coup chanceux qui a neutralisé le bandit. Le mot chanceux fait réagir Gontran qui souligne être le vrai tireur, ce qui choque Daisy qui comprend alors que Gontran lui a menti et elle choisit Donald pour l'accompagner au pique-nique, Gontran se retrouvant seul.

Duel au paintball fin

En coulissesModifier

Moustache disparueModifier

On note qu'à la toute dernière page, le braqueur pourtant moustachu l'a étonnement perdue au moment de son arrestation.

Publications françaisesModifier

Ce récit a été publié pour la première fois dans Le Journal de Mickey n°3244 du 20 août 2014 avec les honneurs de la couverture. Il sera ensuite réédité dans Le Journal de Mickey Best Of no10 du 12 avril 2018.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .