FANDOM


Fantomiald & le dollar à un million ! est une histoire en bande dessinée de soixante planches, scénarisée par Guido Martina et dessinée par Massimo De Vita, publiée pour la première fois du 17 au 24 août 1975 en Italie. Elle met en scène Balthazar Picsou, Donald Duck, Fantomiald, Géo Trouvetou ainsi que Riri, Fifi et Loulou Duck. Elle se déroule à Donaldville.

Résumé completModifier

Fantomiald 2
Attention. Le texte qui suit dévoile certains moments-clés de l’intrigue du récit.

Au début de notre histoire, Donald arrive chez Géo Trouvetou qui veut lui présenter ses nouvelles inventions. Après quelques inventions comme le parasol pour jours de pluie ou les skis pour skieurs paresseux, il lui montre une autre invention : la géo-piscine sauveuse de peau ! Elle permet aux gens se promenant avec beaucoup d'argent de se protéger des voleurs. Géo pousse Donald dans la piscine pour lui montrer comment fonctionne son invention. Il lui pointe ensuite une arme dessus et tire ! En réalité, les balles tirées ont été repoussées par la peau de Donald grâce au colisocui (Colloïde Isolant Cuirassant), le liquide se trouvant dans la géo-piscine sauveuse de peau. Donald, peu impressionné par cet invention repart chez lui. Géo, voyant partir Donald, se dit qu'il devait lui dire quelque chose au sujet du colisocui....

Donald rentre chez lui, alors que Riri, Fifi et Loulou sont absents. Ils lui ont laissé un mot, disant qu'ils sont chez Picsou, qui l'attend pour le voir d'urgence. Donald, comprenant que Picsou veut lui confier un travail important mais non payé, décide alors d'aller le voir pour lui dire « Non » ! Déterminé, il quitte sa maison pour aller chez Picsou.

Arrivé chez son oncle, Donald rencontre Picsou, Riri, Fifi et Loulou. Le milliardaire est inquiet : il a gagné cette année 200 milliards et un dollars... ce qui fait qu'il doit payer un million de dollars d'impôts à cause de ce petit dollar en plus ! Celui-ci refuse bien évidemment de payer cette somme... mais refuse aussi de confier le dollar à ses petits-neveux.

Fantomiald & le dollar à un million 2

Donald refuse de manière catégorique l'offre d'Oncle Picsou !

Celui-ci a donc une idée : la nuit, le gardien de la banque sera interpellé par un coup de téléphone disant que sa femme a eu un accident ! Fantomiald en profitera donc pour prendre vingt millions de dollars dans le coffre-fort. Ainsi, Picsou n'aura pas à payer le supplément d'impôts ! Bien sûr, Picsou pense que Fantomiald lui rendra l'argent... car il va demander à son neveu de se déguiser en Fantomiald (ne sachant pas qu'il est le vrai super-héros !). Celui-ci refuse de manière vindicative, refusant d'insulter l'honneur de Fantomiald ! Donald et ses neveux quittent donc Oncle Picsou et rentrent chez eux. Mais Donald est pensif : il va tout de même aller voir ce qui se passe cette nuit à la banque, pour voir à qui Picsou a confié cette mission. De plus, il se sent protéger grâce au colisocui de l'invention de Géo Trouvetou.

Donald demande à ses neveux de se coucher. Lui-même fait semblant d'être fatigué pour qu'ils aillent se coucher. Il pourra donc revêtir le costume de Fantomiald. Mais les neveux élaborent un plan avec des billes et un matelas afin de prouver que Donald se réveille en pleine nuit.

Au même moment, Géo Trouvetou se réveille, se rappelant ce qu'il devait dire à Donald : le colisocui a ses effets qui se dissent après minuit ! Il court donc appeler Donald, qui ne répond pas. Croyant qu'il dort, celui-ci décide qu'il l'avertira le lendemain. Les neveux sont réveillés par le coup de téléphone. Pour s'assurer qu'ils ne vont pas l'embêter, Donald glisse une double dose de somnifère dans leur verre de lait. Il peut enfin enfiler son costume de Fantomiald ! Il part donc à la banque voir ce qui va se passer !

Minuit sonne, caché près de la banque, Fantomiald voit quelqu'un s'approcher d'une cabine téléphonique. C'est un faux Fantomiald qui appelle le gardien de la banque, lui disant que sa femme a fait une indigestion de fraises ! Il court donc la chercher, permettant au faux Fantomiald de s'approcher de la banque. Mais le gardien se souvient qu'il n'a pas de femme ! Il repart donc à la banque, voyant le faux Fantomiald... alors que le vrai Fantomiald accourt derrière lui ! Le gardien est troublé, il ne sait pas qui est l'imposteur ! Fantomiald lui dit qu'il peut lui tirer dessus avec son arme, étant invulnérable aux balles grâce à l'invention de Géo Trouvetou. Mais les coups de feu manqués réveillent les voisins qui veulent lyncher les personnes responsables du bruit. Fantomiald part donc se cacher, tout comme le faux Fantomiald et le gardien de la banque.

Quelques temps après, Fantomiald quitte sa cachette et atterrit sur un rosier. Les épines des fleurs lui font mal. Il comprend donc que sa peau n'est plus invulnérable ! Il ne peut donc que repartir chez lui. Mais sur la route, il bouscule une poubelle dans laquelle se cache le faux Fantomiald ! Fantomiald court donc chez lui, alors que le faux Fantomiald le course pour le démasquer. Le faux Fantomiald arrive donc chez Donald, rentre chez lui, va pour monter l'escalier ... mais glisse sur une bille mise par Riri, Fifi et Loulou Duck ! Les trois neveux sont réveillés ainsi que Donald, qui a réussi à enlever son déguisement ! Tout le monde descend au salon pour voir qui est le faux Fantomiald !

En réalité, il s'agit de Picsou, qui affirme avoir une jambe cassée... ce qui fait son bonheur : car le fisc admet des déductions pour séjour à l'hôpital , ce qui lui permet donc d'économiser un million d'impôts et d'offrir un dollar à ses neveux.

En coulissesModifier

Publication françaiseModifier

Cette histoire est restée totalement inédite en France jusqu'à sa parution dans Les chroniques de Fantomiald n°4, le 20 décembre 2017.

  

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .