FANDOM


L'empire byzantin est le nom donné à la partie orientale de l'empire romain, devenue indépendante au Ve siècle après J.-C (époque où l'empire s'est séparé en deux pour de bon). Il tire son nom de Byzantium, nom de son antique capitale, également appelée Constantinople d'après son fondateur, l'empereur Constantin.

HistoriqueModifier

Constantinople-13-14e-siècle

Constantinople entre le 13e et 14e siècle.

Après la chute de l'empire romain d'Occident et le déclin de la belle Alexandrie, l'empire byzantin et sa capitale devinrent les ultimes dépositaires de la culture gréco-romaine. On entreposa d'ailleurs, à la bibliothèque de Saint Jean de Stoudion, un condensé des rouleaux récupérés dans la bibliothèque d'Alexandrie.

En 463 de notre ère, l'empereur byzantin Léon Ier fit démonter le temple d'Artémis à Éphèse (construit de nombreux siècles plus tôt par Crésus). Il dispersa à travers toute l'Europe les cent-vingt-sept colonnes du temple, en guise de trophées témoignant de ses conquêtes. C'est sous l'impulsion des puissants monarques byzantins que fut construite la basilique Sainte-Sophie (en grec Hagia Sophia), qui fut reconvertie plusieurs fois au fil de l'histoire : d'abord en mosquée avec l'arrivée des musulmans, puis en musée au XXe siècle.

En l'an 937, un incendie détruisit les rouleaux originaux de la bibliothèque de Saint Jean de Stoudion ; les copies sur codex, quant à elles, survécurent jusqu'en 1204, date à laquelle les croisés pillèrent Constantinople et s'emparèrent des précieux ouvrages. Le pillage avait été de toute évidence commandité par Venise, grande rivale culturelle de Constantinople.

Avec l'arrivée des Ottomans, peuple de culture islamique, ce fut la fin de l'empire byzantin. Constantinople devint Istanbul, la langue grecque céda la place au turc, et les lieux de cultes de l'islam succédèrent aux lieux de culte chrétiens.

Empereurs connus par leur nomModifier

  • Léon Ier (vers 460).

Langue officielle de l'empireModifier

  • Grec byzantin.

En coulissesModifier

L'empire byzantin a été mentionné par l'auteur Don Rosa à plusieurs reprises dans ses histoires :

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .