FANDOM


Excaliduck, l'épée magique est une histoire en bande dessinée de dix planches scénarisée par Maya Åstrup et dessinée par Carlos Mota, publiée pour la première fois le 9 septembre 2014 en Suède. Elle met en scène Donald Duck.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

C'est sous une pluie battante que Donald se rend au laboratoire de Géo Trouvetou pour récupérer une commande de Balthazar Picsou. Mais Donald n'a pas le moral : il pleut, son oncle l'exploite et Daisy Duck l'a oublié, préférant les héros de cinéma. Donald se saisit alors d'une épée traînant dans le laboratoire et se dit qu'il aimerait devenir le héros de quelqu'un.

Donald se retrouve transporté dans un marais et voit un monstre suppliant un rat de s'en aller de chez lui. Le monstre est alors attaqué par quatre chevaliers, dont un qui récupère justement l'épée de Géo, mais tous s'enfuient après que le monstre ait poussé un hurlement. Il tentera de faire la même chose avec Donald, sans succès.

Et sachant que le monstre est inoffensif, Donald fait équipe avec lui afin qu'ils se rendent au château du roi. Sur place, le monstre demande au roi d'arrêter d'envoyer ses chevaliers dans son marais et Donald veut récupérer l'épée de Géo. Le roi n'accomplira cette volonté qu'en échange d'un service : que les deux sauvent sa fille, retenue en otage par un monstre dans une grotte.

Le duo arrive sur place et enjambe un pont suspendu au-dessus de la lave. Dans la grotte, le monstre tombe amoureux de la monstresse qui retient la princesse en otage et celle-ci estime ne plus avoir la paix depuis que la princesse est chez elle. Donald est donc chargé seul de chercher la princesse, surpris de voir qu'elle n'a rien de terrorisée. La princesse explique alors s'être enfuie car son père souhaitait qu'elle range sa chambre et que la monstresse est sa servante.

Soudain, le pont se brise et les deux monstres sont proches de tomber dans la lave. Donald doit alors descendre jusqu'aux monstres et les attache avec une corde. Le monstre porte sa bien-aimée évanouie et Donald devient le héros du monstre qui peut alors commencer une nouvelle vie avec sa fiancée tandis que la princesse décide alors de rentrer chez elle. Après une longue route, tous arrivent au château du roi : celui-ci se réconcilie avec sa fille et tient sa promesse, ainsi les monstres ne seront plus embêtés dans le marais tandis que Donald, après que le monstre lui ait promis qu'il sera toujours son héros, récupère son épée. Le canard rentre alors à Donaldville, le moral gonflé à bloc.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Ce récit a été publié pour la première fois en France dans Le Journal de Mickey n°3331 du 20 avril 2016 avec les honneurs de la couverture. Elle sera ensuite dans Les trésors du Journal de Mickey no1 du 4 avril 2018.

Galerie d'imagesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .