FANDOM


m
m (Remplacement, remplacement: {{o}} → ° (2))
 
(5 révisions intermédiaires par 5 utilisateurs sont masquées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
{{Modèle:Histoire
+
{{Histoire
|titre = En quête du mythique wouateplot
 
 
|image = Le-Journal-de-Mickey-n-3279-du-22-au-28-avril-2015 reference.jpg
 
|image = Le-Journal-de-Mickey-n-3279-du-22-au-28-avril-2015 reference.jpg
|légende = Couverture du ''[[Le Journal de Mickey|Journal de Mickey]]'' n{{o}}3279 du 22 avril 2015 illustrant ce récit. Elle est dessinée par Ulrich Schröder et colorisée par Morgan Prost.
+
|légende = Couverture du ''[[Le Journal de Mickey|Journal de Mickey]]'' n°3279 du 22 avril 2015 illustrant ce récit. Elle est dessinée par Ulrich Schröder et colorisée par Morgan Prost.
 
|titre original = ''Bêtes & compagnie''
 
|titre original = ''Bêtes & compagnie''
 
|code inducks = F JM 05210
 
|code inducks = F JM 05210
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
|scénaristes = [[François Corteggiani]]
 
|scénaristes = [[François Corteggiani]]
 
|dessinateurs = Santiago Barreira <small>(crayonné)</small><br>Studio Comicup <small>(encrage)</small>
 
|dessinateurs = Santiago Barreira <small>(crayonné)</small><br>Studio Comicup <small>(encrage)</small>
|première publication = {{France}}<br>1{{er}} juin 2005<br>''[[Le Journal de Mickey]]'' n{{o}}2763}}
+
|première publication = {{France}}<br>1{{er}} juin 2005<br>''[[Le Journal de Mickey]]'' n°2763}}
'''''En quête du mythique wouateplot''''' est une histoire en bande dessinée de sept pages scénarisée par [[François Corteggiani]] et dessinée par Santiago Barreira. Elle fut publiée pour la première fois le 1er juin 2005 en [[France]]. Elle met en scène [[Balthazar Picsou]], [[Donald Duck]] et [[Riri, Fifi et Loulou Duck]]. L'action se déroule à [[Donaldville]] et sur l'[[île de Outamimonpopo]].
+
'''''En quête du mythique wouateplot''''' est une histoire en bande dessinée de sept pages scénarisée par [[François Corteggiani]] et dessinée par Santiago Barreira. Elle a été publiée pour la première fois le 1er juin 2005 en [[France]]. Elle met en scène [[Balthazar Picsou]], [[Donald Duck]] et [[Riri, Fifi et Loulou Duck]]. L'action se déroule à [[Donaldville]] et sur l'[[île de Outamimonpopo]].
  +
 
==Résumé complet==
 
==Résumé complet==
{{Modèle:Spoiler}}
+
{{Spoiler}}
  +
Riri, Fifi et Loulou rêvent d'avoir un animal de compagnie mais Donald refuse. Une fois que les enfants, Donald dit qu'il n'accepte que l'animal qu'il aura choisi, à savoir un [[wouateplot]], nom qu'il sort en étant convaincu que cela n'existe pas. Manque de chance, le [[manuel des Castors Juniors]] indique qu'il existe réellement, en un seul exemplaire sur l'île de Outamimonpopo, au Sud de l'[[océan Pacifique]].
   
Riri, Fifi et Loulou rêvent d'avoir un animal de compagnie mais Donald refuse. Une fois que les enfants, Donald dit qu'il n'accepte que l'animal qu'il aura choisi, à savoir un [[wouateplot]], nom qu'il sort en étant convaincu que cela n'existe pas. Manque de chance, le [[manuel des Castors Juniors]] indique qu'il existe réellement, en un seul exemplaire sur l'île de Outamimonpopo, dans le Pacifique Sud.
+
Picsou, soudainement, sent que quelqu'un va bientôt prononcer le mot « diamant » et se précipite chez ses neveux car effectivement, l'un d'entre eux emploiera ce mot car le wouateplot a la particularité de cracher des diamants de 80 carats. Suite à cela, le milliardaire décide de monter une expédition.
 
