Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Emeric (homonymie).

Sir Emeric McPicsou (Sir Roast McDuck en version originale) état un canard anthropomorphe de l'univers de Donald Duck.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

Ancêtre de Balthazar Picsou, Sir Emeric McPicsou naquit en 1159[1]. En son temps, le clan McPicsou était ruiné, car Sir Wilfried McPicsou avait dépensé dix mille marks pour assurer l'indépendance de l'Écosse, ce qui avait vidé les caisses du clan[2]. Sir Emeric le disgracia encore plus, en pillant en 1205 le garde-manger du roi d'Écosse Guillaume Ier le Lion, et en mourant peu après d'indigestion[3][2].

L'armure de Sir Emeric, montrant sa corpulence.

Dans l'Au-delà, il se retrouva à passer son temps à jouer au golf avec d'autres membres du clan McPicsou. Sa gloutonnerie ne s'était en aucun cas arrêtée, puisqu'il arrivait quand même à dévorer un sandwich bien qu'étant mort. Quand son lointain descendant Balthazar Picsou mourut brièvement en 1885, il était réticent à permettre au jeune canard d'être ramené à la vie, estimant qu'il n'était qu'un « vulgaire voleur » car il n'avait pu gagner une mine de cuivre uniquement grâce à un vide juridique ; et il préférait lui donner un club afin qu'il participât à son tour à la partie de golf paradisiaque. Cependant, il changea d'avis comme les autres membres du clan en apprenant que Balthazar allait devenir l'homme le plus pingre de la planète, et il put ainsi être « ressuscité »[4].

En coulisses[modifier | modifier le wikicode]

Sir Emeric est cité pour la première fois par Carl Barks dans Le Secret du vieux château. Donald voit son nom sur une armure adaptée à sa corpulence... Le personnage sera ensuite étoffé par Don Rosa dans les planches inédites du Dernier du clan McPicsou et dans le cinquième épisode de La Jeunesse de Picsou, Le Maître du Manoir McPicsou, où Sir Emeric apparaît au paradis, lorsque Balthazar Picsou y monte brièvement.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.