Picsou, soudainement, sent que quelqu'un va bientôt prononcer le mot "diamant" et se précipite chez ses neveux car effectivement, l'un d'entre eux emploiera ce mot là car le wouateplot a la particularité de cracher des diamants de 80 carats. Suite à cela, le milliardaire décide de monter une expédition.
 
   
 
Après deux jours, les cinq canards arrivent sur l'île de Outamimonpopo où les indigènes se montrent très accueillants à leur égard, bien que Donald garde l'appréhension du danger. Et quand Picsou explique le pourquoi de sa venue, à savoir le wouateplot, le chef de village Ouga Boulga accepte sans sourciller, rendent Donald encore plus méfiant. En fait, il n'y a plus qu'une réplique du wouateplot en bois, le vrai ayant été vendu au [[zoo de Donaldville]] il y a un an afin que les habitants puissent s'offrir une connexion à Internet.
 
Après deux jours, les cinq canards arrivent sur l'île de Outamimonpopo où les indigènes se montrent très accueillants à leur égard, bien que Donald garde l'appréhension du danger. Et quand Picsou explique le pourquoi de sa venue, à savoir le wouateplot, le chef de village Ouga Boulga accepte sans sourciller, rendent Donald encore plus méfiant. En fait, il n'y a plus qu'une réplique du wouateplot en bois, le vrai ayant été vendu au [[zoo de Donaldville]] il y a un an afin que les habitants puissent s'offrir une connexion à Internet.
Ligne 19 : Ligne 19 :
   
 
De retour à Donaldville, Picsou réfléchit à savoir comment acheter le wouateplot au zoo sans payer, ce à quoi Donald rappelle à son oncle qu'il est également le propriétaire du zoo, c'est donc évident. Au dépôt, Picsou essaie de faire cracher des diamants au wouateplot mais les neveux revérifient dans le manuel des Castors Juniors.et le wouateplot crache ses diamants tous les 800 ans. Furieux, Picsou pourchasse alors ses quatre neveux même si les enfants estiment n'y être pour rien et Donald savait que cela finirait mal.
 
De retour à Donaldville, Picsou réfléchit à savoir comment acheter le wouateplot au zoo sans payer, ce à quoi Donald rappelle à son oncle qu'il est également le propriétaire du zoo, c'est donc évident. Au dépôt, Picsou essaie de faire cracher des diamants au wouateplot mais les neveux revérifient dans le manuel des Castors Juniors.et le wouateplot crache ses diamants tous les 800 ans. Furieux, Picsou pourchasse alors ses quatre neveux même si les enfants estiment n'y être pour rien et Donald savait que cela finirait mal.
  +
 
==En coulisses==
 
==En coulisses==
 
===Publications françaises===
 
===Publications françaises===
Seule la [[France]] a publié ce récit, et même à deux reprises : la première dans ''[[Le Journal de Mickey]]'' n°2763 du 1er juin 2005 et la deuxième dans ''[[Le Journal de Mickey]]'' n°3279 du 22 avril 2015. La deuxième publication aura même les honneurs de la couverture mais on note que sur la couverture, il y a un W majuscule à wouateplot, contrairement au titre du récit.
+
Seule la [[France]] a publié ce récit, et même à deux reprises : la première fois dans ''[[Le Journal de Mickey]]'' n°2763 du 1{{er}} juin 2005 et la deuxième fois dans ''[[Le Journal de Mickey]]'' n°3279 du 22 avril 2015. La deuxième publication aura même les honneurs de la couverture, mais on note que, sur la couverture, il y a un W majuscule à wouateplot, contrairement au titre du récit.
 
[[Catégorie:Histoire]]
 
[[Catégorie:Histoire]]
 
[[Catégorie:Histoire de Donald Duck]]
 
[[Catégorie:Histoire de Donald Duck]]
Ligne 30 : Ligne 31 :
 
[[Catégorie:Histoire de Santiago Barreira]]
 
[[Catégorie:Histoire de Santiago Barreira]]
 
[[Catégorie:Publiée en 2005]]
 
[[Catégorie:Publiée en 2005]]
  +
[[Catégorie:Histoire du studio Comicup]]

Version actuelle en date du février 23, 2018 à 22:19

En quête du mythique wouateplot est une histoire en bande dessinée de sept pages scénarisée par François Corteggiani et dessinée par Santiago Barreira. Elle a été publiée pour la première fois le 1er juin 2005 en France. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck et Riri, Fifi et Loulou Duck. L'action se déroule à Donaldville et sur l'île de Outamimonpopo.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Riri, Fifi et Loulou rêvent d'avoir un animal de compagnie mais Donald refuse. Une fois que les enfants, Donald dit qu'il n'accepte que l'animal qu'il aura choisi, à savoir un wouateplot, nom qu'il sort en étant convaincu que cela n'existe pas. Manque de chance, le manuel des Castors Juniors indique qu'il existe réellement, en un seul exemplaire sur l'île de Outamimonpopo, au Sud de l'océan Pacifique.

Picsou, soudainement, sent que quelqu'un va bientôt prononcer le mot « diamant » et se précipite chez ses neveux car effectivement, l'un d'entre eux emploiera ce mot là car le wouateplot a la particularité de cracher des diamants de 80 carats. Suite à cela, le milliardaire décide de monter une expédition.

Après deux jours, les cinq canards arrivent sur l'île de Outamimonpopo où les indigènes se montrent très accueillants à leur égard, bien que Donald garde l'appréhension du danger. Et quand Picsou explique le pourquoi de sa venue, à savoir le wouateplot, le chef de village Ouga Boulga accepte sans sourciller, rendent Donald encore plus méfiant. En fait, il n'y a plus qu'une réplique du wouateplot en bois, le vrai ayant été vendu au zoo de Donaldville il y a un an afin que les habitants puissent s'offrir une connexion à Internet.

Énervé par toutes ces dépenses pour rien, Picsou souhaite alors rentrer mais Ouga Boulga propose alors de goûter à la surprise, une spécialité locale. Picsou veut accepter, croyant que c'est gratuit mais au final les canards se retrouvent avec une facture : taxe portuaire, honoraires du guide, taxe de séjour et présentation de la statue de l'oiseau wouateplot, payable en liquide, sous peine d'être condamné aux travaux forcés. Picsou frappe alors Ouga Boulga et les canards s'enfuient de l'île, pourchassés par les habitants. Donald en profitera pour rappeler qu'il avait raison d'être si méfiant.

De retour à Donaldville, Picsou réfléchit à savoir comment acheter le wouateplot au zoo sans payer, ce à quoi Donald rappelle à son oncle qu'il est également le propriétaire du zoo, c'est donc évident. Au dépôt, Picsou essaie de faire cracher des diamants au wouateplot mais les neveux revérifient dans le manuel des Castors Juniors.et le wouateplot crache ses diamants tous les 800 ans. Furieux, Picsou pourchasse alors ses quatre neveux même si les enfants estiment n'y être pour rien et Donald savait que cela finirait mal.

En coulissesModifier

Publications françaisesModifier

Seule la France a publié ce récit, et même à deux reprises : la première fois dans Le Journal de Mickey n°2763 du 1er juin 2005 et la deuxième fois dans Le Journal de Mickey n°3279 du 22 avril 2015. La deuxième publication aura même les honneurs de la couverture, mais on note que, sur la couverture, il y a un W majuscule à wouateplot, contrairement au titre du récit.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .